JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Sale temps pour les activistes politiques    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Aokas, ville morte    16 décès et 242 nouveaux cas    Garrido : "Le CRB est un club qui m'intéresse"    Nekkache et Raiah rejoignent le CS Sfax    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Les MAE arabes disent non    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    Les dessous d'une flambée    Pour une commission de suivi des projets    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    LDC : Les résultats des matchs de mercredi    Le Bayern surclasse encore le Barça, un an après le 8-2    Formation de haut niveau    Installation du président de la cour de Saïda...    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Le président Saïed dénonce «une mafia qui gouverne la Tunisie»    Des dizaines de colons prennent d'assaut la mosquée sainte Al-Aqsa    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Il sera projeté en avant-première le 5 novembre
Héliopolis à l'opéra d'Alger
Publié dans L'Expression le 31 - 10 - 2020

Le Centre algérien de développement du cinéma (Cadc) organise, le 5 novembre prochain à l'opéra d'Alger, la projection en avant-première du film long métrage de fiction «Héliopolis» réalisé par Djaâfar Gacem, indique un communiqué du Cadc.
Le film Héliopolis qui sera projeté au public à 17h00 dans le cadre de la célébration du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, a été retenu pour représenter l'Algérie à l'Oscar du meilleur long métrage international (film non-anglophone) qu'organise l'Acadamy of Motion Picture Arts and Sciences (Ampas). Le Cadc a prévu une projection spéciale pour les médias le 4 novembre à 10h00 à la salle Ibn Zeydoun à Riadh El Fath à Alger, en présence du réalisateur et du staff technique et artistique de l'oeuvre. Ce film a été produit par le CADC avec le soutien du ministère de la Culture et des Arts. Inspiré de faits réels dans l'Algérie des années quarante, le film traite des deux visions, assimilationniste véhiculée par le fils d'un caid, et indépendantiste à travers les idées d'un jeune étudiant, fils d'un propriétaire terrien dans la bourgade d'Héliopolis à Guelma (Est d'Algérie). Le film qui détaille les raisons qui ont mené aux manifestations du peuple algérien le 8 mai 1945 au lendemain de la fin de la Seconde Guerre mondiale, se veut une condamnation des massacres auxquels s'est livrée la France coloniale en Algérie. Selon le réalisateur, le film «est prêt depuis fin février passé», mais sa projection avait été reportée à plusieurs reprises par la partie en charge de sa production, le Centre algérien de développement du cinéma (Cadc), relevant du ministère de la Culture et des Arts. À l'affiche de ce premier long métrage du réalisateur Djaâfar Gacem des acteurs algériens, tel Aziz Boukrouni, Mehdi Ramdani et Fodhil Assoul en plus d'acteurs français. Egalement scénariste, Djaâfar Gacem s'est rendu célèbre à travers la réalisation de plusieurs sitcoms et séries à succès, à l'instar de Nass Mlah City (2001), Djemai Family (2008) et Soltane Achour Acher (2015). Pour qu'un film figure sur sa première liste du meilleur long métrage international, l'AMPAS exige, entre autres, une projection commerciale, durant au moins une semaine, dans le pays d'origine. La remise des Oscars de la 93e édition (2021) aura lieu le 25 avril prochain au lieu du 28 février (rendez-vous habituel), et ce en raison de la pandémie de Coronavirus. La 92e Cérémonie a vu la consécration du film sud-coréen «Parasite», qui a raflé le Prix du meilleur film long métrage international.
L'Algérie avait décroché ce prestigieux prix en 1969 pour le film franco-algérien «Z» du réalisateur franco-grec Costa-Gavras.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.