Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    L'usage de la langue anglaise renforcé    Mechichi campe sur ses positions    L'utopie, c'est fou, c'est bien    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'angoisse commence
Législatives du 12 juin
Publié dans L'Expression le 29 - 03 - 2021


Potentiellement, ils sont 10702 candidats à vouloir faire les yeux doux aux 24.392.438 électeurs recensés par l'Autorité nationale indépendante des élections (Anie), après la révision périodique des listes électorales. Dans un point de presse consacré à l'évaluation des résultats de la révision exceptionnelle des listes électorales, le président de l'Anie, Mohamed Charfi, a indiqué que 23.486.979 électeurs sont répartis sur les 58 wilayas et tandis que la communauté établie à l'étranger compte 902.365 électeurs. Toutefois, il souligne que ces résultats sont provisoires, étant donné que les inscriptions prendront fin aujourd'hui. S'agissant du retrait des imprimés de candidature, Mohamed Charfi a indiqué que «le nombre des imprimés de candidatures retirés a atteint, (jusqu'à ce samedi), 3.270, dont 1420 imprimés retirés par 55 partis agréés, et 1863 autres dans le cadre des listes d'indépendants», précisant que le premier imprimé a été retiré le 15 mars en cours dans les wilayas de Sétif, M'sila, Boumerdès et Tlemcen. Dans son intervention, le président de l'Anie a rappelé certaines dispositions de l'article 316 de la loi électorale, notamment les 25.000 signatures réparties sur 23 wilayas exigées aux partis. Sur sa lancée, il révèlera que 1,5 million de formulaires ont été fournis, dont 126.000 distribués au niveau central de l'Anie, au profit de cinq partis ayant déposé une demande à cet effet. Tandis que la communauté algérienne établie à l'étranger a été destinataire de 2.000 formulaires, de 1.175.500 formulaires de souscription des signatures et de 122.300 fiches d'informations concernant les candidats. Dans un autre cadre, l'Anie a rappelé les principales dispositions relatives à la légalisation et à l'adoption des formulaires de souscription des signatures, conformément aux articles 202 et 316 de la loi organique portant régime électoral. Dans ce sens, l'Autorité souligne que les imprimés doivent porter une signature avec «apposition de l'empreinte de l'index gauche» et soient «légalisés auprès d'un officier public» en présence du signataire accompagné des documents justifiant son identité. En outre, les imprimés des signatures individuelles doivent être accompagnées d'une fiche d'information comportant les coordonnés des signataires et présentées au président de la commission électorale de la circonscription électorale territorialement compétente, à savoir le juge, président de la commission électorale de wilaya, au siège de la délégation de wilaya de l'Anie, 12 heures, au minimum, avant l'expiration du délai accordé pour le dépôt des listes de candidatures, fixé le jeudi 22 avril 2021. Dans un autre registre, l'Anie a dévoilé le calendrier de préparation et de déroulement des législatives du 12 juin. Le communiqué souligne que la période de contestation et de recours concernant les inscriptions et les radiations est fixée au 24 mars au 13 avril 2021, alors que la période de dépôt des candidatures est limitée du 11 mars au 22 avril 2021, tandis que les recours concernant les candidatures ne seront pris en compte qu'entre le 23 avril et le 14 mai. Concernant la campagne électorale, elle est fixée du 17 mai au 8 juin. Au-delà de cette date, il est strictement interdit aux candidats de publier et de diffuser des sondages sur les intentions de vote des électeurs. Les résultats provisoires seront annoncés 48 heures après la réception des procès-verbaux des commissions électorales des wilayas et de l'étranger. L'Anie se donne également 48 heures après l'annonce des résultats provisoires pour recevoir les recours concernant les résultats du scrutin. Enfin, la proclamation des résultats définitifs par la Cour constitutionnelle se fera 10 jours après la réception des résultats provisoires par l'Anie. En attendant, les potentiels candidats doivent s'armer de patience et attendre le verdict de l'autorité. S.R.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.