Le Président Tebboune reçoit le ministre français des Affaires étrangères    Coupe du Monde 2022 (Zone Afrique): tirage au sort favorable pour l'Algérie    Un tournoi de futsal dans la ville de Laâyoune est une "pure décision politique"    Khenchela : nécessité de la prévention pour se prémunir des asphyxies au monoxyde de carbone    Vers l'élimination du problème de spéculation sur le prix du lait en sachet    Benbouzid: une commission d'inspection à El Oued pour évaluer les services de santé    Sit-in des enseignants du primaire: les protestataires appellent à l'ouverture d'un dialogue    LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE ‘'CCI DAHRA'' : Eclaircissements sur la loi de finances 2020    ACCIDENTS DE LA ROUTE : Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    Karim Tabbou maintenu en prison    SUR INSTRUCTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Envoi d'une caravane d'aides humanitaires en Libye    LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE : 43 personnes arrêtées à l'extrême-sud du pays    BISKRA : Démantèlement d'un réseau de faussaires de monnaie    Saisie d'une importante quantité de kif    EL-HAMRI (ORAN) : L'opération de relogement des 153 familles fait des mécontents    JSK: Mellal condamné à 6 mois de prison ferme    Des dizaines de manifestants blessés en Irak    L'état d'urgence renouvelé pour trois mois    Des écoliers manifestent contre la hausse des prix    Trois postes de l'armée incendiés par les terroristes de Boko Haram    Une base de l'ONU ciblée par des terroristes    Le PLD annonce sa participation    Omari examine avec des représentants des Chambres d'agriculture le dossier des coopératives agricoles    Une réduction certes, mais la facture toujours aussi lourde    Cinq projets réalisés en 2019    La bataille des exportations reste à gagner    Le parquet requiert des peines de 1 an et de 18 mois de prison ferme    Une quarantaine de walis concernés    Le MSP propose l'intégration du Hirak dans le préambule    Chute mortelle d'un homme à Ouled Mahdi    ACTUCULT    Projection de "12 hommes en colère" à la cinémathèque de Béjaïa    "Il faut un plan pour sauver notre patrimoine culturel"    La Révolution racontée par Sid Ali Abdelhamid    Sétif, une ville sans cinéma    L'UA réitère la position commune de l'Afrique sur le cessez-le-feu en Libye    «Il n'y a pas de plan B, ça sera au Cameroun»    MOB : Préparation perturbée    MC Oran : Un mercato hivernal tristounet    Aïn Témouchent : Réduction drastique du nombre de départs à la retraite    Scène artistique algérienne : Décès de l'artiste Loubna Belkacemi    Salon du livre à Tizi Ouzou : Réconcilier le public avec la lecture    Le sg de l'UGTA Annaba dépasse les bornes, il agresse et chasse les syndicalistes    L'APN examine la levée d'immunité d'un député    Le NCM et le PAC se neutralisent    Le mouvement des entraîneurs supplante celui des joueurs    Le COA demande à la CAF d'éviter «tout acte entravant l'action de l'ONU»    Un court-métrage tourné à Oran sélectionné    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tri et recyclage des déchets: Près de 1.024 tonnes de plastique valorisées par des entreprises en 6 mois
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 06 - 2019

Une stratégie de promotion du recyclage est en cours de développement pour encourager les jeunes à investir dans le secteur de la récupération et le recyclage des déchets valorisants. Dans ce cadre, une quantité de près de 1.024 tonnes de plastique a été valorisée, durant le 1er semestre de l'année en cours, par des entreprises de recyclage contre près de 620 tonnes durant toute l'année 2018 et près de 188 tonnes de plastique en 2017, selon la cellule de communication de l'Entreprise publique de gestion des centres d'enfouissement technique de la Wilaya d'Oran. Ces chiffres montrent, encore une fois, que le secteur connaît une bonne dynamique.
Dans le même contexte l'entreprise cherche à exploiter la saison estivale pour augmenter la collecte dans ce domaine en participant, en coordination avec la direction de l'Environnement ainsi que les communes côtières (El Ançor, Bousfer et Aïn El Turck) au succès de cette saison pour soutenir le projet du tri sélectif des déchets sur les plages, notamment en ce qui concerne les matières en plastique recyclable. Plusieurs bacs d'ordures ont été installés sur les plages de la wilaya pour encourager les vacanciers à déposer leurs déchets de manière à faciliter l'opération de tri, lors de leur transfert dans les CET et à préserver la propreté de ces plages. Outre les aspects environnementaux, la récupération des déchets recyclables a, également, une grande importance dans le développement de l'économie verte, en ayant des effets directs sur la croissance économique. Si l'Etat, à travers ses dispositifs d'appui, a encouragé l'investissement dans ce secteur, et permis l'émergence d'un tissu de très petites entreprises TPE, activant dans différentes filières de la valorisation, force est de constater que ces TPE n'arrivent pas à croître pour plusieurs raisons, dont la principale est l'indisponibilité de la matière à recycler. En Algérie, ce domaine reste très peu exploité. Dans des pays qui investissent réellement dans le recyclage du plastique, les bouteilles à boisson en PET vides se déposent dans tous les points de vente. Mais on trouve aussi des conteneurs de collecte dans les villes et les communes, dans les écoles et les hôpitaux, près des stations-service, dans les gares ferroviaires, près des kiosques. Le plastique représente, à lui seul, 60 à 80% des déchets déversés dans la nature, notamment, en milieu marin. La non exploitation de ce déchet fait perdre au moins 8,64 milliards de DA/an à l'Algérie qui, est classée 5ème «puissance» mondiale en matière de consommation de sacs en plastique, après les Etats-Unis d'Amérique, le Maroc, la France et l'Australie.
A Oran, les chiffres officiels donnaient près de 1.500 tonnes de déchets sont collectées par jour par les CET. Et si le taux des déchets récupérables est de 35%, la quantité des déchets réellement récupérée est insignifiante, elle est de l'ordre de 2%. La difficulté se situe donc en amont, c'est-à-dire au niveau de la collecte et le tri. L''Epic ‘CET Oran' invite tous les citoyens à rapporter leurs déchets secs recyclables (plastique, carton, papier, verre, aluminium..) aux centres urbains de tri sélectif des déchets de Mdina Jdida, Arzew, Hassi Bounif... entre autres. La récupération et le recyclage des déchets sont une activité importante de l'économie et une véritable source d'énergie pour beaucoup de pays. La valorisation de la récupération et du recyclage des déchets, dont le papier, le carton et le verre, permettra aux entreprises spécialisées d'engranger des revenus supplémentaires et de contribuer à la propreté de l'Environnement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.