L'agression féodale et le Hirak.    AG élective de la FASSAS: Samir Karim Chaouche élu nouveau président    Covid-19: 250 nouveaux cas, 144 guérisons et 10 décès    INCENDIE AU CHAMP D'EL MERK (HASSI MESAOUD) : Le ministre Attar en inspection des lieux    SKIKDA : Déraillement d'un wagon de train chargé de phosphate    LIBYE : L'Algérie salue l'accord de cessez-le-feu global    Le PT réagit à la condamnation de Djelloul Djoudi    Série A: la Sampdoria s'offre l'Atalanta    Clasico: encore un record pour Fati !    La révision de la Constitution une priorité pour l'Algérie qui vit une "phase cruciale"    TISSEMSILT : La rentrée scolaire perturbée dans plusieurs écoles    PLAN NATIONAL DE REBOISEMENT : Un milliard de plants mis en terre    GHARDAIA : Deux morts dans un accident de la circulation    Tebboune réitère l'engagement de l'Etat    Accidents de la route: 9 morts et 359 blessés ces dernières 48 heures    Résiliation du contrat de Toufik Zerara    Billel Bensaha mouloudéen à titre de prêt    Un clasico devant 100 000 sièges vides, une première    Signature du premier accord majeur post-Brexit entre Londres et Tokyo    Le chef de l'ONU s'inquiète d'une «situation tendue»    Les créances de la Sadeg s'élèvent à 1 850 millions de dinars    Un dernier débat Trump-Biden plus calme, malgré l'échange d'accusations    On vous le dit    Oran : Plantation d'arbres à l'université    Défection du Sila et souvenirs du «Parnasse» algérien    Le chanteur populaire M'hamed Zighem n'est plus    Commémoration du 116e anniversaire de la mort d'Isabelle Eberhardt    MO Béjaïa : Un directoire pour gérer les affaires du club    Saad Hariri de retour aux commandes au Liban    "L'Algérie coopérait déjà peu..."    Ali Haddad, le grand casse    Le RCD accuse le pouvoir de "s'acheter une nouvelle clientèle"    Attribué depuis trois mois à Mâalma : Le site AADL des 831 Lgts entre malfaçons et absence de commodités    Les travailleurs sans salaire depuis dix mois    Djerad désavoue le wali d'Oran    Des logements et des aides pour les sinistrés    En attendant une décision officielle...    Erdogan confirme un test de missiles russes    Après l'AGO : Les présidents en fin de mandat doivent quitter la ligue    Je suis contre cette Algérie majoritaire !    La représentation des minorités progresse mais reste limitée    Ali Boudarène, un comédien prometteur    Concours du meilleur joueur de mandole algérien : Appel à Candidature    En raison d'un cas suspect de Covid-19: Le Consulat turc à Alger fermé    VFS Global: Un service de «rendez-vous de test PCR»    Par-delà l'image    Le FMI inévitable?    Les salles obscures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CR Belouizdad: Le sacre de la complémentarité
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 10 - 06 - 2019

  Relégué potentiel à la fin de la phase aller, le CR Belouizdad a terminé sa saison en assurant haut la main son maintien et une consécration en Coupe d'Algérie. Par ce sacre, le Chabab est entré dans l'histoire en rejoignant au palmarès de Dame Coupe l'ESS, l'USMA et le MCA, après avoir décroché son huitième trophée. C'est le propre des grandes équipes qui réagissent au moment où on les attend le moins. C'est le couronnement d'un véritable travail d'équipe. « La complémentarité trouve sa force dans l'association des savoirs au service des causes universellement humaines », dit un proverbe, qui sied parfaitement au CRB.
Les moyens financiers du groupe Madar, le savoir et la gestion de Saïd Allik et le travail et la rigueur de l'entraîneur Abdelkader Amrani ont été les principaux atouts de cette réussite qui restera gravée à jamais dans la mémoire des milliers de Belouizdadis. C'est également la consécration du public du CRB qui, il faut l'avouer, a joué son rôle de douzième homme au moment où le monde avait enterré le grand Chabab. Un défi qui était pratiquement très difficile à relever, compte tenu de la situation qui avait prévalu au sein du club depuis le début de la saison écoulée. Avec un recrutement étudié de joueurs désireux de relancer leurs carrières à l'image de Sayoud, un entraîneur qui a rallumé la flamme dans tout Belouizdad en privilégiant le travail et la discipline comme deux seuls mots d'ordre. Aussi, Saïd Allik, avec le soutien du PDG de Madar Holding, Amara Charafeddine, est parvenu à instaurer un climat de confiance au sein du groupe où les joueurs se sont investis totalement à leur travail, sans se soucier d'un quelconque problème financier. L'autre atout est d'avoir donné carte blanche au coach Amrani qui, en plus de sa compétence et de son flair tactique, a donné une âme au CRB. En somme, le CRB a écrit une nouvelle page de son histoire, et c'est le meilleur cadeau que pouvaient offrir les Belouizdadis au regretté Ahcene Lalmas, qui a marqué de son empreinte les annales du club.
Autre élément à ne surtout pas négliger, c'est sans aucun doute le premier responsable du staff technique du Chabab Abdelkader Amrani, qui a eu l'honneur d'établir un record qu'il sera difficile à égaler. En effet, avec quatre victoires en coupe avec quatre clubs différents, à savoir le WAT, l'ASO, le MOB et maintenant le CRB, Amrani est entré par la grande porte dans l'histoire de cette épreuve populaire.
Par ailleurs, à propos des rumeurs relatives d'un éventuel retour de Saïd Allik à l'USMA, ce dernier est bien parti pour poursuivre sa mission avec le CRB. C'est du moins l'assurance donnée par Amara Charafeddine, le PDG de Madar Holding. « Il n'y a aucune raison à ce que Allik quitte le Chabab. Je peux même assurer dès maintenant qu'il poursuivra l'aventure avec nous », a-t-il indiqué juste après la victoire de son équipe samedi. Alors, est-ce le retour du CRB au-devant de la scène ? C'est du moins l'ambition des nouveaux dirigeants du Chabab après cette brillante qualification à la Coupe de la CAF. Encore plus, la restructuration du club est en marche en préconisant la stabilité avec le maintien de l'entraîneur Amrani et Saïd Allik pour achever l'œuvre entamée. C'est aussi le vœu des milliers d'inconditionnels des « Rouge et Blanc ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.