Arsenal - Özil : "c'est toujours de ma faute"    JSK: Les nouvelles recrues seront qualifiées face au Raja    Un enfant évacué vers Alger pour ... extirper une cacahuète    Courbis : «L'Algérie a fait honneur à son statut face à la Colombie, c'était presque un match abouti»    Campagne de solidarité en faveur de Dahmani Nour El-Houda Yasmine    Les préparatifs vont bon train    De nouvelles charges contre Donald Trump    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    Le véritable maître de DAESH    Bedoui en Russie    Karim Tabbou devant le juge aujourd'hui    Quel sort pour le projet ?    Abdelkrim Zeghilèche de nouveau devant les juges    «On peut faire encore plus mal»    L'Algérie et le Gabon terminent sur une belle note    Hamroune : "Je serai prêt pour le match du CSC"    L'absence du wali inquiète la direction    Le compte facebook du CNLD bloqué jusqu'au 22 octobre    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Ecole : le sinistre au quotidien    Gâteau fondant aux poires    150 migrants secourus dans plusieurs opérations    4 idées pour pratiquer massages et gymnastique du visage    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Lumière sur une terre et ses hommes    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Respect des délais d'achèvement des travaux    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    300.000 Algériens ont visité la Turquie en 2018    Sonatrach est le nouvel actionnaire majoritaire de Medgaz    En réaction à l'appel du report des élections    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Sortie de la 3ème promotion des officiers de brigade: Le DG des douanes insiste sur la probité et la rigueur    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Mila / Céréaliculture: Tout est fin prêt pour la campagne labours-semailles    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    AUTOMOBILE: Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Renault reprendra en 2020    Le MSP hausse le ton    67 % ont moins de 40 ans    Le FMI augmente à 2,6 % sa prévision    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaid Salah assure : «Le commandement de l'armée n'a aucune ambition»
Publié dans Le Temps d'Algérie le 17 - 05 - 2019

«Nous n'avons aucune ambition, mais notre objectif est de servir notre pays et accompagner en toute sincérité ce noble peuple authentique afin d'amener notre pays à dépasser sa crise et atteindre les seuils de la légitimité constitutionnelle pour pouvoir ensuite démarrer sur une base solide et une logique correcte et judicieuse…»
LE CHEF d'état major de l'ANP, Ahmed Gaid Salah a affirmé que le l'armée continuera d'accompagner le peuple «au sens propre du terme», assurant que le «commandement de l'armée n'a aucune ambition». Dans son allocution prononcée hier, à l'occasion d'une réunion d'orientation avec les cadres et les élèves officiers de l'Académie militaire de Cherchell, le Général de Corps d'armée Ahmed Gaïd Salah a indiqué une nouvelle fois que «nous n'avons aucune ambition, mais notre objectif est de servir notre pays et accompagner en toute sincérité ce noble peuple authentique afin d'amener notre pays à dépasser sa crise et atteindre les seuils de la légitimité constitutionnelle pour pouvoir ensuite démarrer sur une base solide et une logique correcte et judicieuse pour remettre les choses en ordre et hisser l'Algérie au rang qui lui sied parmi les nations». Il attend une compréhension plus importante de la part du peuple, pour passer cette période de crise politique que connaît le pays. «Nous, au sein de l'ANP attendons de notre peuple une compréhension qui s'élève à la hauteur du degré de confiance qui relie le peuple à son armée. Celui qui considère l'authentique Algérie, pour laquelle se sont sacrifiés en martyrs des millions de chouhada, comme sa principale destination, rencontrera sans nul doute en cette voie judicieuse la grande majorité du peuple algérien authentique». Evoquant les différents obstacles entravant la voie adoptée par l'ANP, et derrière lesquels se dressent des gens «pour qui toute action sérieuse et dévouée à la nation est une atteinte à leurs intérêts et aux intérêts de leurs maîtres», Gaïd Salah a soutenu que «désormais, les intentions sont claires et les directions apparentes». «Il est certain aussi que celui qui suit cette noble voie nationale, rencontrera une multitude d'embûches que sèmeront ceux qui ne connaissent pas le chemin de la sincérité et qui ne savent agir et se comporter avec dévouement et loyauté, ceux-là mêmes qui voient en chaque action sérieuse et dévouée envers la patrie une atteinte à leurs intérêts et aux intérêts de leurs maîtres, oui leurs maîtres», a-t-il souligné. «Désormais, nous pouvons distinguer le fil blanc du fil noir ; les intentions se manifestent et les orientations se précisent. Il ne restera que le meilleur ; et le meilleur est celui qui fait preuve de bonne foi envers Allah, la patrie et le peuple», a-t-il tranché. Mettant en garde que l'ANP restera extrêmement vigilante, le vice-ministre de la défense a souligné qu'elle «ne déviera jamais de sa ligne de conduite nationaliste, et ne s'écartera pas de ses missions constitutionnelles nationales que requiert la situation actuelle du pays, jusqu'à l'élection du président de la République, dans les délais constitutionnels, loin de toutes formes de transition». Il expliquera encore que l'ANP est animée d'une détermination à même de surmonter toutes les difficultés, (…), car aucune entrave ni aucun obstacle ne peut se dresser face à la concrétisation de l'intérêt suprême de la Patrie.
Qualifiant les voix qui lui sont hostiles de «campagnes abjectes et récurrentes», Gaid Salah a estimé qu'elles sont «stériles sans aucun résultat, car leurs objectifs sont désormais dévoilés et leurs intentions démasquées». «Cependant, ces porte-voix qui se sont érigés en tuteurs sur le peuple et ont cru qu'ils pouvaient investir en la crise que traverse l'Algérie et en tirer profit, (…), ont oublié que l'Algérie possède des potentiels humains sains d'esprits et rationnels, nationalistes de par l'analyse des évènements et l'examen de leur faits, que représentent le peuple aux côtés de son Armée», a-t-il relevé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.