LA CULTURE DU BON SENS    Les postiers poursuivent leur grève    Ministère de l'Enseignement supérieur: Alerte au piratage de données personnelles sur Facebook    La paix au Mali sabordée ?    Création d'un comité du LREM à Dakhla: Le gouvernement français «regrette», mais soutient le plan marocain    FAF - L'AG élective aujourd'hui: Charaf-Eddine Amara, oui, mais...    Ligue 1- Mise à jour: Un quatuor à la relance    FAF - Coupe de la Ligue: Un duel des extrêmes pour commencer    El-Bayadh: Flambée des prix    Education nationale: Débrayage annoncé des corps communs    Secteur urbain El Emir: Une tentative de squat d'un trottoir avortée    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Guelma: Hommage au chahid Souidani Boudjemâa    Abu Rudeineh appelle la communauté internationale à agir    Est-ce une nouvelle crise ?    Les premiers signaux d'un emballement social    Ça persiste à béjaïa    Les suggestions des opérateurs    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    176 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Le Ramadhan entamé dans des conditions difficiles    Nomination des chefs de sûreté    Des partis à la recherche de candidats    Des soirées ramadhanesques presque normales!    Le nombre des demandeurs a doublé    Un dispositif sécuritaire spécial Ramadhan    6 éléments arrêtés et 15 casemates détruites    L'IPA annonce plusieurs nouveaux cas    Quand Goudjil séparait le bon grain de l'ivraie    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Ahmed Rachedi, conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    La leçon d'une vie    Une 93e édition avec des stars en chair et en os!    Soltana Khaya: ma lutte est celle de tous les Sahraouis    Algérie Poste : Poursuite de la grève (3e jour)    Mali/assassinat du président de la CMA: vives condamnations, une enquête sera ouverte    Les travaux auront lieu jeudi soir au Sheraton    «Nous n'allons pas applaudir tout ce que fera le système»    Their Algeria décroche le prix spécial du jury    La marche de la communauté universitaire empêchée    Les étudiants continuent de marcher    Des journalistes reviennent en... autostop !    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zerhouni insiste sur le respect des délais
Délivrance de documents administratifs
Publié dans Le Midi Libre le 29 - 03 - 2010

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a mis l'accent, hier à Oran, sur la nécessité de respecter les délais réglementaires de délivrance des documents d'identité aux citoyens, d'alléger les procédures et d'améliorer les conditions d'accueil des administrés. «Il est impératif que les agents administratifs de l'Etat veillent à la promotion du service public en adéquation avec ce qui s'adapte aux spécificités sociales des algériens et répond à leurs préoccupations», a affirmé Noureddine Yazid Zerhouni, en marge de sa visite du siège pilote de l'opération de délivrance des nouveaux passeports biométriques de la daïra d'Oran.
Le ministre a insisté, à ce propos, sur la prise en considération des conditions des citoyens et de leurs obligations socioprofessionnelles, tout en respectant les procédures administratives en vigueur pour l'obtention du passeport et autres documents d'état civil. «Cela interviendra par le renforcement du sens de la responsabilité, la discipline et le respect des horaires de travail et des délais prescrits pour la remise de ces documents à leurs demandeurs», a-t-il ajouté. Le ministre a visité les différents bureaux de ce siège pilote d'Oran où seront délivrés les passeports biométriques, situé à hai "Sidi El Houari" et comprenant un bureau de traitement informatique des rendez-vous de citoyens désireux de renouveler leurs documents de voyage. D'autres bureaux sont chargés des renseignements, de la légalisation, de la prise des empreintes digitales, des signatures personnelles et du contrôle.
Ce nouveau siège, qui emploie au total 30 agents administratifs, techniciens supérieurs en informatique et de gestion des technologies de l'information et de la communication, est doté d'un équipement technologique numérique de pointe pour le traitement des renseignements et leur diffusion à travers l'intranet, outre des équipements de communication et d'impression des documents. L'opération de délivrance des passeports biométriques sera lancée, dans un premier temps, au niveau de 64 daïras pilotes du pays, de quatre consulats algériens à l'étranger à partir de l'année prochaine, pour être généralisée progressivement à l'ensemble des daïras et consulats du pays.
Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a assisté aux travaux du séminaire régional sur la modernisation des documents de l'état civil, le passeport et la carte d'identité biométriques qui se sont poursuivis, hier, en présence du Commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Ahmed Boustila et le directeur général par intérim de la Sûreté nationale, Aziz Affani, ainsi que les walis et chefs de daïras de 16 wilayas de l'ouest et du sud-ouest du pays. Cette rencontre, qui sera suivie par d'autres rencontres régionales similaires à Constantine et à Alger, a permis à l'assistance de s'imprégner des nouvelles procédures d'obtention de ces documents et du mode de gestion de leur établissement et leur délivrance.
Mokrane Chebbine
Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a mis l'accent, hier à Oran, sur la nécessité de respecter les délais réglementaires de délivrance des documents d'identité aux citoyens, d'alléger les procédures et d'améliorer les conditions d'accueil des administrés. «Il est impératif que les agents administratifs de l'Etat veillent à la promotion du service public en adéquation avec ce qui s'adapte aux spécificités sociales des algériens et répond à leurs préoccupations», a affirmé Noureddine Yazid Zerhouni, en marge de sa visite du siège pilote de l'opération de délivrance des nouveaux passeports biométriques de la daïra d'Oran.
Le ministre a insisté, à ce propos, sur la prise en considération des conditions des citoyens et de leurs obligations socioprofessionnelles, tout en respectant les procédures administratives en vigueur pour l'obtention du passeport et autres documents d'état civil. «Cela interviendra par le renforcement du sens de la responsabilité, la discipline et le respect des horaires de travail et des délais prescrits pour la remise de ces documents à leurs demandeurs», a-t-il ajouté. Le ministre a visité les différents bureaux de ce siège pilote d'Oran où seront délivrés les passeports biométriques, situé à hai "Sidi El Houari" et comprenant un bureau de traitement informatique des rendez-vous de citoyens désireux de renouveler leurs documents de voyage. D'autres bureaux sont chargés des renseignements, de la légalisation, de la prise des empreintes digitales, des signatures personnelles et du contrôle.
Ce nouveau siège, qui emploie au total 30 agents administratifs, techniciens supérieurs en informatique et de gestion des technologies de l'information et de la communication, est doté d'un équipement technologique numérique de pointe pour le traitement des renseignements et leur diffusion à travers l'intranet, outre des équipements de communication et d'impression des documents. L'opération de délivrance des passeports biométriques sera lancée, dans un premier temps, au niveau de 64 daïras pilotes du pays, de quatre consulats algériens à l'étranger à partir de l'année prochaine, pour être généralisée progressivement à l'ensemble des daïras et consulats du pays.
Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a assisté aux travaux du séminaire régional sur la modernisation des documents de l'état civil, le passeport et la carte d'identité biométriques qui se sont poursuivis, hier, en présence du Commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Ahmed Boustila et le directeur général par intérim de la Sûreté nationale, Aziz Affani, ainsi que les walis et chefs de daïras de 16 wilayas de l'ouest et du sud-ouest du pays. Cette rencontre, qui sera suivie par d'autres rencontres régionales similaires à Constantine et à Alger, a permis à l'assistance de s'imprégner des nouvelles procédures d'obtention de ces documents et du mode de gestion de leur établissement et leur délivrance.
Mokrane Chebbine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.