Affaire Djabelkhir : procès reporté jusqu'à décision de la cour constitutionnelle    Cour d'Alger : le procès en appel d'Abdelghani Hamel reporté au 17 novembre    Atlético : Simeone explique pourquoi il a snobé Klopp    «Je suis contre le projet d'autoroutes à étages à Alger»    Le FFS en colère !    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Constantine contredit Medaouar    Les Algériennes pour prendre option    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Grande rencontre sur la microentreprise    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    Branle-bas de combat chez les partis    Astuces pour une meilleure visibilité    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Une union truffée de non-dits    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    JS Kabylie: Toujours les mêmes ambitions    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Hamdoullah dima la baisse !    Virée au Palais de justice    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    La face «cachée» du «Bâtiment»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Jeux africains de la jeunesse
Publié dans L'Expression le 16 - 07 - 2018


Nigeria
La première place en ligne de mire
Le directeur de développement des sports de base nigérian, Ademola Are a assuré que son pays visera «la première place» au tableau des médailles des 3es Jeux africains de la jeunesse JAJ-2018, prévus en Algérie du 17 au 28 juillet. Lors des derniers JAJ-2014 à Gaborone (Botswana), le Nigeria a terminé avec un total de 42 médailles (19 or, 10 argent, 13 bronze), derrière l'Egypte et l'Afrique du Sud. «Nos jeunes athlètes ont effectué des stages de préparation dans cinq Etats: Kaduna, Plateau, Lagos, Abuja et Bayelsa en vue des JAJ-2018.
Des athlètes ont même été soumis à des tests», a-t-il ajouté.
Plus de 4500 personnes, dont 3000 athlètes issus de 54 pays, sont attendus lors de cette 3e édition des JAJ pour concourir dans 30 disciplines.
Egypte
260 athlètes présents à Alger
L'Egypte sera présente aux JAJ- 2018 avec 260 athlètes dans 25 disciplines, «avec l'objectif bien évidemment de terminer à la première place au tableau des médailles», selon le général Yahia Daâbas, membre du conseil d'administration du Comité olympique égyptien. Les Egyptiens vont concourir dans les épreuves suivantes: natation, athlétisme, taekwondo, haltérophilie, badminton, basket-ball (3x3), beach-volley, volley-ball, boxe, judo, tennis de table, aviron, tir sportif, tennis, triathlon, cyclisme, karaté, tir à l'arc, handball, canoë, voile, escrime, luttes associées, équitation et gymnastique. L'édition d'Alger, qualificative pour les Jeux olympiques de la jeunesse JOJ-2018 à Buenos Aires (Argentine) dans certaines disciplines, verra la présence de quelque 4 500 personnes, dont 3000 athlètes, issues de 54 pays.
Maroc
Une forte délégation
Le Maroc présentera une forte délégation composée de 208 athlètes lors des JAJ-2018. Les athlètes concourent dans 28 disciplines: athlétisme, aviron, badminton, boxe, canoë kayak, judo, cyclisme, football, gymnastique, haltérophilie, handball, karaté, lutte, natation, pétanque, rugby, sport boules, équitation, tir, taekwondo, tennis, tir à l'arc, triathlon, voile, volleyball de plage, wushu et sambo. Le Vovinam viet vo dao qui était inscrit au menu des Marocains, a été annulé par le comité d'organisation des JAJ en raison du nombre réduit des pays en lice. La délégation marocaine sera dirigée par 82 encadreurs.
Afrique du Sud
Une participation minime
L'Afrique du Sud sera présente aux JAJ-2018 dans quatre disciplines seulement. Il s'agit du tir à l'arc, l'athlétisme, le rugby à sept et le hockey 5 (garçons et filles). L'ensemble des athlètes, à l'exception de ceux du rugby, ont été regroupés vendredi à l'hôtel Garden Court de Johannesburg, avant de rallier samedi à Alger. L'équipe a dû retarder son arrivée à Alger en raison de son engagement dans un tournoi des moins de 18 ans (U-18) à Cap Town. Lors de la deuxième édition à Gaborone (Botswana), le pays de Nelson Mandela a terminé à la 2e place au classement des médailles avec un total de 96 médailles (41 or, 26 argent, 29 bronze).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.