Enseignement supérieur : examen de la coopération bilatérale avec les Emirats arabes unis    Ligue 1 : Tayeb Mahyaoui nouveau président du MC Oran    Le moudjahid Hamana Boulaaras n'est plus    Journées nationales du costume algérien sous le thème "Mon costume, ma mémoire, ma culture"    Tiaret : Le réseau d'alimentation en eau potable sera réhabilité    Encore un scandale à l'ESSTS de Dely Brahim : Quatre plaintes pour harcèlement contre le directeur    On vous le dit    Mila: logements et aides financières pour les sinistrés des deux tremblements de terre    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    Chlef: Le nouveau procureur général installé    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    Défis et impératifs des urgences    Les cas de Covid-19 en recul    Tlemcen: Motos et quads sous surveillance    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Commerce extérieur: Tebboune veut une évaluation de l'accord avec l'UE    Constantine: Le comédien Bachir Benmohamed n'est plus    Tébessa: Autre temps, autres gens...    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    Le SNJ réagit à la lourde condamnation du journaliste Khaled Drareni    3 ans de prison pour Drareni, Belarbi et Hamitouche 2 ans de prison, dont 4 mois ferme    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    Le gouvernement Diab démissionne    Plus de 13 ha de forêt consumés par le feu    Les chemins de wilaya réhabilités    Un kilomètre de lignes électriques endommagé    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    Tebboune ordonne l'accélération des enquêtes et la sanction des auteurs    L'Espagne exprime la volonté de développer la coopération avec l'Algérie    "Je ne quitterai Nice que pour un grand club"    Décés de la comédienne Nouria Kazdarli a l age de 99 ans    La mosquée Sidi Ghanem n'a subi aucun dégât    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    Start-up: le Fonds de financement opérationnel dès la semaine prochaine    Sortie de promotions d'officiers de l'ESDAT de Reghaïa    Reconstruction de Beyrouth: les donateurs conditionnent l'aide à une palette de réformes    WSRW demande au français Voltalia de s'abstenir de toute activité à Laâyoune    ALGERIE-ESPAGNE : Le ministre espagnol de l'Intérieur reçu par le président    Rachid Belhout n'est plus    C'est le jour de vérité !    Les révélations glaçantes de sa famille    13 relaxes et une condamnation avec sursis    Parler mais en silence et si possible en langue nationale    L'entraineur zeghdoud donne son accord de principe au nahd    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La reprise à nouveau renvoyée
Alors que la FAF a laissé entendre qu'elle prendra sa décision mercredi prochain
Publié dans Le Soir d'Algérie le 11 - 07 - 2020

Les indices sont des plus alarmants. La crise sanitaire du Covid-19 s'installe durablement dans notre pays et les prévisions émises en mai dernier par des centres spécialisés sur la possibilité de voir la situation normalisée à partir de ce mois de juillet s'avèrent, en fin de compte, inexactes.
Retour à la case départ ? L'activité sociale est davantage impactée par le Covid-19 qui continue de perturber toute velléité de normalisation. La décision, jeudi, du gouvernement de reconfiner 29 wilayas du pays démontre les limites des mesures prescrites depuis quelques mois par les pouvoirs publics en vue de neutraliser le virus.
Pour une autre semaine, et alors que la énième date probatoire du 13 juillet n'était pas encore atteinte que les autorités décident de ne pas autoriser les déplacements inter-wilayas et la fermeture des principales surfaces et autres marchés, d'interdire les fêtes familiales, etc., mais en ce qui concerne le sport, de ne pas permettre aux sportifs de retrouver leur champ d'activités. Jeudi, le MJS a rendu public un communiqué dans lequel il est annoncé l'impossibilité de reprendre dans l'immédiat la pratique compétitive. Une communication qui intervenait moins de 24 heures après la résolution prononcée par la FAF de remettre à la table le «débat» sur la nécessité de reprendre, ou pas, les différents championnats, notamment ceux concernés par le lancement de la nouvelle pyramide des compétitions prévu à partir de l'exercice prochain 2020/2021.
La réunion des responsables de la FAF a été consacrée représentants de la majorité silencieuse, en l'occurrence les 112 clubs relevant des championnats amateurs (DNA et Inter-régions). Elle fait suite à une autre campagne lancée par le président de la LFP, Abdelkrim Medaouar en direction des 32 clubs des deux ligues dites professionnelles. La FAF avait déjà exprimé le vœu de poursuivre la compétition en dépit de l'intention des clubs placés sous l'égide de la LFP de mettre fin aux compétitions. La réaction des clubs de l'élite n'a pas tardé et des présidents de clubs se sont donné le mot pour défendre leur choix en appelant les autorités à intervenir. La FAF, elle, a pris sa décision en assurant que la reprise ne pourrait avoir lieu que suite à l'acceptation par les pouvoir publics du fameux protocole sanitaire présenté par ses 27 experts.
Ce qui a été conforté par le communiqué du MJS, jeudi. Le ministère a souligné que l'autorisation de reprendre l'activité footballistique est refusée «pour le moment». C'est-à-dire qu'elle pourrait l'être dès que les conditions le permettraient.
Une communication ministérielle qui a certainement pris le soin d'anticiper la nouvelle décision de re-confiner une trentaine de wilayas du pays prise par le gouvernement en fin de la journée de jeudi.
Pour ce qui est de la réunion qualifiée d'«extraordinaire» de la FAF, mercredi prochain, une source fédérale apprend au Soir d'Algérie qu'elle n'a rien d'exceptionnelle. «Nous avons choisi cette date du 15 juillet car elle interviendrait 48 heures après la fin du délai fixé par les pouvoirs publics concernant le confinement (13 juillet, ndlr). Nous serons mieux renseignés. C'est la décision de poursuivre ou non le confinement qui guidera notre réflexion», assure notre interlocuteur qui s'exprimait ainsi avant la nouvelle mesure d'interdire les déplacements inter-wilayas prise jeudi soir. Ce qui, globalement ne change rien dans la mesure où l'interdit, qui vient en appoint aux conditions de confinement précédemment préconisées, et entré en vigueur hier, prendra fin vendredi prochain. Pour notre source, la tenue de cette réunion n'est pas liée au sort de la saison. «Sinon, on aurait pris la décision mercredi dernier», précise-t-on de même source. Pour le membre fédéral, il s'agira d'«approfondir la réflexion» sur les possibilités qui se présentent, sans fournir d'autres détails. Il semble bien, à croire d'autres sources, qu'il sera notamment question de «formules» à proposer concernant la désignation des champions et des relégués «dans le cas où une reprise totale des championnats devienne impossible». Des tournois play-off et play-down en l'occurrence «qui donneraient la chance à chaque équipe de jouer ses cartes à fond», assure un responsable d'une ligue qui a requis l'anonymat.
Le recours à la désignation du champion et des équipes qui représenteront l'Algérie dans les compétitions internationales, et celles qui accèdent a été balayé d'un revers par le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, lors de sa dernière intervention sur la radio nationale durant laquelle il a également souhaité que les clubs du bas de classement aient toutes leurs chances pour défendre leurs places dans le palier où ils évoluent. Autant dire que les «fans» de l'arrêt des championnats n'ont pas gagné la bataille...
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.