REMPLAÇANT AHMED OUYAHIA INCARCERE A LA PRISON D'EL-HARRACH : Azzedine Mihoubi, nouveau SG par intérim du RND    LOGEMENTS PROMOTIONNELS AIDES (LPA) : Premiers quotas livrés à partir d'août    CELEBRATIONS DE LA VICTOIRE DES VERTS : Nuit blanche à Mostaganem    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    Un pétrolier de Sonatrach contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Les héros sont de retour au pays    EN - Mahrez : "Fier d'avoir été le capitaine de cette équipe"    Quand Mobilis "évince" Ooredoo    Bientôt un nouveau cahier des charges    Une application pour la location de véhicules    La présidence dit oui    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    Téhéran dément des «allégations délirantes» de Trump    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    Enlèvement d'une députée anti-Haftar    L'ex-wali de Skikda, Benhassine Faouzi, sous contrôle judiciaire    Les partisans d'une alternative démocratique contre-attaquent    L'Alliance présidentielle décapitée    La cérémonie en Egypte    Les réserves de l'ETRHB pour la vente de ses actions    Deux vieilles connaissances sur la route des Verts    Le ministre du Commerce rassure les boulangers    1 000 kilomètres pour en faire la demande    Arrestation des voleurs de portables en série    5 ans de prison pour l'ex-directeur des Domaines    ACTUCULT    Yazid Atout, nouveau DG de la radio Chaîne III    La gestion administrative cédée aux travailleurs    Lorsque la solidarité villageoise fait des merveilles    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Un forum qui a fait bouger les lignes    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Circulation routière: 568 permis de conduire retirés en juin    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Edition du 20/07/2019    Le peuple tient le cap    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Le Hirak toujours en marche    Le casse-tête des médecins spécialistes    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    Mesures légales pour relancer la production    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tri et recyclage des déchets: Près de 1.024 tonnes de plastique valorisées par des entreprises en 6 mois
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 06 - 2019

Une stratégie de promotion du recyclage est en cours de développement pour encourager les jeunes à investir dans le secteur de la récupération et le recyclage des déchets valorisants. Dans ce cadre, une quantité de près de 1.024 tonnes de plastique a été valorisée, durant le 1er semestre de l'année en cours, par des entreprises de recyclage contre près de 620 tonnes durant toute l'année 2018 et près de 188 tonnes de plastique en 2017, selon la cellule de communication de l'Entreprise publique de gestion des centres d'enfouissement technique de la Wilaya d'Oran. Ces chiffres montrent, encore une fois, que le secteur connaît une bonne dynamique.
Dans le même contexte l'entreprise cherche à exploiter la saison estivale pour augmenter la collecte dans ce domaine en participant, en coordination avec la direction de l'Environnement ainsi que les communes côtières (El Ançor, Bousfer et Aïn El Turck) au succès de cette saison pour soutenir le projet du tri sélectif des déchets sur les plages, notamment en ce qui concerne les matières en plastique recyclable. Plusieurs bacs d'ordures ont été installés sur les plages de la wilaya pour encourager les vacanciers à déposer leurs déchets de manière à faciliter l'opération de tri, lors de leur transfert dans les CET et à préserver la propreté de ces plages. Outre les aspects environnementaux, la récupération des déchets recyclables a, également, une grande importance dans le développement de l'économie verte, en ayant des effets directs sur la croissance économique. Si l'Etat, à travers ses dispositifs d'appui, a encouragé l'investissement dans ce secteur, et permis l'émergence d'un tissu de très petites entreprises TPE, activant dans différentes filières de la valorisation, force est de constater que ces TPE n'arrivent pas à croître pour plusieurs raisons, dont la principale est l'indisponibilité de la matière à recycler. En Algérie, ce domaine reste très peu exploité. Dans des pays qui investissent réellement dans le recyclage du plastique, les bouteilles à boisson en PET vides se déposent dans tous les points de vente. Mais on trouve aussi des conteneurs de collecte dans les villes et les communes, dans les écoles et les hôpitaux, près des stations-service, dans les gares ferroviaires, près des kiosques. Le plastique représente, à lui seul, 60 à 80% des déchets déversés dans la nature, notamment, en milieu marin. La non exploitation de ce déchet fait perdre au moins 8,64 milliards de DA/an à l'Algérie qui, est classée 5ème «puissance» mondiale en matière de consommation de sacs en plastique, après les Etats-Unis d'Amérique, le Maroc, la France et l'Australie.
A Oran, les chiffres officiels donnaient près de 1.500 tonnes de déchets sont collectées par jour par les CET. Et si le taux des déchets récupérables est de 35%, la quantité des déchets réellement récupérée est insignifiante, elle est de l'ordre de 2%. La difficulté se situe donc en amont, c'est-à-dire au niveau de la collecte et le tri. L''Epic ‘CET Oran' invite tous les citoyens à rapporter leurs déchets secs recyclables (plastique, carton, papier, verre, aluminium..) aux centres urbains de tri sélectif des déchets de Mdina Jdida, Arzew, Hassi Bounif... entre autres. La récupération et le recyclage des déchets sont une activité importante de l'économie et une véritable source d'énergie pour beaucoup de pays. La valorisation de la récupération et du recyclage des déchets, dont le papier, le carton et le verre, permettra aux entreprises spécialisées d'engranger des revenus supplémentaires et de contribuer à la propreté de l'Environnement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.