Election d'un nouveau président mercredi prochain    Perpétuité pour le terroriste «Yasser Abou Kouthaïma»    FFS    Chaque année, des dizaines de personnes meurent de cancers liés à l'amiante    Une crise majeure se profile entre Riyad et ses alliés    Ghaza est au bord du précipice, selon un responsable de l'ONU    Zetchi optimiste    Six mois de suspension pour le président    Saaâdoune succédera à El Morro    L'OPGI peine à se faire payer    Une bombe à retardement à Draâ Errich    10 cas décelés en 2 jours à Sidi-Bel-Abbès    Comme un rendez-vous amoureux !    Arrabal, l'Egyptien    Les massacres du 17 Octobre 61 commémorés à El-Biodh    Rentrée scolaire à Hassi Bahbah (Djelfa) : La surcharge des classes suscite l'inquiétude des parents d'élèves    Nouvelles d'Oran    ONU: Adoption d'une résolution pour l'autodétermination du peuple sahraoui    Une vingtaine d'handicapés placés par l'ANEM en un mois: Une initiative louable... mais beaucoup reste à faire    Constantine - Plaidoyer pour un soutien à l'exportation    Pour qui paye Bouhadja ?    Le trafic des psychotropes prend de l'ampleur    MC Alger: La Fédération libyenne « menace » Adel Amrouche    Equipe nationale: Belmadi établit le même constat que Rajevak    L'affreuse excommunication    Premiere sortie du nouveau wali sur le terrain    Des collectivités locales providences aux collectivités locales entreprises/manager    Une application mobile pour impliquer les citoyens dans la protection de l'environnement    253 affaires traitées en septembre dernier    Défaite de Charles Quint à Alger    Dernière tribune de Jamal Khashoggi parue dans le Washington Post : «Ce dont le monde arabe a besoin, c'est la liberté d'expression»    Règlement de la crise syrienne : La Russie et la Turquie à l'épreuve du terrain    Salon international du tourisme et des voyages : La montagne attire les Algériens    Prix de l'or noir Le pétrole chute avec le bond des stocks américains    139e Assemblée générale de l'UIP : M. Bensalah prend part à Genève à la clôture des travaux    Kaouane appelle les journalistes à maîtriser les nouvelles technologies    L'Algérie est-elle à l'abri d'un nouveau krach ?    Le MCA veut terminer sur la lancée    L'instance olympique célèbre ses 55 ans d'existence    L'entraîneur Amrani accepte de rester    Sommet Erdogan-Poutine-Macron-Merkel à Istanbul    Abane Ramdane a lutté «de toutes ses forces» contre la division    Premier percussionniste du célèbre Cheikh Amar Ezzahi : Boulifa Messaoud n'est plus    CRASC : Un ouvrage collectif dédié à Abdelkader Alloula    L'écrivaine colombienne Piedad Bonnett présente son livre à Oran : Une intervention captivante autour de “Ce qui n'a pas de nom”    Ouyahia ordonne aux ministres et walis d'interdire le port du niqab    L'armée pilonne les dernières poches terroristes    Un saoudien tué dans un accident de voiture à Riyad    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le certificat de capacité du permis de conduire en trois jours
Publié dans La Nouvelle République le 19 - 07 - 2018

La diaspora algérienne n'aura plus à attendre plusieurs jours, ou attendre dans les guichets pour avoir des papiers administratifs, le certificat de capacité du permis de conduire sera délivré en trois jours seulement grâce à une nouvelle plateforme électronique lancée, hier à Alger, par le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine Bedoui, et le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.
C'est l'Assemblée populaire communale (APC) d'Alger qui est la commune pilote de cette nouvelle plateforme. Depuis le siège de l'APC d'Alger a été lancée, hier, cette nouvelle plateforme, en présence du ministre de l'Intérieur, Nourredine Bedoui, du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh et du maire d'Alger centre, Abdelhakim Bettache. Le ministre de l'Intérieur a précisé, en marge de cette cérémonie, que le lancement de cette plateforme «permettra à la diaspora algérienne d'obtenir des documents administratifs biométrique dans n'importe quelle commune du pays».
Ces nouvelles mesures, selon Bedoui, «donneront plus de facilitations aux algériens établis à l'étranger pour l'obtention de documents d'état civile». Il a ajouté, de ce fait, que ce dispositif permettra «d'assurer la transparence avec la réduction de l'intervention d'un nombre important d'employés à cet effet». Le ministre a, par ailleurs, annoncé que «c'est désormais possible de demander et d'obtenir le certificat de capacité du permis de conduire national en trois jours seulement, et ce à travers cette plateforme numérique».
Pour bénéficier de ce service en ligne, le résident algérien à l'étranger n'a qu'à accéder au site du ministère de l'Intérieur https://interieur. gov.dz/. Après avoir créé un compte, le demandeur n'a qu'à remplir un formulaire et choisir le Consulat le plus proche de lui pour récupérer le document en question. Ce service compte aussi la possibilité de suivre de façon régulière sa demande, une fois l'opération terminée, il se présentera au Consulat choisi pour récupérer son document. Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur a expliqué que le dossier d'état civil électronique «permettra à la diaspora algérienne d'utiliser le numéro d'identification nationale qui représente son identité au niveau de toutes les administrations publiques».
De plus, il a souligné «la nécessité d'être à jour avec les transformations technologiques et leur impact sur la vie quotidienne des citoyennes». Cette nouvelle plateforme est en coordination entre les deux ministères, de l'Intérieur et des Affaires étrangères.
A ce fiat, le chef de la diplomatie algérienne, présent à cette cérémonie, a déclaré que «l'obtention des documents d'état civil à distance est une mesure qui fait partie intégrante du programme du gouvernement». En outre, il a informé que «l'obtention des passeports biométriques par la diaspora algérienne arrive à sa fin». Dans ce contexte, il a révélé que «90% des résidents algériens à l'étranger ont obtenu leurs passeports biométriques».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.