La démonstration des Forces navales    Le procès a failli «dégénérer»    Elle m'a battu, puis m'a devancé...    La méthode Ankara    L'Algérie peaufine sa stratégie africaine    Les raisons de l'union patronale    «Nous sommes un partenaire fiable de l'Afrique»    L'ONU entame sa visite au Xinjiang    Des dizaines de colons envahissent la Mosquée Al-Aqsa    Al-Khelaïfi va annoncer de grands changements    Erik ten Hag annonce la couleur    Nouveau test    Cher pèlerinage!    Les pique-niques et les randonnées en vogue    Un réseau national tombe à Berrahal    Un long fleuve tranquille    Accueil triomphal pour Amin Zaoui    29 titres retenus par le jury    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques sur les sites des forces marocaines aux secteurs de Mahbes et El Farsya    Réunion du gouvernement: examen du projet d'extension du port de Djen-Djen    Algérie-Italie: des relations économiques en constante évolution    Incendies de forêts: un dispositif opérationnel de mobilisation générale et d'alerte maximale    Judo: le parc sportif d'Oran est en mesure d'accueillir le championnat du monde    MDN: Chanegriha supervise un exercice tactique dans la 2ème RM    Tizi Ouzou: ouverture du 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni    Saïda: décès du président de l'APC de Youb    Ligue 1/WAT-ESS: les Sétifiens en quête de rachat    Affaire GB Pharma: Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal condamnés à 3 ans de prison ferme    Journée mondiale de l'Afrique: face aux défis de la paix, santé et agroalimentaire    Sahara occidental: une délégation US arrêtée par les autorités marocaines à l'aéroport de Laâyoune occupée    OMS : la transmission de la variole du singe peut être stoppée dans les pays non endémiques    Industrie: Zeghdar reçoit le président du Médef    Présentation à Alger du bilan du projet des parcs culturels    Real : Valverde n'a pas apprécié les déclarations de Salah    Non, l'ennemi de l'homme n'est pas le singe !    Agression du domaine public et forestier: Des instructions pour intensifier la lutte contre les constructions illicites    Tebboune met fin aux fonctions du Gouverneur de la Banque d'Algérie    Tlemcen: Le changement climatique fait sa formation    Des mentalités à formater    MC Oran: Le Mouloudia pas encore sauvé    USM Khenchela: Un retour au premier plan    Météo: Des températures «au-dessus des moyennes saisonnières»    Figure incontournable du cinéma algérien: Chafia Boudraâ tire sa révérence    La première règle de l'investissement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Plus de 20 morts dans des affrontements dans le Nord
Yémen
Publié dans L'Expression le 08 - 09 - 2020

Plus de 20 personnes ont été tuées, dimanche soir, dans des affrontements à Al-Jawf, une province du Nord du Yémen, alors que les troupes gouvernementales tentaient de reprendre aux rebelles Houthis des positions qu'ils ont conquises il y a des mois, après des combats acharnés qui ont accru les souffrances de la population. Les forces du gouvernement, reconnu par la communauté internationale, et les rebelles Houthis sont en guerre depuis 2014. Les rebelles avaient alors pris le contrôle d'une grande partie du Nord et de l'Ouest du pays, y compris la capitale Sanaa. Selon une source militaire gouvernementale, 16 combattants Houthis et huit loyalistes ont été tués lors de ces affrontements qui ont eu lieu, dimanche soir. Les troupes gouvernementales ont capturé plus de 40 rebelles, a indiqué cette source à des médias. Dans le même temps, les rebelles ont avancé dans le gouvernorat voisin de Marib, en particulier dans le district de Mahliya, après de violents combats qui ont également fait des victimes, selon la même source, qui n'a pas donné plus de détails.
Les rebelles Houthis ont pris le contrôle de la capitale d'Al-Jawf plus tôt cette année, une avancée stratégique qui signifie qu'ils menacent désormais la province pétrolière de Marib. Les forces du gouvernement sont appuyées depuis 2015 par une coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudite. Les Houthis sont soutenus par l'Iran. La guerre au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts,
essentiellement des civils, d'après diverses organisations humanitaires. Quelque 24,1 millions de personnes, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d'assistance d'après l'ONU. Par ailleurs, plus de 1.900 cas de Covid-19 ont été confirmés dans ce pays très pauvre de la péninsule arabique, qui a enregistré plus de 570 décès.
Mi-août, l'ONU avait lancé un cri d'alarme sur la situation humanitaire au Yémen, indiquant que, faute de financements, de nombreux programmes d'assistance aux civils ont cessé ou risquent d'être réduits, avec pour conséquence une aggravation des conditions de survie de la population et notamment des personnes les plus vulnérables comme les enfants, les femmes et les hommes âgés.
A plusieurs reprises, les Nations unies ont lancé des mises en garde à ce sujet, leurs organisations humanitaires rencontrant de graves difficultés dans l'exercice de leur mission de plus en plous périlleuse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.