Les élus de Béjaïa répondent au porte-parole du gouvernement : «C'est vous qui êtes illégitimes»    Constantine : L'autre visage du mouvement populaire    Vox populi ou le génie du peuple algérien    Un sit-in de soutien au procureur général de la cour de Ghardaïa    On pourrait dire presque spontanément que le prix Nobel de la paix revient de droit au peuple algérien    Les pongistes Azzala et Belache retenus dans l'équipe africaine    En bref…    Handi-basket : Les trois premières journées reprogrammées    A Illizi : Bordj Omar Driss est en marche    Pour une authentique «République» «algérienne» «démocratique» et «populaire»    Belkacem Boukherouf. Enseignant-chercheur à l'université de Tizi Ouzou, militant des droits de l'homme : Le combat identitaire est le marqueur démocratique en Algérie    Avril 1980, catalyseur des luttes pacifiques    Soudan, une troisième révolution ?    Un inconnu à la tête du Conseil constitutionnel    Des étudiants interpellés à l'intérieur de la faculté de droit    Stress, le nouvel ennemi de la peau    Gâteaux au café    L'AGEx de la FAC aujourd'hui à Ghermoul    Yemma Gouraya, dix ans plus tard !    Ghorbal, Gourari et Etchiali retenus    Pas question d'en rester là ! (fin)    Ahmed Malek, le «Ennio Morricone algérien»    L'écrivain et dramaturge Aziz Chouaki n'est plus    Crise libyenne : Consternation et horreur à Tripoli    Contestation au Soudan : Omar El Béchir jeté en prison    Ils demandent le départ du sytème: Les avocats protestent    Pourquoi la conduite de la transition par les 3B aboutira à une impasse    Solidarité Ramadhan: Des virements CCP pour 1.100 familles démunies    Bilan des différents services des urgences du CHUO: 16.293 consultations et 2.039 hospitalisations durant le mois dernier    Ils ont déposé des dossiers de logements depuis plusieurs années: Les mal-logés des quartiers populaires interpellent le wali    Audiovisuel: L'ARAV appelle au respect des principes de déontologie et de service public    La catastrophe de Notre-Dame de Paris    Division nationale Amateur - Est: L'USM Khenchela repasse en tête !    Division nationale Amateur - Centre: L'ESBA et le RCA ne se lâchent plus    Sit-in des syndicalistes du CMT devant le siège de l'UGTA    Projets du groupe Cevital bloqués: Rebrab entendu par la Gendarmerie    LES ENVAHISSEURS    Système éducatif et deuxième République...    Forum Russie-Monde arabe: La sécurité et la stabilité en tête des priorités    Pourquoi le KGB n'a pas pu empêcher l'effondrement de l'URSS    Compagnie aérienne : Tassili Airlines rouvre sa ligne Strasbourg-Oran    Exportation hors-hydrocarbures: Un cadre juridique propice est nécessaire    Afin de booster le climat d'affaires local : Les Douanes se dotent d'un nouveau système d'information    Les précisions du gouvernement    L'ANP veille "sans répit"    Arrivés de Libye.. Onze diplomates français armés arrêtés en Tunisie    Boumerdès.. Préparatifs pour la réussite de la saison estivale    Soudan : L'UA lance un ultimatum aux militaires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Voitures électriques : Tesla baisse encore le prix de la Model 3
Publié dans Le Maghreb le 24 - 03 - 2019

Tesla a annoncé mercredi une nouvelle baisse du prix de la Model 3 quelques jours après avoir mis fin à un coûteux programme de parrainage pour ses clients.

Ce deuxième abaissement en à peine plus d'un mois, de 1.100 dollars, va ramener le prix de la version d'entrée de gamme de cette berline à 42.900 dollars (37.660 euros), précise le constructeur américain de voitures électriques sur son site internet.
En tenant compte des avantages fiscaux et des économies de carburant, le prix de base de la Model 3 va s'établir à environ 35.000 dollars, a écrit le directeur général Elon Musk sur Twitter.
A une question d'un utilisateur de Twitter lui demandant quand le prix de base de la Model 3 serait ramené à 35.000 dollars sans les diverses incitations actuelles, Elon Musk a répondu: "Nous faisons tout notre possible pour y parvenir. C'est un boulot super difficile."
Tesla a mis fin le 1er février à un programme de parrainage entre clients, qui, selon Elon Musk, "augmentait trop le coût des voitures, particulièrement de la Model 3".
Le constructeur a livré au quatrième trimestre moins de Model 3 que prévu, alors que le succès de cette berline est jugé essentiel à la rentabilité du groupe, et il a décidé en janvier d'abaisser le prix de l'ensemble de ses véhicules aux Etats-Unis en prévision de la disparition d'un avantage fiscal réservé aux acheteurs de ses véhicules.
Au sujet de l'Europe, Elon Musk a souligné sur Twitter que la TVA d'environ 20% dans les divers pays du continent et des droits de douane d'environ 10% y renchérissaient les prix de 30%.

Consacrer moins de temps à la production des Model S et X
Tesla a annoncé mercredi qu'il allait consacrer moins de temps à la production des Model S et Model X, ses véhicules les plus chers, quelques jours seulement après avoir décidé d'augmenter la production des versions d'entrée de gamme de la Model 3.
Elon Musk, le directeur général de Tesla, a déclaré ce mois-ci que le constructeur de voitures électriques ne prendrait plus de commandes pour la version à 75 kWh des Model S et X afin de rationaliser sa production.
"En raison de ce changement et de l'amélioration de l'efficacité de nos lignes de production, nous avons diminué les heures de production des Model S et X en conséquence", écrit un porte-parole de Tesla dans un courriel.
"Ces changements, ainsi que la poursuite des améliorations nous donnent la souplesse nécessaire pour accroître notre capacité de production à l'avenir."
Elon Musk a estimé la semaine dernière que l'abaissement du coût de la Model 3 était d'autant plus nécessaire que l'incitation fiscale à l'achat de véhicules Tesla serait diminuée de moitié en juillet avant de disparaître complètement à la fin de l'année.
L'action Tesla recule de 4,54% à 285,35 dollars vers 18h20 GMT.
RBC Capital Markets avait auparavant abaissé sa recommandation sur le titre à "sous-performance" contre "performance en ligne" et son objectif de cours de 290 à 245 dollars.

Le fonds souverain saoudien réduit son exposition à Tesla
Le fonds souverain de l'Arabie saoudite a réduit son exposition à Tesla, rapporte lundi le Financial Times, citant des personnes informées de cette décision.
Avec l'aide de JPMorgan, le Public Investment Fund (PIF) a couvert via un produit dérivé l'essentiel de sa participation de 4,9% dans Tesla après la clôture des marchés le 17 janvier, précise le quotidien.
Ce procédé doit permettre au PIF de continuer à détenir ces actions mais sans en subir les variations trop fortes.
Le produit dérivé utilisé pour couvrir ces titres est un "equity collar", un instrument sur mesure au financement coûteux, fonctionnant à partir d'options de vente et d'achat, mais prisé par les investisseurs du Moyen-Orient et d'Asie, ajoute le Financial Times.
Tesla a refusé de s'exprimer sur le sujet. Il n'a pas été possible de joindre le fonds saoudien dans l'immédiat.
Elon Musk, le directeur général du constructeur automobile, avait affirmé en août que le PIF soutenait son projet, ensuite rapidement enterré, de retrait de la cote de Tesla pour 72 milliards de dollars (63 milliards d'euros).
La Securities and Exchange Commission, l'autorité des marchés financiers aux Etats-Unis, avait cependant conclu après enquête qu'il n'y avait eu au cours d'une réunion entre Elon Musk et des représentants du fonds aucune discussion sur "les termes même les plus fondamentaux" d'une telle opération et que rien n'avait été convenu par écrit. L'action Tesla perdait 0,54% à 295,45 dollars vers 19h20 GMT à Wall Street, après être tombée jusqu'à 287,75 dollars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.