Tribunal Sidi M'hamed: Saïd Djabelkhir condamné à 3 ans de prison ferme pour offense à l'Islam    La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    La JSK y est presque, l'ESS rate le coche    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    7 décès et 182 nouveaux cas    Les 22 manifestants maintenus en détention    Grandiose marche nocturne à Akbou    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Plus de 600 affaires traitées depuis janvier    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    15 quintaux de kif marocain saisis    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    Brèves    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zidane est sur la sellette
Real Madrid
Publié dans L'Expression le 03 - 12 - 2020


Il était revenu en sauveur de la nation lors du mois de mars 2019, après presque un an de congé. Un an et demi plus tard, Zinedine Zidane, l'homme des trois Ligues des Champions consécutives (2016, 2017, 2018) pourrait bien à nouveau quitter la Casa Blanca, mais par la petite porte cette fois. ZZ a pourtant remporté le dernier championnat espagnol. Mais depuis le début de la saison 2020-2021, le coach français peine à retrouver de l'efficacité en Liga. Un jeu peu emballant, des défaites contre des équipes comme Cadiz et Alavés qui font tache et déjà sept points de retard sur le leader (mais un match en moins). Un bilan mitigé auquel s'ajoute une campagne de Ligue des Champions plus que médiocre. Battus à domicile par le Shakhtar Donetsk en octobre (2-3), les Merengue ont à nouveau mordu la poussière face aux Ukrainiens ce mardi soir (0-2). Résultat: le grand Real se trouve en troisième position (7 points), devancé par le Shakhtar (2e) et le Borussia Mönchengladbach (1er), mais à portée de tir de l'Inter (5 points). Autant dire que le match de la semaine prochaine contre les Allemands de Gladbach sera plus que vital. Mais aujourd'hui, la question est de savoir si Zidane sera sur le banc madrilène ou pas. Car El Mundo affirme ces dernières heures que Florentino Pérez réfléchirait sérieusement à débarquer son champion français. Le média espagnol ajoute même que ZZ pourrait même ne plus être là avant le match de championnat à venir contre l'Atletico de Madrid. Une information qui fait forcément grand bruit de l'autre côté des Pyrénées, où les noms de Mauricio Pochettino et de Raul sont déjà murmurés pour remplacer Zidane. Marca ajoute également que le coach merengue est plus que jamais remis en question. Sous contrat jusqu'en 2022, l'ancien milieu de terrain n'en finirait plus d'étonner les observateurs, comme son choix de ne pas aligner Casemiro en Ukraine. Zidane sent-il le vent tourner? Toujours est-il que le Français a fait savoir après la rencontre qu'il ne comptait pas rendre son tablier. «Je ne pense pas à démissionner. Nous avons eu des moments compliqués. C'est une mauvaise passe en termes de résultats. C'est la réalité, mais il faut continuer.» Les prochaines heures s'annoncent agitées au Real.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.