Réunion de concertation.. Ghouini et Larbi Ould Khelifa chez Bensalah    Le prochain congrès se tiendra les 21 et 22 juin.. Sidi Saïd quittera l'UGTA plus tôt que prévu    Barrage «El Hamiz».. Un million de m3 mobilisés pour l'irrigation    Conséquence du mouvement populaire.. Des institutions financières changent de main    Tizi Ouzou.. Les routes de tous les dangers    Il s'est mal comporté avec Bahloul à l'AG de l'UAFA.. Raouraoua déclare la guerre à la FAF    Championnat de Ligue 2.. Mobilis Le WAT et l'ASO à 3 points de l'élite    AG des fédérations sportives.. Les défis de l'heure    Cité 50 logements à Bouaïche (Sidi Bel Abbès).. Les habitants réclament les commodités    207 morts dans les attaques terroristes.. Massacre au Sri Lanka    Cour d'appel militaire de Blida : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Baromètre.. En Baisse : Seddik Chihab    Grippe saisonnière.. Net recul cette année    Mois du patrimoine.. Un riche programme    C'était une spécialiste de l'Algérie.. L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer est morte    AEROPORT D'ALGER : Le nouveau terminal mis en service lundi prochain    DOUANES ET BANQUE D'ALGERIE : Le Chef de l'Etat nomme de nouveaux responsables    Lutte contre la criminalité : Près de 2900 suspects interpellés en mars dernier    Hausse de plus de 17 % des recettes douanières en janvier et février 2019    Grippe saisonnière: net recul des décès par rapport à l'année précédente    Saisie de 44 kilos de kif traité dans différentes wilayas du pays    La préparation du match de Tizi Ouzou perturbée    Bekkouche forfait pour la finale du 400 m/haies    Prochainement sur Google traduction    Afghanistan: l'EI revendique l'attaque meurtrière contre un ministère    Trucs et astuces    Des remèdes complémentaires pour soulager une entorse de la cheville    Début du référendum constitutionnel en Egypte    à quoi obéit l'activisme renaissant d'Ould Abbes ?    Les ministres autorisés à déléguer leur signature    La progression féconde    «Le prix payé pour tamazight a été exorbitant»    Ronaldo, la mise au point d'Allegri    Un sit-in de commémoration a été tenu    "Trop tard, M.Bensalah..."    700 tonnes de produits transportés vers la Mauritanie et le Sénégal    50 soldats syriens tués par Daesh à Deir Ezzor    Un jeu international qui disqualifie l'ONU    Algérie - Mali, le 16 juin à Abu Dhabi    Expo "L'Afrique à la mode"    L'IF cherche des réalisateurs de documentaires    Football - Ligue 1: Des enjeux énormes pour tout le monde    49 imams algériens accueillis par la Grande Mosquée de Paris    Le quart de rôle de Bensalah    Contestation populaire : Renforcer la cohésion politique    Japon : L'inflation restera sous 2% pendant encore 3 ans, selon la BoJ    EDF: Des experts recommandent de réparer les soudures de l'EPR    "Le rôle de leader des Etats-Unis à l'Otan" n'est dû qu'"à la contrainte et au chantage"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plusieurs infractions enregistrées en 2018 à Relizane
La direction des transports dévoile son bilan
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 01 - 2019

Les services de la Direction des transports de la wilaya de Relizane ont connu une activité soutenue durant l'année 2018. C'est ce qui ressort du bilan dressé par son directeur M. Bouchama Hocine qui fait état de plus de 1720 interventions qui se sont soldées par l'établissement de 1 720 procès-verbaux et pas moins de 1 516 véhicules entre autobus et camions qui ont été sanctionnés au niveau de la wilaya de Relizane, pour plusieurs infractions, durant l'année 2018.
La sanction de ces derniers (autobus et camions), décidée, au titre de l'année 2018, par la commission administrative pour une période allant de 8 à 45 jours, est inhérente à plusieurs infractions dont notamment les déviations d'itinéraires, les faux arrêts et mauvais comportements avec les usagers, a indiqué le même responsable de cette structure publique. Il a ajouté que d'autres sanctions sont liées à l'exercice de l'activité sans autorisation (agrément délivré par l'administration de tutelle).
Selon notre interlocuteur, 44 taxis ont été également mis en fourrière durant la même année, pour une période variant de 8 à 30 jours, conformément à la réglementation en vigueur, en plus du retrait de carnet (de 1 à 6 mois) pour refus de prise en charge des usagers et mauvais comportements.
Ces chiffres de mise en fourrière des véhicules représentent une évolution de 10% par rapport à l'année 2017, a fait remarquer ce cadre des transports de la wilaya, qui appelle les communes de l'aire métropolitaine de Relizane, regroupant les communes de Relizane, Bendaoued, et la nouvelle ville Adda-Benada exBermadia, à appliquer dans les faits le plan de circulation de la wilaya, rappelant que l'objectif premier est d'assurer le confort des usagers et réduire au maximum le nombre d'infractions.
Le parc autobus de la wilaya de Relizane est de 176 autobus desservant 15 lignes urbaines et de 141 autres unités suburbaines, a-t-on relevé de même source. Le premier responsable des transports a inspecté les lignes et les projets à l'instar de l'extension des lignes de la cité populaire Satal, Chemerik, 600 logements et la nouvelle ville de Sid Hadj, et ce, dans le cadre de l'amélioration de la qualité et la continuité du service des transports pour une clientèle de plus en plus nombreuse et exigeante.
L'Etat accorde un intérêt particulier à la préservation des infrastructures de base du pays, notamment les routes et leurs annexes d'exploitation», a souligné, jeudi, le directeur des transports, lors d'une déclaration à notre journal. Jusqu'à présent, ces résultats obtenus ont été chaleureusement applaudis par les citoyens puisque plusieurs bus ont été retirés du trafic urbain et mis en fourrière pour des périodes qui vont d'une semaine à 45 jours pour des motifs traditionnellement connus comme l'état défectueux de l'engin, la vitesse folle des chauffeurs, le changement des itinéraires ainsi que les arrêts sauvages.
Cette campagne avec une telle rigueur n'a jamais été organisée auparavant au point où les chauffeurs ne donnèrent guère de l'importance ni aux passagers ni aux usagers de la route.
A. Rahmane


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.