L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    La dernière ligne droite    Les nouvelles instructions du Président Tebboune    Le baril fait du yoyo    L'UGTA se fâche    Les chantiers de Khaldi    Sabri Boukadoum à la tête d'une délégation de haut niveau    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    La grande menace des riches    Brèves    Une AGE à refaire    Révolution dans le football européen    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Déstockage d'importantes quantités pour faire baisser les prix    Vers la mise en place d'une charte    Une grande voix du style assimi s'éteint    Macron commente les propos de Djâaboub    Commémoré sous le signe de «la consolidation des acquis»    Installation du nouveau chef de Sûreté de la wilaya de Tipasa    L'AC Milan, la Juventus et l'Inter se sont prononcés pour la Serie A    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Sahara occidental: le Polisario demande "un cadre plus sérieux" pour les négociations    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Nouvelles attaques de l'APLS contres les forces d'occupation marocaines    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    FAF : La passation de consignes entre Zetchi et Amara demain    Coupe de la Ligue: derby à Magra, chocs à Médéa et Alger    C'est l'escalade !    Barça - Piqué : "C'est comme recommencer à zéro"    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    «Le sondage doit devenir un réflexe»    Kafteji    Bachar Al Assad pour un 4e mandat    Sindbad le marin, une femme exceptionnelle !    6 ans de prison pour deux anciens DG    KAMEL CHIKHI CONDAMNE À 2 ANS DE PRISON FERME    Quoi attendre du Conseil d'administration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Journée de sensibilisation sur l'irrigation dans la céréaculture
À l'initiative de la chambre de l'agriculture d'Oum El-Bouaghi
Publié dans Liberté le 12 - 11 - 2020

L'irrigation et la fertilisation dans la céréaliculture a fait, mardi 10 novembre, l'objet d'une journée de sensibilisation organisée par la Chambre de l'agriculture et la direction des services agricoles de la wilaya, au siège de la chambre. À l'issue de cette rencontre, le DG de l'Insid (Institut national des sols, irrigation et drainage), M. Negri Cherif a déclaré : " Cette journée vient suite à l'élaboration de la feuille de route du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, et qui a été adoptée en conseil des ministres". "Maintenant, nous sommes en train de faire de la sensibilisation et la vulgarisation sur le terrain pour apprendre aux agriculteurs comment améliorer la productivité à l'hectare pour les céréales, en pluvial 30 à 40 quintaux et aussi pour l'irrigation de complément pour faire des rendements qui vont de 50 à 70 quintaux par hectare. Pour arriver à ces rendements-là, il faudrait appliquer un itinéraire technique qui soit le plus adéquat possible pour que les opérations culturales se fassent d'une manière efficace", a-t-il expliqué.
"La productivité à l'hectare ne peut se faire que si l'itinéraire technique est très correctement appliqué avec les engrais qu'il faut, la dose qu'il faut et le moment d'apport qu'il faut de même que l'irrigation, les quantités d'eau apportées, à quel moment il faut apporter de l'eau, quelle est la quantité apportée et à quel moment il ne faut pas en apporter parce que ça ne ramène pas un plus dans le rendement", a-t-il ajouté. La wilaya d'Oum El-Bouaghi compte 28 000 ha en irrigué dont 10 000 ha destinés à la céréaliculture.
Selon le chef de service de l'aménagement rural et promotion de l'investissement à la DSA, le programme de soutien pour l'acquisition de matériel d'irrigation et la mobilisation des ressources hydriques, entamé depuis l'année 2013, totalise actuellement 220 forages, 31 bassins d'accumulation, 300 unités d'équipement de pompage, 9100 m linéaires de conduites d'amenée, 940 kits d'aspersion, 35 enrouleurs et 24 kits goutte à goutte, le tout pour un montant de 475 millions de dinars.
B. NACER


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.