Le nouveau directeur de la Sûreté de la wilaya installé    Banalisation de la mort jusqu'à quand ?    A propos de la loi portant règlement budgétaire pour 2017 (2e partie et fin)    Selon le ministre des Finances, la programmation triennale des budgets permettra plus de transparence    Hommage au frère Belaïd Abdesselam    Atatürk immolé à Sainte-Sophie    «Officiellement, je ne serai plus en place à compter du 24 juillet»    Les subventions de la wilaya et de l'APC toujours bloquées    Meziane buteur, Benghit exclu    «Oui, la situation est alarmante !»    Comment intégrer les médecins libéraux ?    Donnez-nous juste le signal, et on clignotera !    Les angoisses fertiles    Une convention de coopération entre l'EPTV et l'Ismas    Plus de 2 700 artistes ont bénéficié d'une aide financière    Un terroriste capturé à In M'guel    Nouveau record des contaminations    "Les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    Les propositions de Rahabi    Trois suspects placés en détention provisoire    CS Constantine : La démission de Redjradj entérinée    Polsario: il est évident que l'UE ne reconnaît pas la marocanité du Sahara occidental    MESURES PREVENTIVES CONTRE LE COVID19 : Les walis impliqués dans les mécanismes d'application    Boukadoum à Anadolu: Alger œuvre pour l'intégrité territoriale de la Libye    Le mandat présidentiel et le rôle de l'armée au centre de la contribution de Abdelaziz Rahabi au débat sur l'avant-projet de Constitution    Covid19-Prise en charge des patients: vers l'augmentation des capacités d'accueil des hôpitaux    Cap sur les mines    Soutien des porteurs de projets: prochaine mise en place d'un Fonds de financement des start-up    Raid policier avant des primaires de l'opposition    Encore un doublé de Benrahma    À qui profitent les blocages ?    Démission du ministre de la Justice    Le parlement vote une loi controversée sur les avocats en Turquie    Le FFS face au défi du rassemblement    A la croisée des chemins, l'Otan aurait-elle «perdu le Nord» ?    Deux nouveaux chefs pour la Sûreté de Aïn-Séfra et Mécheria    MO Béjaïa : Le club interdit de recrutement    Saison blanche au Sénégal et au Gabon    Algérie Poste de la wilaya de Tipasa : Plus de 100 TPE installés à la mi-mai    Mouvement de contestation au Mali : Escalade à Bamako    Leur coût de production a pourtant baissé de 90% : Les énergies renouvelables, ces mal-aimées    Kaci Hadjar, Moudjahid. Professeur en gynécologie-obstétrique décédé le 13 juillet 2019 : Le professeur qui rajoutait de la vie aux années    Edward Saïd, une pensée de l'exil    Zabor ou les psaumes : langage et liberté    Le SNAPO et l'association des consommateurs exigent plus: Les publicités «mensongères» des compléments alimentaires interdites    ASILE DE FOUS    Taisez-vous Marine Le Pen !    Tebboune préside aujourd'hui un Conseil des ministres    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers
Publié dans Le Maghreb le 18 - 06 - 2019

Le commandant des forces terrestres, le général major Saïd Chanegriha, a présidé dimanche la cérémonie de sortie de neuf nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers à l''Ecole supérieure d'infanterie Chahid Djelloul-Abidate de Cherchell (Tipasa).

Les neuf promotions sortantes sont principalement constituées de la 51e promotion de session de perfectionnement des officiers, la 24e promotion de la session d'application des officiers, la 2ème promotion de la session d'aptitude militaire professionnelle de 2è degré formateurs, outre les 18e, 20e, 22e, 23e, 44e, 12e promotions spécialisées, entre autres, dans les sessions d'aptitude militaire professionnelle de 1er et 2e degré d'état-major, d'aptitude militaire professionnelle de 2e degré et d'aptitude militaire professionnelle de 1er degré et 2e degré. De hauts cadres de l'Armée nationale populaire (ANP), des membres de la famille révolutionnaire et des familles des élèves diplômés, au même titre que les autorités locales, ont pris part à cette cérémonie, baptisée au nom du Chahid Abdelkader Hachmane, en reconnaissance des sacrifices consentis par les héros de la Révolution nationale. La cérémonie a débuté par le passage en revue des carrés des stagiaires par le général major Chanegriha, avant une intervention du commandant de l'Ecole supérieure d'infanterie, le général Rih El Djillali, qui a assuré, dans son discours, que les élèves et les nouveaux diplômés de cet établissement militaire représentent "les dirigeants de l'avenir et les clés de la victoire". Le général Rih El Djillali a également réitéré les instructions du vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, soulignant la détermination de l'ANP à "faire face aux dangers et aux défis avec le soutien de Dieu et l'aide du peuple".
Le commandant de l'Ecole supérieure d'infanterie qui a aussi mis en exergue la "qualité de la formation militaire de haut niveau dispensée aux élèves, durant tout leur cursus de formation", a affirmé que les diplômés sortants "sont parfaitement conscients des fondements de la force dont jouit l'Algérie et du contexte sécuritaire régional des enjeux auxquels elle fait face". Il n'a pas manqué de souligner en outre les initiatives de l'Algérie pour "consacrer la stabilité dans la région, où les conflits politiques sont à l'origine de troubles divers, dont l'extrémisme et le terrorisme". D'où l'appel lancé par le général Rih aux diplômés "dirigeants de l'avenir en vue de consacrer les objectifs et aspirations du Commandement de l'ANP et de protéger les visions de changement", par leur attachement aux "principes d'engagement et de fidélité" et leur "participation dans la bataille du développement et de la construction", a-t-il recommandé.
Après la prestation de serment, le Commandant des forces terrestres, accompagné de cadres de l'ANP, ont procédé à la remise des grades et des diplômes aux lauréats de chaque promotion. S'en est suivie la passation de l'emblème national de l'école d'infanterie entre les promotions sortantes et celles entrantes, puis des exhibitions militaires. L'opportunité a également donné lieu à l'organisation de "portes ouvertes" axées sur les équipements et matériels de guerre du corps de l'infanterie, avant la clôture de la cérémonie par un hommage à la famille du Chahid Abdelkader Hachmane.
Né à Menacer (wilaya de Tipasa) le 29 novembre 1922, le Chahid Abdelkader Hachmane fait partie des fils prodigues de l'Algérie qui ont choisi de sacrifier leur vie sur l'autel de la liberté. Il rejoignit les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) en 1956 à Menaceur, en s'occupant d'abord de la collecte d'informations sur les mouvements de l'ennemi colonial français, avant d'investir le terrain en participant à plusieurs opérations ayant ciblé des infrastructures économiques et autres réseaux électriques de la région.
Il fut arrêté le 9 août 1959 suite à une opération d'élimination d'un traitre dans la région, avant d'être soumis, une semaine durant, aux pires tortures de l'armée coloniale française. Il fut exécuté par balle dans le marché hebdomadaire du centre-ville de Menacer devant sa famille et ses connaissances.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.