Les relations entre l'Algérie et la Roumanie fondées sur l'amitié et la confiance    L'accord de sécurité entre le Maroc et l'Entité sioniste, "un grand péché"    Sétif: saisie de 32 grammes de cocaïne et arrestation de trois individus    La JSK et la JSS battues    Cour d'Alger: début du procès en appel de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout    Des vents forts sur plusieurs wilayas à partir de dimanche après-midi    Man City : Le grand rêve de Guardiola    Eni cède une partie de ses participations à Snam dans les gazoducs reliant l'Algérie à l'Italie    Les multinationales de production d'énergie doivent quitter "immédiatement" le territoire sahraoui occupé    La Juventus communique sur l'enquète de la police financière    "Une révision profonde des textes en 2022"    "Vous serez relogés après le vote"    Il sera bientôt mis en service    Une secousse tellurique de magnitude 4.0 enregistrée à Bejaia    "Une conjonction entre la pensée et les actes"    Queiroz repêche Hedjazy    La police disperse des manifestants contre le pouvoir à Ouagadougou    L'Ethiopie risque de se diriger vers un génocide    Renforcer la recherche scientifique    Modeste engouement    Faible participation, pas d'incidents    Souriez, nous allons tous mourir !    Sachez que...    3,420 kg de kif saisis    L'Italie et le Portugal versés dans la même voie    ACTUCULT    «Valeurs arabo-musulmanes et algériennes» ? (3)    Les enfumades du Dahra    Locales du 27 novembre: mettre le "dernier jalon" pour l'édification institutionnelle de l'Algérie nouvelle    Chômage, prix et impératif civisme    Misserghine et Boutlelis: Une production de 43.000 quintaux d'agrumes attendue    Pour promouvoir la coopération bilatérale: Visite de l'ambassadrice de Finlande à la CCIO    Le culte fécond ou stérile du passé    Depuis le front, Abiy Ahmed promet «d'enterrer l'ennemi»    L'assaillant est un islamiste extrémiste    Les Algériens offusqués    Tebboune plaide le patriotisme économique    Relative affluence    Les élections locales par les chiffres    L'enjeu des locales    L'oeil vigilant de la Présidence    «Ils veulent casser l'équipe nationale»    Accord avec Torres – Barça?    Giroud absent 3 semaines    La caution d'un «pacte»    Un album pour préserver Tabelbala    Vendu 2,66 millions d'euros aux enchères    La classe au bout des doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La chekara arrive aux portes du quotidien “Le Monde”. Les journalistes protestent.
Publié dans Le Quotidien d'Algérie le 03 - 07 - 2012

Cahier publicitaire sur l'Algérie: protestation des journalistes du Monde
publié le 03/07/2012 à 20:33, mis à jour à 21:45
In lexpress.fr
afp.com/Johanna Leguerre
PARIS – La publication mardi d'un cahier publicitaire sur l'Algérie sous le titre “Stratégie Internationale” incluant une interview du président Abdelaziz Bouteflika a provoqué la colère des journalistes du quotidien qui protestent contre “une confusion” en matière d'information.
“La société des rédacteurs du Monde proteste contre la publication d'un supplément +Stratégies internationales, spécial Algérie+, publié dans le quotidien daté du 4 juillet”, écrit la Société des Rédacteurs du Monde (SRM), actionnaire du journal, dans un communiqué.
“Ce supplément publicitaire entretient la confusion avec une information journalistique indépendante, tant sur le fond que sur la forme”, poursuit la SRM qui souligne que la Une du quotidien “ne fait nulle mention du caractère publicitaire et commercial de cette opération”.
La première page du Monde évoque sur fond bleu un “supplément de 16 pages Spécial Algérie”, alors qu'il s'agit d'un cahier publicitaire, non-journalistique, réalisé par une agence de communication et destiné à promouvoir l'Algérie tout en recueillant des publicités d'entreprises algériennes. Le cahier en question porte en revanche une discrète mention “publi-communiqué”.
“Plusieurs médias ont improprement annoncé que Le Monde publiait” dans cette édition une “interview” du président Bouteflika, note pour sa part mardi la direction du Monde dans un communiqué.
Cet entretien est paru “dans le cadre d'un supplément publicitaire + Stratégies internationales, spécial Algérie+ auquel les rédactions du Monde n'ont pas été associées”, précise-t-elle.
Elle souligne, par ailleurs, que ce supplément portait l'indication de publi-communiqué “afin de le différencier des publications du Monde”.
La direction du Monde ajoute qu'elle “se réserve toute possibilité de faire valoir en justice ses droits si de tels agissements ou communications inappropriées devaient à nouveau porter préjudice à l'intégrité et à l'indépendance de ses rédactions”.
L'agence de presse algérienne APS a repris mardi dans une dépêche les propos du président Bouteflika comme extraits “d'un entretien au journal français Le Monde”, tandis que le quotidien électronique TSA (Tout sur l'Algérie) dénonçait l'opération sous le titre “Quand Bouteflika et ses ministres paient la diffusion de leurs interviews en France”.
“Ce supplément nuit gravement à la crédibilité du journal et au travail des rédacteurs du Monde”, selon la SRM qui dénonce “un communiqué de presse, rédigé par une agence extérieure, utilisant le logo du Monde, en contravention de nos règles et sans signaler le caractère commercial de ce supplément”.
La SRM critique en outre le fait que ce communiqué ait été envoyé à l'Association de la presse diplomatique française.
Par


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.