Espaces commerciaux: les directeurs régionaux tenus de durcir le contrôle    Accidents de la circulation: 17 morts et 1 263 blessés en une semaine au niveau national    Déchets organiques: l'AND tiendra son troisième webinaire de valorisation mercredi à Alger    Pertes brut    Nouveau round des négociations entre Londres et Bruxelles    Tensions autour de résultats non proclamés    La mouvance islamiste dans l'œil du cyclone en France    La fille des Aurès    Un ancien élu du FIS dissous pour représenter l'Anie    Priorité à la stabilisation du marché    Le rapport 2019-2020 soumis au gouvernement fin novembre prochain    Grève générale à Tala Ifacène    Les corps de deux harraga repêchés    Lâcher d'une centaine de faisans à El-Esnam    L'année sans Sila...    Une fresque poétique sur une Algérie de tolérance et de diversité    Un guide pratique sur les traditions anciennes    Doublé de Bendebka face à Al-Nassr    Le Raja Casablanca s'incline devant le Zamalek    Les Canaris en stage à Palm-Beach    Le plan stratégique national dévoilé    «L'équilibre entre l'offre et la demande est nécessaire»    Les partisans du «non» se plaignent de l'interdiction de leurs activités    Talaie el-Hourriyet appelle à la participation    Un deuxième report au 9 novembre prochain    Luis Arce, le dauphin d'Evo Morales, remporte la présidentielle    Tarte aux pommes, amandes et chocolat    Début d'une réunion de la commission militaire conjointe à Genève    Guterres estime «possible» le dialogue avec certains groupes extrémistes    Réserves de change, la dégringolade    «Un crime colonial» peu présent dans le cinéma algérien    «La littérature algérienne en exil», thème d'une conférence tenue à Alger    Banksy revendique une œuvre murale à Nottingham    Culture-PLF 2021: proposition de clôture de 3 comptes spéciaux pour le secteur    La presse nationale relève une forte mobilisation des partis politiques pour expliquer la nouvelle constitution    Des subventions allouées aux deux équipes de foot à Constantine    Campagne référendaire: le vote en faveur du projet d'amendement constitutionnel permettra l'éclosion des énergies (presse régionale)    Gestion de l'après Covid-19: appel à un nouveau modèle de soutien à la Culture    Présomptions condamnables ?    USM Bel-Abbès: Reprise sur place en attendant les stages    JSM Béjaïa: Le bon sens a prévalu    Ligue des champions d'Europe: PSG - United, de la revanche dans l'air !    Un destroyer américain fait escale au port d'Alger    Marché de Aïn El Turck: Retour en force des étals de vente de viande de l'abattage clandestin    L'ex-commissaire: Kaddour Benkhira n'est plus    Vers la reconduction de l'enseignement à distance    Comparution de l'ex-wali zoukh    "La révision constitutionnelle consacre et préserve les constantes de l'identité nationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie conserve son titre pour la 5e fois
Publié dans La Nouvelle République le 30 - 10 - 2016

L'Algérie a conservé son titre de champion d'Afrique de powerlifting pour la 5e fois à l'occasion des championnats (hommes et dames, juniors et seniors) qui se sont déroulés, du 17 au 22 octobre à Potchefstroom (Afrique du Sud), a-t-on appris auprès de la Fédération algérienne de bodybuilding, fitness et powerlifting (FABFP).
«On a confirmé, une fois de plus, que le powerlifting algérien se porte vraiment bien, en remportant 18 médailles dont 14 en or à l'occasion du rendez-vous africain, avec à la clé quatre nouveaux records du monde. On est superbement heureux», a déclaré à l'APS, le président de la FABFP Moussa Messaour.
Les Championnats d'Afrique de powerlifting qui concernaient les trois mouvements (développé couché, soulever de terre et squat), ont enregistré la participation des athlètes de neuf pays membres de la CAP : Afrique du Sud, Algérie, Libye, Maroc, Egypte, Côte d'Ivoire, Cameroun, Ghana et Serra Léone, en plus de l'Iran (comme invité). Les médailles d'or algériennes ont été l'œuvre de Abdelkader Aissa (66 kg), Med Lakehal (59 kg), Mohamed Bouafia (+120 kg), Amar Kanane (93 kg), Boudjemaa Nait Ladjemil (-120 kg), Saber Kebab (93kg), Fethi Hamdani (74 kg), Zakaria Mouffak (105kg), Djallal Feidi (93 kg), Billel Aouimer (74 kg) et la fille Touria Kendouci (+84 kg).
En plus de Ilyes Boughalem (+120 kg), aussi, médaillé d'or et recordman au mouvement développé couché 283 kg, Riahi Hakim (66 kg), champion d'Afrique au mouvement soulever de terre et deux nouveaux records du monde (240 kg et 245 kg) et Rabah El Fekair (74 kg), premier au mouvement squat et un RM (260.5 kg).
«Ces titres et records du monde sont le fruit des sacrifices et efforts consentis par nos athlètes dont beaucoup sont des juniors. Ces performances exceptionnelles vont mettre de la pression supplémentaire sur l'ensemble de nos athlètes qui doivent confirmer à chaque fois leur suprématie», a expliqué le président de la Fédération.
Outre ces médailles en vermeil, la participation algérienne au rendez-vous de Potchefstroom a été récompensée par trois médailles en argent, grâce à Safia Kouri (63 kg) et Zohra Tatar (72 kg) et Abdelghani Mansouri (83 kg), et une en bronze remportée par Bilal Hadj Youb (105 kg).
Pour sa part, le junior Fethi Hamdani a été élu meilleur athlète du tournoi, une autre distinction qui s'ajoute à la médaille d'or qu'il a remportée au mouvement développé-couché dans la catégorie (74 kg).
Moussa Messaour élu président de la Confédération africaine de powerlifting
L'Algérien Moussa Messaour a été élu, à l'unanimité, nouveau président de la Confédération africaine de powerlifting (CAP) pour quatre ans, à l'issue du Congrès électif tenu à Potchefstroom (Afrique du Sud), en marge des Championnats d'Afrique (hommes et dames, juniors et seniors), a t-on appris auprès de l'intéressé.
Moussa Messaour, également président de la Fédération algérienne de bodybuilding, fitness et powerlifting (FABFB), était seul candidat, après le retrait du président sortant de la CAP, le Sud-Africain Alain Ferguson. «C'est une satisfaction pour moi et une fierté pour l'Algérie d'être élu à la tête de cette instance. Cette élection est l'acheminement des efforts dans le développement de powerlfiting en Algérie et en Afrique.
La domination de l'Algérie sur le plan sportif a également joué en ma faveur», a déclaré Messaour. Outre le président, l'assemblée générale de l'instance africaine de powerlifting composée de neuf pays, a aussi élu cinq membres dans le bureau exécutif, constitué de six personnes : un Marocain (au poste de secrétaire général), une Sud-Africaine (vice-présidence), un Libyen (responsable de la commission technique), un Marocain (trésorier), un autre membre et le président. Messaour (53 ans) a annoncé également, le transfert à Alger du siège de la Confédération africaine de powerlifting (CAP) et la tenue des prochains championnats d'Afrique (hommes et dames, juniors et seniors) en Algérie en octobre 2017.
Le nouveau président de l'instance africaine est l'un des fondateurs de la fédération algérienne de bodybuilding, fitness et powerlifting (FABFP) en 2006 et son président jusqu'au 2009. Il a été réélu pour un autre mandat 2013-2016. Il est arbitre international depuis 1991 et a été également membre de l'exécutif de la fédération internationale durant un mandat. Le Congrès de l'instance continentale tenu à Potchefstroom (Afrique du Sud), a été suivi des épreuves des championnats d'Afrique (hommes et dames, juniors et seniors), qui ont sacré l'Algérie pour la 5e fois consécutive, avec 18 médailles (14 or, 3 argent et 1 bronze).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.