Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    Importation du matériel agricole: La décision entre en vigueur la semaine prochaine    SNTF: Grève surprise des conducteurs de train    Sit-in annoncé jeudi prochain devant la wilaya: Les souscripteurs du programme AADL 2 renouent avec la contestation    Il y a dix ans nous quittait Abdelkader Freha: Une légende toujours vivace    Ligue 2 - Changement de staffs techniques: Majdi El Kourdi au RCK, Boufenara au NAHD    Le dépistage systématique recommandé: Le cancer du sein tue 3.500 algérienne par an    Bouira: Sensibilisation sur les dangers des pétards et des feux d'artifice    Environnement n'est pas juste gestion des ordures    Fraudeurs sur ordonnance    Algérie-France : c'est du concret!    Le Maroc enchaîne les revers    Xi Jinping a refaçonné l'armée chinoise mais aussi la région    Les enseignements d'une révolte    Déluge de questions à l'APN    Benzerti relance les Vert et Rouge    Bougherra en réunion à la LFP    Boufenara, nouvel entraîneur    Souvenirs, souvenirs...    Amer Ouali Rachid, nouveau président    «Le gouvernement doit corriger son action»    Les bienfaits de la médecine naturelle    Les «pétards» se mettent au...digital!    Une vingtaine de greffes rénales au programme    «Le bourreau et la victime n'ont pas la même mémoire»    Des maisons d'édition à profusion    Les super guerriers algériens présents en force    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le Président Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Financement de la campagne présidentielle: 8 ans de prison ferme pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Un cas psychiatrique!    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



"La compétence de nos arbitres est reconnue"
MOHAMED ZEKRINI, EX-ARBITRE INTERNATIONAL, À L'EXPRESSION
Publié dans L'Expression le 16 - 02 - 2013

L'arbitre Haïmoudi a honoré le sifflet algérien lors de la finale de la CAN
L'ex-arbitre international algérien, instructeur Fifa et consultant de la TV algérienne, Mohamed Zekrini, répond aux questions de L'Expression en revenant sur la participation des Verts dans la dernière CAN 2013 en Afrique du Sud tout en livrant ses impressions aussi bien sur l'arbitrage dans cette compétition que sur celui dans notre pays.
L'Expression: Quelle est votre avis sur l'arbitrage lors de la dernière CAN 2013 qui s'est déroulée en Afrique du Sud?
Mohamed Zekrini: Franchement, de tout ce que j'ai vécu durant ma modeste carrière et au vu des prestations des arbitres lors de cette CAN, c'est le tournoi le plus faible qu'a connu l'arbitrage africain. Et vous constatez que ce n'est pas mon simple avis, puisque tous les spécialistes sont d'accord pour le constater et surtout le dire.
Et sur quelles bases vous l'affirmez?
C'est simple et pour ne pas trop rentrer dans les détails, car dans l'arbitrage le moindre détail a son importance, je dirais que beaucoup d'erreurs ont été commisses et surtout ce sont des erreurs qui ont influencé le cours des matchs. Une chose est sûre, parmi les 19 arbitres directeurs et les 20 assistants qui ont été choisis pour cette CAN 2013, on notera la présence d'un Coulibaly qui, depuis 2002, participe à toutes les compétitions. Il est à sa 7è participation. Benouza, notre arbitre est à sa 5è alors que mon autre compatriote Haimoudi en est à sa 4ème participation. Il y a aussi Diatta qui est très expérimenté. Ce qui veut dire que ce n'est pas un problème de qualité d'arbitres, mais c'est un problème de gestion des arbitres dans les rencontres, qui a fait défaut.
Pouvez-vous être plus explicite?
Ecoutez, il suffit d'abord de savoir que le président de la commission des arbitres au sein de la CAF n'a jamais mis le sifflet dans sa bouche! Quand on voit Badara Diata, le Kenyan Kirwa Sgevester et le Mauritanien Ali Lemghirfi qui n'ont pas arbitré le moindre match durant les éliminatoires et qui sont là?! Et quand je vois aussi un Jedidi, le Tunisien qui était présent aux J.O. De Los Angeles qui ne sait plus arbitrer, je me dis qu'il y a certainement quelque chose qui cloche et il faut donc faire quelque chose pour éviter ce genre de constat trop négatif.
Et comment pensez-vous que cela pourrait se faire?
C'est simple, nous allons vers des élections des commissions au mois de mars, il faut mettre donc des gens compétents dans la commission afin de faire le choix qu'il faudrait lorsqu'il le faudrait. La commission actuelle des arbitres de la Caf a bel et bien échoué dans sa mission lors de cette CAN 2013. C'est bien remarquable. On ne peut pas changer les arbitres, c'est évident, mais on peut bien changer les gestionnaires. On constate aussi et c'est vraiment aberrant que l'arbitre Jedidi a été exclu de la CAN alors que le joueur Pitoipa, suspendu pour la finale et qui est autorisé à rejouer, c'est vraiment grave!
Comment jugez-vous le niveau général de cette CAN 2013?
En dehors de deux ou trois arbitres dont Haïmoudi, l'arbitrage dans cette CAN a été un véritable fiasco. C'est un niveau vraiment faible. Maintenant, sur le plan technique, je ne pourrais m'aventurer plus que de dire simplement que je n'ai pas constaté l'émergence des joueurs comme ce fut le cas des éditions anciennes. Je n'ai pas vu un joueur sortir du lot comme ce fut le cas jadis. Et puis, il n'y a pas non plus de grands buteurs. 70 buts ont été marqués dans ce tournoi, on a aussi 130 cartons jaunes, 4 cartons rouges, 21 penaltys sifflés. La seule satisfaction que je tire de cette CAN 21013 est simplement ce fair-play total aussi bien sur et en dehors des terrains. On n'a pas vu beaucoup de contestations de la part des joueurs et pourtant les erreurs d'arbitrage pouvaient bien en provoquer. Le jeu est propre et les joueurs ont été bien fair-play.
Que pensez-vous de l'état des terrains?
A part un ou deux terrains, le reste c'est bon. A Marbella par exemple, il est décevant de voir et cela aux dires des présents, qu'à une ou deux journées de l'ouverture, on a ramené des camions de sable pour remplir les points de chute! La Coupe d'Afrique 1996 dans ce même pays a été largement meilleure pour ne pas dire dix fois meilleure.
On n'a pas vu beaucoup de jeunes arbitres pour parler formation, qu'en dites-vous?
Il faut savoir que ce n'est certainement pas la CAN qui forme les arbitres. Ce sont les fédérations nationales. Et Ce sont elles, qui proposent à la CAF les arbitres pour la CAN. La CAF pourrait réunir les arbitres dans des séminaires pour les recyclages ou la préparation des grandes compétitions, ça oui, mais former dans le sens large du terme n'est pas du ressort de la CAF.
Pour le moment nous avons deux arbitres pour la phase finale alors qu'ils étaient trois, Etchiali, Haimoudi et Benouza. Seulement, Ecthiali s'est blessé et n'est donc pas dans la liste. Et puis, il faut juste savoir qu'en réalité la CAF ne devrait choisir qu'un seul arbitre par pays. L'Algérie en avait deux, c'est vous dire...! Et là, il va falloir réfléchir à la relève, car dans quelques années, Haimoudi, Benouza et autres seront à la retraite.
Que pensez-vous de l'arbitrage algérien?
Excusez-moi mais je vous répondrais par ceci et j'espère qu'on comprendra bien mon message: je n'ai pas d'avis là-dessus. Il ne faut surtout pas que Haimoudi soit l'arbre qui cache la forêt... Et pourtant, nous avons des arbitres très compétents, je citerais bien Bichari, Houassnia, Amalou, mais ils sont pris par l'âge. On souhaiterait donc voir l'émergence d'autres jeunes pour représenter l'arbitrage algérien hors du pays dans le futur.
Quelle est votre idée sur l'application de la vidéo dans l'arbitrage?
Je suis contre la vidéo dans l'arbitrage. D'ailleurs je ne suis pas le seul, Planiti lui-même n'est pas d'accord, lui, ancien joueur et actuel président de l'UEFA. Car cela fausserait l'arbitrage. Le charme de l'arbitrage c'est justement de commenter ces «litiges». Sinon, on tomberait dans la robotisation de l'arbitrage et cela fausserait tout le charme du football.
Le président de la FIFA évoque le professionnalisme de l'arbitrage, qu'en pensez-vous?
Mais c'est dans le vrai sens du développement. Je crois qu'il est vraiment temps de professionnaliser l'arbitrage. Car, on ne peut bien assurer sa mission très délicate d'arbitre lorsqu'on est fonctionnaire ailleurs. Il faut professionnaliser l'arbitrage pour que l'arbitre ne soit concentré que sur son désormais métier...
Que pensez-vous de la prestation de l'Equipe nationale algérienne dans cette CAN 2013?
Je répondrais uniquement sur le plan de l'arbitrage et là, je dirais que l'Algérie a été bien lésée par l'arbitrage durant cette CAN 2013 et ce, au vu et au su de tout le monde.
Au vu de ses prestations pensez-vous que l'EN algérienne pourrait se qualifier à la Coupe du monde 2014?
Je ne dirais pas que c'est un rêve, mais je souhaite vraiment que notre sélection soit au Brésil en 2014. Il suffit que tout le monde soit avec l'équipe et l'encourage jusqu'au bout.
Quelle est votre conclusion?
J'espère du fond du coeur, l'émergence d'autres arbitres algériens, à l'échelle internationale pour remplacer Haïmoudi et consorts. Il ne faudrait pas que l'Algérie attende une fois de plus 40 ans pour voir ses arbitres dans une compétition comme la CAN.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.