Suspension partielle et provisoire des activités de lavage-auto à Alger à compter de samedi    Sortie du territoire : Les services de police n'appliquent plus la mesure d'autorisation depuis le 4 juin    Algérie. Des dizaines de personnes arrêtées dans le cadre d'une escalade de la répression contre les militant.e.s    Real : Florentino Perez évoque le cas Raphaël Varane    Espagne : Morata ne supporte plus cette situation    Automobile : L'octroi des premiers agréments reporté    Real - Perez : "La lettre de Zidane ? Il ne l'a pas écrite. Ce n'est pas lui"    L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    L'usage de la langue anglaise renforcé    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    Peu de communication, beaucoup de spéculation    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    Le contrat de Lavagne sera prolongé    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie Télécom de Tizi-Ouzou.. Vers zéro coupure du débit de connexion Internet
Publié dans Le Temps d'Algérie le 01 - 03 - 2019

Le directeur d'Algérie Télécom s'est engagé à multiplier les efforts pour achever le réseau de raccordement des chefs-lieux de la wilaya.
La wilaya de Tizi-Ouzou a sécurisé la totalité de ses liens et supports de connexion internet en réalisant les liens via des réseaux électriques afin d'éviter toute congestion du réseau et toute éventuelle coupure du trafic de connexion. «Le débit de la connexion a atteint 120 giga -octets. Mais vu les perturbations qui affectent le réseau internet, nous avons créé un secours via les réseaux de la Sonelgaz qui démarre de notre centre de transmission vers Tala Toulmouts. Cela nous a permis de sécuriser tout le trafic de connexion en réalisant les liens via la ETC. Aujourd'hui, Tizi-Ouzou tend vers zéro coupure du trafic de débit de connexion et zéro congestion du réseau internet. Nous avons aussi augmenté la bande passante sur Alger qui était à 8 giga-octets et qui est actuellement à 120 giga-octets», a annoncé, le directeur de la direction opérationnelle d'Algérie Télécom de Tizi-Ouzou, Amar Ada, lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation des réalisations du secteur durant l'année 2018.
Le premier responsable d'Algérie Télécom a décortiqué point par point les réalisations effectuées durant l'année écoulée. A cet effet, il a indiqué que le réseau extérieur d'Algérie Télécom est scindé en trois parties à savoir : transport constitué essentiellement en supports fibre-optique, le réseau d'accès devenu aujourd'hui des équipements de proximité et le réseau de distribution. En termes de réalisation, il a annoncé que 221 km de fibre-optique ont été posés en 2018. Ce qui a permis de raccorder 8 nouveaux chefs-lieux de communes à savoir : Aït Yahia Moussa, Agouni Gueghrane, Aït Zikki, Idjeur, Illoula Oumalou, Taka N'Aït Yahia, Timizart et Tirmitine. Ada a indiqué qu'au total, 61 chefs-lieux de communes sont raccordés. Ce qui a permis d'étendre la boucle locale du réseau de la fibre-optique à plus 1 576,41 km, pour atteindre un taux de raccordement qui dépasse les 91% au niveau local. Il reste 06 chefs-lieux qui n'ont pas été raccordés dont 03 les entreprises sont retenues et ils sont en phase d'installation de chantier. Il s'agit de M'Kira, Imsouhal et Akbil alors que le raccordement des trois autres chefs-lieux de Aït Chafaâ, Ililten et Iflissen est en phase administrative. En termes de perspectives pour 2019, le directeur d'Algérie Télécom s'est engagé à multiplier les efforts pour achever le réseau de raccordement des chefs-lieux de la wilaya.
En outre, les services d'Algérie Télécom ont pu raccorder 100 bureaux postaux aux supports de la fibre-optique et deux autres sont en cours de raccordement. Concernant le volet d'équipement d'accès, le même conférencier a exprimé sa satisfaction du fait que Tizi-Ouzou est retenue, une wilaya pilote dans le développement des nouvelles technologies, notamment le FTTX qui regroupe la fibre jusqu'au domicile, celle jusqu'à l'immeuble et celle jusqu'au quartier). En termes de chiffres, 27 cités ont été desservies avec des technologies de dernière génération dont 15 en FTTH, appelée sous la domination commerciale Idoom Fibre. Cette desserte assure une capacité de 7 164 accès. En matière de développement de la 4G LTE, notamment dans les zones enclavées où la topologie ne permet pas la pénétration de la fibre-optique, les services d'Algérie Télécom ont déposé 15 équipements de typer ENOD B durant l'année 2018, pour une capacité physique de 10 050 accès. Ce qui amène le nombre d'équipement à 83 au niveau local, pour une capacité de 55 610 accès et a permis d'atteindre un taux de couverture de 94%.
Le taux de couverture Internet est de 57%
S'agissant des réalisations effectuées dans le réseau de distribution, Ada a tenu à expliquer qu'il est réparti en deux volets, celui d'assainissement qui concerne les réseaux vétustes et les travaux neufs pour desservir les zones blanches. A ce titre, 154 réseaux de distribution ont été effectués en 2018 pour une consistance physique de 27 531 paires réalisées. Quant au taux de pénétration du réseau internet, Ada a fait savoir que plus 20 700 foyers ont été raccordés à ce réseau, ce qui a permis une augmentation sensible en atteignant les 57% en 2018 alors qu'il était à 52% en 2017. Interrogé sur l'état des lieux du phénomène de vol de câbles auquel fait face leur direction, le premier responsable d'Algérie Télécom a annoncé qu'après l'éradication de ce fléau en 2016, il a malheureusement fait sa réapparition depuis la mi-juillet dernier. En termes de chiffres, une trentaine de vols de câbles sont enregistrés en 2018, pour une longueur de 10 km. «En plus des pertes financières engendrées par ce fléau, il y a aussi des désagréments des clients à déplorer», regrette-t-il.
Quant au problèmes de dérangement de lignes téléphoniques qui est devenu un casse-tête des clients d'Algérie Télécom, Ada A avoué que malgré les moyens mis en place, il est difficile d'éradiquer ce problème de dérangements puisque les ouvrages sont agressés. «Nous avons effectué des opérations d'assainissement de nos équipements qui sont adaptés aux nouvelles technologies pour l'amélioration de la qualité de service et la résolution de la panne en temps réel. Mais, en revanche, lorsqu'il s'agit d'un lourd dérangement qui nécessite de gros moyens d'intervention, le délai de règlement tarde. Mais je dirais que la situation des dérangements s'est nettement améliorée», a-t-il dit.
Pour ce qui est du mécontentement des comités de villages qui dénoncent l'absence de pénétration de la fibre optique, il a avoué qu'il y a des zones blanches à raccorder.
Pour cela, un plan d'action visant le raccordement de 156 sites entres villages, cités et quartiers dont 114 raccordés à la technologie filaire et 42 autres en 4 GLTE. «Nous sommes en train de créer un parapluie pour desservir les zones enclavées avec le réseau 4G».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.