Coupe de la CAF/Coton Sport-JSK: les "Canaris" pour faire un pas vers la finale    Iran : Raïssi élu président avec 62% des voix, selon des résultats partiels    Hongrie-France : Les compositions d'équipes    BAC : Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat    Le gouvernement s'engage à la mise en œuvre de l'accord d'Alger    Le droit à l'indépendance du Sahara Occidental    Le ministre interpellé sur la qualité de l'eau    De l'électricité algérienne pour la Libye    Coup de poker, coup de maître !    Glody Kilangalanga libéré    Les Canaris à pied d'œuvre à Yaoundé    Tahar Khaoua et Arezki Berraki sous mandat de dépôt    43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert    Actuculte    Laurent Gbagbo revient en Côte d'Ivoire    L'Algérie veut relancer son accession à l'OMC    Le Cnese appelle à exploiter davantage les traités bilatéraux    Cinq étudiants primés    Hamid Lounaouci nommé conseiller à la Présidence    SEPT PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPÔT    Raouraoua garde son poste    "La future APN aggravera la crise"    Espagne : une marche en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    LES GERANTS DES SALLES DES FÊTES ONT MARCHE À TIZI OUZOU    Quelque 3 millions de quintaux attendus    D'ENORMES INSUFFISANCES À COMBLER    L'Ethiopie aux urnes lundi pour des élections législatives    TAKFARINAS,DANSE AVEC L'HISTOIRE    LE VIOL, UN MARQUEUR INDELEBILE    Deux morts déplorés à Zéralda    RCA – MOB : Décisif pour les play-offs    Mouloudia d'Alger : Bensaha, Allati et Rebiai lynchés à l'entraînement    Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d'AEP    Héliopolis a été le théâtre d'un génocide    DES CHOIX ET DES ACTES    Infrastructures scolaires, centres de santé, sûretés urbaines...: D'importants équipements publics dans les nouveaux pôles urbains    Logements promotionnels publics: Ouverture de l'opération de souscription dans 39 wilayas    Journaliste: être ou ne pas être (II/II)    Bengrina souffle le chaud et le froid    Le dialogue comme seule alternative    Le défi que s'apprête à réussir le gouvernement    La cybercriminalité dans le viseur de l'Algérie    Chanegriha reçoit une délégation russe    Le Niger rouvre ses frontières terrestres    Trois personnes tuées dans une attaque armée dans l'Est du pays    Une édition sous le signe de l'espoir    L'activité culturelle reprend de plus belle    Un programme artistique riche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un bond de 58,83% durant le 1er trimestre
Exportations algériennes hors hydrocarbures
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 05 - 2021

Les exportations hors hydrocarbures de l'Algérie ont enregistré une hausse de 58,83% durant le premier trimestre 2021 en comparaison avec la même période en 2020, selon des chiffres publiés par le ministère du Commerce.
Ce n'est sans doute pas ce qui va participer à équilibrer plus que cela la balance commerciale de l'Algérie, mais par les temps qui courent c'est toujours bon à prendre, notamment quand on sait ce à quoi sont soumises les réserves de change du pays. Selon le document du ministère du Commerce, en valeur, les exportations algériennes hors hydrocarbures ont atteint 870,33 millions de dollars entre janvier et fin mars dernier alors que durant la même période, une année plus tôt, soit tout juste avant que le monde se fasse happer par la pandémie de coronavirus, ces mêmes exportations étaient de 547 millions de dollars. Une hausse de près de 59% qui a fait monter à 11,30% la proportion des exportations autres que les hydrocarbures du total des exportations algériennes. Il ne fait aucun doute que si à la fin de l'année la même proportion est maintenue, cela constituerait un bond remarquable pour un pays dont tout ce qu'il exporte est presque exclusivement composé de ce que produit Sonatrach qui, pour avoir un ordre de comparaison, a exporté pour un total de 6,8 milliards de dollars durant le premier trimestre dernier.
Selon le document publié la veille de l'Aïd par le ministère du Commerce, les 11,30% des exportations algériennes hors hydrocarbures ont été réalisées par 714 opérateurs. Dans le détail, il est fait état d'une hausse spectaculaire des exportations de ciment, 96,19% pour des rentrées en devises évaluées à 37,85 millions de dollars. Le sucre, avec 102 millions dollars (+65,71%), les dattes à 37.11 millions dollars (+40,62%) et les engrais à 226 85 millions dollars (10,96%) ont permis à la balance commerciale algérienne de grappiller quelques centaines de millions de dollars.
Les opérateurs de l'alimentaire ont, quant à eux, exporté pour 169 millions de dollars lors des trois premiers mois de cette année, en attendant une réglementation un peu moins «décourageante». Une réglementation qui a connu une évolution tout récemment autorisant, désormais, des exportateurs à disposer de la totalité des recettes en devises générées par leurs activités, et ce, en vertu d'un règlement de la Banque d'Algérie publié au Journal officiel n° 30 qui stipule que «dès le rapatriement des recettes d'exportation, hors hydrocarbures et produits miniers, de biens et de services, la banque crédite à l'ordre de l'exportateur, le montant des recettes reçues dans le(s) compte(s) en devises qu'il détient, dans le respect des modalités fixées par instruction de la Banque d'Algérie».
Azedine Maktour


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.