L'entrevue retransmise sur les chaînes de télé    La pénurie refait surface    Issad Rebab classé 6e fortune d'Afrique    Les pays voisins se réunissent à Alger    Recep Tayyip Erdogan en visite à Alger    Des roquettes tirées près de l'ambassade américaine à Baghdad    108 familles relogées à Ouled-Fayet    Une pétition lancée pour réclamer une salle de cinéma    Révision de la Constitution: le Président Tebboune affirme la poursuite des concertations avec les personnalités    CAN-2020-Tour Principal: l'Algérie s'incline face à la Tunisie (22-26)    Les agrumes d'Algérie pénètrent le marché européen    Le ministre des Affaires étrangères allemand, M. Heiko Maas, effectuera, jeudi 23 janvier 2020, une visite de travail en Algérie    Un plan d'urgence à court terme    Fakhfakh promet une équipe «restreinte et sérieuse»    Le site de la nouvelle mosaïque découverte à Négride serait probablement celui d'un thermes romain    Alger: 10 personnes asphyxiées par des gaz brûlés dans une douche    Niger: Jean-Guy Wallemme :«Groupe facile pour l'Algérie ? Je ne pense pas que c'est l'avis de Belmadi !»    Classement mondial des clubs: le CRB en tête des formations algériennes    Commémoration du 60e anniversaire de la création de l'état-major de l'ALN    Le PT alerte sur la dégradation de l'état de santé de Hanoune    SIT-IN D'ENSEIGNANTS DU PRIMAIRE : Les protestataires appellent à l'ouverture du dialogue    PRODUITS FABRIQUES EN ALGERIE : Rezig annonce un fichier national    Entrevue du Président de la République avec des responsables de médias    Manipulation des législatives 2017 : Tayeb Louh épinglé    Liban: le nouveau cabinet de Hassane Diab tient son premier conseil des ministres    Virus en Chine: l'épidémie gagne d'autres pays, réunion d'urgence de l'OMS    Hand/Coupe arabe des clubs champions: l'ED Arzew obtient l'accord des autorités locales pour accueillir la compétition    Conflit au Sahara Occidental: l'UA doit prendre en considération les graves pratiques marocaines    Le 25 janvier prochain à la Safex    L'USMBA a tout intérêt à vendre Belhocini    Ghanem, troisième et dernière recrue du CRB    Gâteau fondant aux poires    Un étudiant découvert mort dans sa chambre    Saâdou : "Cette victoire face au MCO est bonne pour le moral"    Le Hirak dérange    Les autorités irakiennes poussent à l'escalade    Le ballet "La belle au bois dormant", l'arnaque    Les écoliers à la découverte de l'univers livresque    Le court métrage "Je suis un souvenir" sélectionné    ACTUCULT    La première "Classe d'eau" pilote inaugurée à Alger    Le ministère déclare la guerre aux spéculateurs    Le huis clos pour l'USMA, Meftah prend trois matchs    Fondemnt du développement, instaurer la bonne gouvernance    Une foule nombreuse l'accompagne à sa dernière demeure    Lakhdaria: Une femme morte dans l'explosion d'un extincteur    Malfaçons dans les logements neufs: Des mesures seront prises à l'encontre des responsables    48ème mardi de manifestation estudiantine: La mobilisation se poursuit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





23 harragas dont 6 mineurs interceptés au large d'Oran
Ils avaient pris place dans une embarcation pneumatique
Publié dans Liberté le 03 - 10 - 2009

Les garde-côtes, relevant du commandement de la façade maritime ouest, ont intercepté une embarcation pneumatique où avaient pris place pas moins de 23 harragas dont 6 mineurs âgés entre 14 et 16 ans.
Ce groupe de harragas avait pris le départ, mercredi soir, à partir de la plage des Andalouses, et ce n'est que vendredi matin que leur aventure a pris fin suite à leur interception par une patrouille des garde-côtes, à 5 miles au nord de Cap Falcon sur la Corniche oranaise.
Ces partisans de l'émigration clandestine sont tous originaires des quartiers populaires d'Oran les Amandiers et du Plateau, à l'exception de l'un d'entre eux qui a déclaré être originaire d'Alger. L'un de ces harragas a expliqué aux garde-côtes qu'il espérait rejoindre sa femme, une Espagnole, et ses trois enfants puisqu'il a fait l'objet d'une expulsion d'Espagne en 2005, date depuis laquelle il est séparé de sa famille, selon ses déclarations.
Pour ce qui est des mineurs, ce sont des jeunes exclus du système scolaire, et qui probablement espéraient se construire un avenir, une vie, ailleurs sous des cieux plus cléments.
Si l'état physique de ces harragas était bon, nous dit-on, il semble notamment pour les plus jeunes que les deux jours et demi passés en mer à la dérive les ont particulièrement atteints psychologiquement.
Ramenés au port d'Oran vers 10h, hier matin, les 23 candidats à la harga devaient être entendus avant de se voir présentés près le procureur.
Malgré la criminalisation de la harga, le nombre de tentatives et le nombre de harragas n'ont aucunement baissé, reposant avec acuité la question de l'émigration clandestine et des réponses à lui apporter.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.