Erdogan : l'Algérie, un élément de stabilité et de paix dans la région    Liverpool fonce sur Fabian Ruiz    Le ministre émirati des Affaires étrangères en visite lundi à Alger    Un nouveau site électronique pour la DG des Douanes algériennes    Handball / CAN-2020: l'Algérie bat l'Angola (32-27) et prend la 3e place    Coronavirus: le ministère de la Santé appelle à l'impératif respect des mesures préventives    MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur reçu par le président de la République    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Le dossier de Karim Tabbou transféré en correctionnel    Une bactérie dans le camembert Tassili    MOUVEMENT DANS LES CORPS DES WALIS : Le président Tebboune procède à un nouveau changement    ASPHYXIEE AU MONOXYDE DE CARBONE : Une femme décède à Beni Messous    Les entretiens Tebboune-Erdogan élargis aux membres des deux délégations    Une réplique d'une magnitude de 3,3 enregistrée à Jijel (CRAAG)    Accidents de la circulation: 9 morts et 46 blessés en 24 heures    Une agence nationale du numérique pour la fin du semestre en cours    Pour une conférence nationale indépendante    Première apparition publique de Lyes Fakhfakh    Les forces gouvernementales se rapprochent d'un objectif-clé    Le bilan du raid contre une base américaine en Irak s'alourdit    Irak : le pouvoir déterminé à mater la révolution    La Banque Casher de la souffrance !    Les actes qui "tuent" les promesses    Nabil Alloune et Ilyas Lahouazi devant le procureur aujourd'hui    L'USMA manquait d'armurerie !    Les hirako-sceptiques et le moral du peuple    Déception des uns, réticences des autres…    La production en hausse, les pénuries subsistent    Alliés pour tuer le progrès !    Les meilleures plantes pour purifier et désenflammer le côlon    La Fémis accueillera un cinéaste algérien pour son université d'été    "Les Algériens ignorent pour la plupart l'histoire de leur pays"    Des ahmadis convoqués par la justice    Le dégoût de l'Europe    Ligue 2 (16e j): le WA Tlemecen rejoint l'O. Médéa en tête du classement    En bref    Assemblée Générale Extraordinaire du COA : Les cinq membres «exclus» remplacés    Les procès de l'année 2019 sans aucun effet    Transfert : Benzia en négociation avec Dijon    26e opération de relogement : La première étape a concerné plus de 200 familles    Il fera escale les 18 et 19 février prochain: Le salon itinérant de l'étudiant s'internationalise    Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme: Près de 1.500 nouveaux cas de cancer en 2019     Suscitant une polémique franco-française: Macron compare la guerre d'Algérie à la shoah    Zetchi réitére sa confiance envers Belmadi    Un document relatant les ères historiques successives    Interland de Google apprend aux enfants à repérer les fake news    Microsoft propose un mash-up Minecraft Toy Story    Comme l'ombre d'un doute…    Le rendez-vous de toutes les surprises    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Après le titre, objectif Coupe de France pour le PSG
France
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 04 - 2019

Le Paris SG, avec Neymar, a retrouvé dimanche l'ivresse de la victoire, enfin sacré champion de France après plusieurs semaines à tituber. Mais il doit reprendre une Coupe de France, samedi contre Rennes, pour ne pas terminer la saison en gueule de bois.
«Gagner le doublé»
A Paris, un trophée peut en cacher un autre. A peine le 8e titre du club consommé, après la victoire contre Monaco (3-1), que l'entraîneur Thomas Tuchel a fixé le cap pour la suite : «L'objectif est clair, c'est de gagner le doublé (Coupe-Championnat). On doit gagner samedi.» Samedi, son équipe peut remporter pour la 5e fois de suite la Coupe de France. Un simple exercice de routine ? Pas forcément, car elle a montré des failles sur le plan domestique, jamais vues dans l'ère QSI, entre l'élimination surprise en Coupe de la Ligue par Guingamp en janvier et deux récentes défaites, à Lille (5-1) puis Nantes (3-2). Un échec face aux Bretons et le géant, qui a gagné 16 des 18 titres nationaux en jeu depuis 2015, se verrait tout petit avant un mercato d'été brûlant et devant ses supporters déjà échaudés par l'humiliation en C1 contre Manchester United. La Coupe de France, «ça nous tient à cœur, on espère aller chercher ce titre et ne rien laisser aux autres», a rappelé le gardien Alphonse Areola. «Un titre, c'est toujours une question d'honneur, de fierté», a ajouté Marquinhos. «On connaît tous l'objectif de la saison, c'est de remporter le maximum de titres pour le club.»
Avec Neymar et Cavani, l'horizon se dégage
La cascade de blessures de cadres a laissé craindre une fin de saison à la dérive pour le PSG, empêtré dans une spirale négative au point que Tuchel s'était dit «inquiet» pour la finale après le revers à la Beaujoire. Contre Monaco, son horizon s'est enfin éclairci : sa star Neymar a rejoué mais aussi Edinson Cavani et Marquinhos. Angel Di Maria est également réapparu sur le banc mais sans entrer sur la pelouse. Le retour du n°10 brésilien, absent trois mois après s'être blessé au pied droit, est une excellente nouvelle pour les Parisiens, qui ont souffert à la création sans lui. Kylian Mbappé, auteur d'un triplé contre l'ASM, s'en réjouira aussi : les deux «aiment jouer ensemble», a assuré le technicien allemand. Si «Ney» a repris en douceur dimanche pendant 45 minutes, il sera «prêt pour samedi», a poursuivi Tuchel. Avec sa «MCN» de retour, le PSG peut relever la tête et même chasser les records à nouveau comme celui du plus grand nombre de points en une saison de L1, actuellement à 96.
Inquiétudes pour Verratti et Kehrer ?
Paris enfin au complet samedi pour la fête? Pas si sûr. Les sorties sur blessure de Marco Verratti et Thilo Kehrer contre l'ASM pourraient encore poser des maux tactiques à Tuchel. Le sort du milieu italien paraît le plus inquiétant car il s'est plaint de la cheville gauche, la même qui l'a éloigné des stades en janvier. L'Allemand s'est lui blessé à la cuisse droite. Mais contre Rennes, la défense du PSG pourrait voir le retour de Thiago Silva, absent contre Monaco. «Il essaie d'être avec nous pour la finale», avait expliqué son coach à la veille du match. Si l'infirmerie parisienne se vide, c'est Rennes qui doit regretter que la finale ne se soit pas jouée une semaine plus tôt...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.