Covid-19/vaccination: les citoyens à se présenter dans les structures de santé de proximité    Covid-19: au moins 3.875.359 morts dans le monde    La Bande dessinée en fête à Alger du 25 au 27 juin en cours    Compétitions interclubs de la CAF: l'Algérie conserve ses 4 représentants    Réunion ministérielle du Comité sur la Palestine du Mouvement des pays non-alignés    Le monde en bref...    Boukhelifa (Béjaïa) : Sit-in des bénéficiaires du lotissement d'El Maghra    Coupe de la CAF (Demi-finale aller). Coton Sport 1 – JS Kabylie 2 : Une très belle option pour la finale    Coupe arabe (U20) : Les Verts débutent par une victoire face à la Mauritanie    Appel à l'adoption de mécanismes pour la facilitation des transferts en devises des exportateurs algériens    Elections régionales en France : Le Rassemblement National de Marine Le Pen prend une raclée    BAC à Béjaïa : Des absences qui interpellent    Règlement de la crise malienne : L'application de l'accord de paix est «poussive», regrette la CMA    21e Festival européen à Alger : Sous le signe de l'amitié algéro-européenne    Frioui out «plusieurs semaines»    Le message de Washington    L'université s'ouvre sur l'entreprise    Les ressources financières posent problème    La justice se penche sur la fraude électorale    Qui arrêtera l'Italie ?    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    Quelle place pour les clubs algériens ?    Bouazza : "Le CRB ? Ce sera encore plus difficile"    L'ESS conforte sa position de leader    Sonelgaz cible le marché africain    La suppression de l'essence avec plomb actée    Conférence internationale à Berlin pour tenter de pacifier la Libye    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    Les familles de 23 harraga sans nouvelles de leurs enfants    Relaxe pour le maire d'Afir confirmée en appel    Paris ouverts sur de nouvelles hausses    Dessalement de l'eau de mer: une réunion pour le suivi des projets pour renforcer les réserves    La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine    Une grande Histoire à apaiser    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    Selma Bédri, sur du velours    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Les planches me manquent!»    Rencontre avec Emir Berkane    Qui succédera à Chenine ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Il n'y a aucune mise à l'écart de joueurs et personne ne me dicte mes choix»
Denis Lavagne, entraîneur de la JSK, met les points sur les i :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 11 - 05 - 2021

Denis Lavagne, l'entraîneur de la JS Kabylie, qui fera tourner à nouveau son effectif à l'occasion du match avancé de la 22e journée de la Ligue 1, aujourd'hui, face au MC Oran au stade du 1er-Novembre, a tenu d'abord à mettre les points sur les «i», concernant la convocation des joueurs.
Dénonçant les informations faisant état de l'ingérence de certains dirigeants dans la convocation de certains joueurs, le technicien français a répondu en balayant ces «insinuations» en affirmant qu'aucune personne dont les dirigeants ne peuvent se mêler dans ses choix techniques. «J'ai entendu dire que ce sont des choix des dirigeants, moi je peux vous dire que le jour où un dirigeant va m'imposer un joueur que ce dirigeant n'est pas encore né», répondant à la question de la non-convocation de certains joueurs Hamroune, Tizi Bouali et El Orfi samedi face au NAHD en match des 8es de finale la coupe de la CAF. «Il n'y a aucune mise à l'écart. Ce sont juste des choix. Pour Hamroune, le fait qu'il sera suspendu pour les prochains matchs de la coupe de la CAF, je dois préparer d'autres joueurs. Donner du temps de jeu et préparer d'autres qui vont jouer les quarts de finale contre le CS Sfax. Je ne donne de cadeau à personne et celui qui veut jouer doit être performant et saisir sa chance. Ni El Orfi ni aucun autre ne sont mis à l'écart, et il y a juste des choix. Comme je l'ai déjà déclaré, tout le monde a sa chance et à un moment donné, il faut la saisir. Si le joueur ne la saisit pas, il doit continuer à travailler et attendre la seconde chance pour la saisir. J'ai un groupe de 25 joueurs de champ à l'entraînement. Il y a 10 qui seront sur le terrain, 6 sur le banc de touche et automatiquement il y en aura 9 qui seront dans la tribune. Après tout, ce sont des choix qui sont faits, juste ou pas mais ce sont les miens et pas d'une autre personne, a-t-il tenu à réaffirmer que tout le monde doit avoir un temps de jeu. Il faut aussi faire attention aux temps de jeu. Il y a trois joueurs supplémentaires, donc on peut faire tourner un peu plus». Pour la rencontre d'aujourd'hui, le coach des Canaris espère rester sur la même dynamique. «On est sur une bonne dynamique avec 5 victoires, 3 nuls et 2 défaites dans les 10 derniers matchs. Je pense que les joueurs maîtrisent maintenant le système de jeu, après ça reste une question de récupération, parce que le MCO n'a pas joué aujourd'hui (samedi). Les joueurs du MCO seront un peu plus frais que nous, mais on va essayer de bien récupérer et voir comment on pourra gérer ce match», a-t-il souligné en rappelant que ses joueurs maîtrisent bien son système de jeu. Reléguée à la 5e place avec 35 points, la JSK, qui joue le podium, espère ainsi remporter une nouvelle victoire pour retrouver la 3e place.
A. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.