Gouasmia, nouveau commandant de la gendarmerie    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Niveau «yet'karkar» !    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Pas d'Algériens parmi les victimes des explosions survenues à Beyrouth    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    Un pays à déconfiner    3 649,5 hectares du massif forestier et arbres fruitiers partis en fumée    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    "Des mesures inadaptées", selon le Game    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    "La pandémie exige de repenser l'acte pédagogique"    La crise des déchets persiste à Constantine    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    L'aide humanitaire ne suffit pas    Signature de conventions de partenariat    La fille des Aurès    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du Pr Jean-Paul Grangaud : Condoléances du ministre de la Santé    Explosions au port de Beyrouth: Message de condoléances et de compassion du Président Tebboune à son homologue libanais    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Ghardaïa: Sept blessés graves dans une collision    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    Ce que prévoit la loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Faire le plein à domicile
LDC : aujourd'hui à Tizi Ouzou (19h30) : JS Kabylie-Horoya Conakry
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2019

Cette fois, la formation kabyle aura le grand avantage de disputer son premier match de Coupe d'Afrique dans son stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou où elle a déjà eu le privilège d'écrire ses plus belles pages africaines.

Après avoir écarté difficilement la coriace formation d'Al-Merreikh du Soudan, au premier tour préliminaire (1-0 au match aller à Béjaïa et 2-3 au retour à Khartoum), la JS Kabylie aura la lourde tâche de recevoir, ce soir encore, une grosse cylindrée continentale qui a pour nom Horoya Conakry. Et si lors du tour précédent les Canaris ont été sommés par la CAF d'évoluer au stade de l'Unité maghrébine de Béjaïa, il faut bien se mettre à l'évidence que, cette fois, la formation kabyle aura le grand avantage de disputer son premier match de Coupe d'Afrique dans son stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou où elle a déjà eu le grand privilège d'écrire ses plus belles pages africaines.
De plus, il faut admettre que les poulains d'Hubert Velud évolueront certainement plus à l'aise sur un terrain où ils ont leurs propres repères, tout en bénéficiant de l'apport considérable de leur merveilleux public qui viendra certainement en masse pour "doper" littéralement son équipe favorite. Face à une équipe guinéenne constellée de joueurs internationaux qu'ils soient guinéens ou étrangers et qui ambitionne d'aller très loin dans cette Ligue des champions où elle a atteint, l'an dernier, le stade très envié des quarts de finale de l'épreuve, la JSK aura tout intérêt à sortir le grand jeu si elle veut surprendre son adversaire à domicile et s'assurer surtout une marge sécurisante avant le match retour qui s'annonce plus difficile, dans quinze jours, au stade du 28-Septembre de Conakry.
Si les Guinéens avaient annoncé initialement leur arrivée pour jeudi à Tizi Ouzou, ils ont fini par débarquer deux jours plus tôt en terre algérienne, puisqu'ils ont installé leur QG depuis mardi soir à l'hôtel Holiday de Chéraga pour s'entraîner, durant deux jours, au stade de Dar El-Beïda et rallier finalement la ville des Genêts hier à la mi-journée.
Afin d'éviter la grosse pression de la grande ville, les Guinéens ont préféré s'installer à l'hôtel les Deux-Palmiers de Draâ Ben Khedda, à une dizaine de kilomètres de la ville de Tizi Ouzou, et ont pu bénéficier d'une seule séance d'entraînement hier en début de soirée au stade du 1er-Novembre comme l'exigent les règlements de la CAF.
De leur côté, les joueurs kabyles ont été soumis, durant ces trois derniers jours, à des entraînements consacrés essentiellement à l'aspect technico-tactique, car Hubert Velud, qui a une grande expérience du football africain et qui possède de nombreuses données sur le jeu et la composante humaine du onze guinéen, compte mettre en place un schéma tactique approprié pour contrer son adversaire et tenter de s'assurer une victoire confortable avant l'expédition en terre guinéenne. "Personnellement, je suis très satisfait du travail de préparation de ce match important et je pense que nos joueurs sont prêts à relever un gros défi face à Horoya, même si la tâche s'annonce ardue face à la formation guinéenne qui possède de bonnes individualités et surtout un onze bien aguerri à la compétition continentale", dira Velud, qui tient à préciser cependant que "la JSK a toute latitude de confirmer son bon début de saison tant en championnat qu'en Coupe d'Afrique et tentera de négocier judicieusement ce second tour de Ligue des champions africaine, qui risque de se jouer sur quelques détails, d'où la nécessité d'être vigilant et incisif à tout moment". Il est à noter que le match de ce soir sera arbitré par un trio tunisien dirigé par Mahrez Melki, qui sera assisté par Faouzi Jeridi et Mohamed Bakir, le 4e arbitre étant Haythem Guirat, alors que le match retour sera officié par des arbitres marocains.

Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.