L'Algérie pays à fortes potentialités    Les attentes prononcées des professionnels    Ces entreprises qui ne connaissent pas la crise    La nouvelle stratégie    41 morts dans l'incendie d'une église du Caire    Le Hamas en appelle aux organisations internationales    Nouveau coach, mêmes ambitions    Manchester United s'effondre    Rentrée ratée pour le Barça et Lewandowski    danger permanent    Des chiffres toujours en hausse    Les incendies de retour    Une soirée cent pour cent Zenkawi style!    Inondations au Soudan: l'Algérie présente ses condoléances    Ligue 1/CS Constantine: Madoui restera l'entraîneur de l'équipe    Soudan: au moins 52 morts dans des inondations    Egypte, 23 juillet 1952. Coup d'Etat ou révolution ?    L'Algérie présente ses condoléances    Décès du journaliste italien Piero Angela: Goudjil présente ses condoléances    Une association sahraouie condamne les violations de l'occupant marocain contre la famille du militant Ghali Bouhela    Le CN prend part à une séance sur la participation des jeunes à la vie politique    Jeux de la Solidarité Islamique: l'Algérie s'incline face à l'Arabie saoudite (2-1)    Journée nationale de la poésie: riche programme en hommage à Moufdi Zakaria    Maroc: plus de 60% des jeunes diplômés universitaires sont au chômage    Egypte: 41 morts dans l'incendie d'une église au Caire    Secousse tellurique de magnitude 2,5 degrés dans la wilaya de Tipaza    Onze foyers d'incendies enregistrés ce dimanche à travers six wilayas    Festival de musique et chant Chaouis de Khenchela: la 10è édition en août    Tennis-Coupe Davis (Groupe 3 / Zone Afrique): "Excellente organisation ", estiment les participants    Le jeune prodige palestinien Mohamed Wael El Bessiouni enchante le public algérois    Lancement d'une campagne nationale de sensibilisation à la bonne utilisation du GPLc    AS Rome : Mourinho se félicite du mercato    Régénération verte    Plusieurs wilayas concernées: Températures caniculaires et mises en garde    Pr Mahyaoui - Covid-19: l'épidémie n'est pas encore terminée    L'inversion des rôles et l'Etat    Après deux ans de suspension: Le Salon international du tourisme de retour    Hors jeu semi-automatique: Un nouveau test avant le Mondial 2022    Port d'Oran: 4.250 portables saisis    Salman Rushdie sous respirateur après avoir été poignardé    Grand engouement à Ath Mahmoud et à Ath Boumahdi    Contours du nouveau socle de la société civile    40 départs de feu en trois jours    Une question toujours d'actualité    Ghannouchi sur le départ ?    New York : Salman Rushdie «poignardé au cou»    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les start-up pour briller
Tourisme national
Publié dans L'Expression le 29 - 06 - 2022

Sous le slogan «Avec notre jeunesse nous bâtissons notre pays» la 2ème édition du Salon du tourisme se tient opportunément au jardin d'Essai, à El-Hamma, un haut lieu du tourisme dans la capitale. Avec la participation de plus de 40 microentreprises, activant dans les domaines du tourisme et de l'artisanat, cette édition s'articule autour des premiers impacts des actions de réformes économiques, notamment celles des dispositifs d'aide à l'investissement et à l'accompagnement des jeunes entrepreneurs. C'est dans cette optique que l'Agence nationale d'appui et de développement de l'entrepreneuriat (Anade) a initié cet événement.
Mettant en avant le rôle qu'a joué la valorisation de la création de microentreprises, ces dernières années, dans le développement local. Il faut dire, que les nouvelles dispositions mises en place pour faciliter aux jeunes l'accès à l'investissement, ont contribué à hisser le niveau de l'accompagnement et la collaboration à une vitesse supérieure, qui permet ,aujourd'hui, d'ouvrir des horizons nouveaux et porteurs. C'est dans cet ordre d'idées, que la cheffe de cabinet du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Micro-entreprises,Mme Tamani Ferchichi, a tenu à préciser que cet événement vise à «asseoir un partenariat efficace et effectif entre les différents acteurs des secteurs du tourisme, de l'artisanat et des produits du terroir, de manière à contribuer au développement économique local. Le Salon constitue, également, une occasion pour mettre en avant les avantages qu'offrent l'Anade et l'Angem aux jeunes porteurs de projets dans le cadre des réformes engagées par le ministère délégué chargé des Microentreprises».Il y a lieu de convenir que l'opportunité et le besoin de cette avancée peuvent immédiatement avoir un ancrage solide dans la relance de l'économie nationale. Du simple fait que la collaboration entre le secteur du tourisme et celui de la micro- entreprise, se révèle plus indiquée. Elle s'explique aisément par le besoin qu'exprime le secteur du tourisme en matière de développement, de restructuration, et d'infrastructures, alors que le secteur de l'entrepreneuriat présente les capacités et les compétences pour contribuer à cette tâche. C'est précisément le fondement du principe de l'offre et de la demande. C'est ce qu'a précisé M. Tabet, directeur du tourisme de la wilaya d'Alger, relevant que «ce rendez-vous intervient dans le cadre des efforts visant à relancer le secteur du tourisme et les activités annexes après deux années de pause, imposées par les répercussions du Coronavirus. Cette manifestation permet de créer des relations de travail entre les acteurs dans le domaine du tourisme et les entreprises activant dans la production des produits du terroir. Elle vise, ainsi, à valoriser la qualité du produit local et les échanges commerciaux».Une réalité économique, qui attend de se concrétiser sur le terrain, pour confirmer de façon forte, l'émergence d'une nouvelle dynamique, désormais axée sur la jonction des efforts et la cohésion entre les secteurs. Pour sa part, le directeur général de l'Anade, M. Bouziane a indiqué que «ce salon vise à informer le public sur le rôle de l'Anade dans la création de microentreprises dans divers secteurs, à savoir, le tourisme, les services et l'artisanat et créées dans le cadre des dispositifs de l'Anade et de l'Angem».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.