Tottenham: Mourinho voit grand pour Alli    Le câble sous-marin à fibre optique reliant l'Algérie à l'Espagne opérationnel    CAN-2020 (Dames)/Eliminatoires: Algérie-Burkina Faso au 1er tour    «J'ai fait une campagne propre»    7 responsables de Sonelgaz de Tipasa sous mandat de dépôt    Imposante marche des syndicats autonomes à Tizi Ouzou    Colère et indignation des Algériens    Augmentation du nombre de déclarations sur le site électronique    Les bénéficiaires exigent une commission d'enquête    La commission du renseignement du Congrès accable Trump    L'ONU lance un appel de près de 29 milliards de dollars    Nouvelle réunion tripartite à Washington lundi    Dictature, démocratie... Vérités et mensonges    «L'Etat fera face à toute tentative d'entraver les élections»    Marche contre l'ingérence européenne    Deux médailles d'or et une en argent pour les Algériens    Riyad Mahrez parmi les 10 nominés    54 appareils distribués aux handicapés    Le transport scolaire fait défaut    Les lycéens à Relizane s'investissent    4 300 fuites d'eau colmatées depuis janvier    ACTUCULT    "Muhend U Yehya est un artiste profondément universel"    À quoi ressemble le paradis dans la tête d'un musulman !?    La pièce "GPS" retenue en compétition    Accidents de la route: 15 morts et 310 blessés en une semaine en zones urbaines    CAF Awards 2019 : Trois Algériens dans le top 10    Malgré des divergences entre ses pays membres : L'Otan adopte une déclaration consensuelle    Ligue des champions d'Afrique. ES Tunis – JS Kabylie (demain à 20h à Radès) : Mission compliquée pour les Kabyles    Souk Naâmane (Oum El Bouaghi) : Démantèlement d'un réseau international de trafic de voitures    Sidi Bel-Abbès: Le maire dépose sa démission, son successeur connu aujourd'hui    Intérêts d'Anadarko en Algérie: Sonatrach va exercer son droit de préemption    Ligue des champions d'Afrique-ES Tunis - JSK, vendredi à 20h00 - Test grandeur nature pour les Canaris    Tébessa: Détournement de fonds dans une société, un cadre sous contrôle judiciaire    Le procès s'est ouvert hier: Sellal et Ouyahia à la barre    Belaïd plaide pour "l'équilibre régional dans le développement"    Iran : Le chef de la diplomatie omanaise en Téhéran, après une visite à Washington    Henry Kissinger Ex-secrétaire d'Etat américain Les Etats-Unis et la Chine devraient régler leurs désaccords pour le bien de l'avenir du monde    Zimbabwe : La fortune de Robert Mugabe dévoilée par le gouvernement    Sécurité alimentaire Une priorité pour sortir de la crise    USMBA: Plus de 90 millions DA de dettes, impasse sur le mercato hivernal    Déficit de la balance commerciale Une situation économique et sociale préoccupante    Chine : Hausse de l'IDA du secteur manufacturier en novembre    Bourse : Le Nikkei à Tokyo finit en baisse de 0,64%    France-Algérie : Nadia Kaci, le prix de la liberté    70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Bulgarie Ouverture à Sofia d'une exposition d'art sino-bulgare    Projection du film "Le voleur de bicyclette" le 7 décembre à Oran    "Chronologie de l'Histoire de l'Algérie" le 7 décembre à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'APC de Boutlélis demande un quota de logements supplémentaire: Plus de 4.000 demandes pour 700 logements seulement
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 27 - 03 - 2018

  Les besoins de la commune de Boutlélis en matière de logements ne cessent d'augmenter. Plus de 4.000 demandes de logement, toutes formules confondues, ont été enregistrées, a-t-on appris hier auprès de M. Bakhti, président de l'APC de cette localité. Avec une population qui avoisine les 30.000 habitants, les besoins exprimés dépassent de loin l'offre des pouvoirs publics. Ainsi et pour répondre aux doléances de la population, des demandes ont été faites par l'APC aux autorités locales et à leur tête le wali d'Oran pour bénéficier de quotas permettant ainsi de prendre en charge le dossier du logement, indique-t-on. « Nous avons transmis nos besoins pour chaque formule », a noté le maire, et d'ajouter : « Nous avons demandé une tranche de 1.500 logements sociaux, 500 unités de type AADL et 400 logements de type LPA. Si ces doléances sont satisfaites, elles vont nettement contribuer à améliorer le quotidien de la population et surtout résorber le déficit enregistré dans le domaine en question ». Dans ce registre, on saura que l'assiette foncière destinée à réaliser ces programmes proposés est disponible; il reste seulement la validation de ces propositions par les autorités locales. Ainsi et en axant sur l'impact de ces opérations, le maire a indiqué que la commune de Boutlélis a bénéficié d'un programme de réalisation de 700 logements sociaux durant l'ancien mandat. Ce projet tant attendu par la population est le premier du genre à être destiné aux habitants de la commune. Le quota de 700 logements sociaux a été réparti entre Bouyakour avec 50 unités, Bredeah 40 unités, Haï Hachem 30 logements sociaux, les zones éparses 35 logements sociaux et le reste a été réparti entre le chef-lieu de Boutlélis et Haï Nayeb. Sur les 700 logements sociaux, seule une tranche de 300 logements a été achevée. Les 400 restants sont en cours de réalisation. La liste des bénéficiaires de ce programme a été achevée. Toutefois, l'affichage de cette liste avait suscité, en 2017, le mécontentement de nombreux riverains qui avaient introduit plusieurs recours. Les exclus du relogement avaient contesté cette liste sous prétexte qu'elle n'était pas fondée. L'ancienne APC avait précisé que la liste des bénéficiaires des 700 logements sociaux a été étudiée et passée au peigne fin par la commission de daïra dont l'APC est membre et qui est présidée par le wali d'Oran.
Les bénéficiaires sont des familles nécessiteuses. La commune de Boutlélis a déjà bénéficié d'un programme de 128 logements de type promotionnel aidé (LPA) qui a été distribué en 2017. Signalons enfin que de nombreuses familles d'Oran ont été relogées dans la commune de Boutlélis dans le cadre de la résorption de l'habitat précaire et la lutte contre la bidonvilisation. Ce quota de 700 logements constitue une véritable bouffée d'oxygène pour les responsables de la daïra qui croule sous le nombre de dossiers de demandeurs de logement social.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.