Exploration et exploitation du gaz de schiste : Le FFS plaide pour un "consensus national"    Des hommes armés encerclés dans un immeuble au centre-ville de Batna    Areva : Coupes inédites dans les effectifs à La Hague    CAN 2015 : Premier entraînement des Verts à Malabo    Grèce : Syriza plébiscité pour dire non à l'austérité imposée par l'Europe    Alors que les spécialistes appellent à encourager la production locale : Hausse de la facture des importations de médicaments en 2014    Marché mondial des métaux : L'or continue sa progression alors que la BCE sort l'artillerie    Afin de réclamer la réouverture de l'université : Marche des enseignants à Béjaïa    Grippe saisonnière : Quatre décès sur sept nouveaux cas enregistrés dans la wilaya d'Alger    En programmant une protestation en février prochain : La CSE revient à la charge    Les Hébrides et la Symphonie italienne de Mendelssohn au programme    Les Hébrides et la Symphonie italienne de Mendelssohn au programme    Des entreprises allemandes présentent des projets de partenariats conc    La victoire ou l'avion!    Les Hébrides et la Symphonie italienne de Mendelssohn au programme    Le président bouteflika s'entretient avec le président issoufou    La situation sécuritaire dans la sous-région est « sous contrôle »    Le taux de couverture sera porté à 98% en mars 2016    La formation, facteur essentiel pour la promotion de l'action de l'appareil douanier (DG)    Direction régionale des Douanes d'Oran: 127 affaires liées à la contrebande traitées en 2014    Le dialogue intersyrien a commencé    Les Lions de la Teranga redoutent l'Algérie    « Si le film doit gêner, c'est ailleurs, pas dans les petits détails »    L'Algérie évoluera en vert    « Savoir réagir dans la difficulté »    Les discussions ont repris, hier, à Genève    Algérie:Les contrats de réalisation des laminoirs du Complexe sidérurgique de Bellara signés avant fin février    Ligue 1/18e journée : JSK-USMBA au stade du 20-Août 1955 (LFP)    Grippe saisonnière: quatre décès sur sept nouveaux cas enregistrés dans la wilaya d'Alger (DSP)    Les musées régionaux du moudjahid seront ouverts aux jeunes    Tlemcen : trois personnes meurent asphyxiées    Batna : Des individus armés encerclés dans un immeuble à Bouzghaia (Vidéo)    Pas de remaniement avant la fin janvier    Comment va Da l'Hocine?    Mauvaise est la pelouse    La «mlahfa» résiste à la modernité    «L'année 2015 marquera la relance du système de santé»    Algérie:La dépouille d'Hervé Gourdel sera rapatriée en France (Quai d'Orsay)    Algérie:convention ANSEJ-SEAAL pour la création d'un réseau de sous-traitance à Tipasa    Libye:Le vice-ministre des Affaires étrangères enlevé à Beida    Tunisie:Ennahdha décide de ne pas accorder la confiance au gouvernement Essid    Magistrats faussaires : Le juge veut un complément d'information    CR Belouizdad : Objectif atteint face au MCO    Poursuivi pour diffamation : L'information judiciaire ouverte contre Saïd Sadi toujours en cours    Le lobbying de Ali Haddad    Reddition d'un terroriste de l'ex-GSPC    Condamnation de l'Algérie    Plusieurs routes coupées à la circulation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Docteur Benaïbouche : «Il faut réorienter les investissements»
Publié dans Le Temps d'Algérie le 28 - 06 - 2010

Le docteur Farid Benaïbouche, président de la commission de discipline du Conseil de l'ordre des médecins et gynécologue de profession à Hydra, a abondé dans le même sens, se disant scandalisé de voir «des failles inacceptables» dans certains services médicaux. Il est inadmissible, selon ce médecin, de voir trois accouchées avec leurs bébés sur un seul lit d'hôpital.
A son avis, il faudrait réorienter les investissements destinés à améliorer les structures sanitaires. «Au lieu de réhabiliter les services de cardiologie et faire des conventions avec les étrangers, à titre d'exemple, il faudrait rénover ceux de la gynécologie, sachant que la protection maternelle et infantile est prioritaire», a-t-il développé.
Notre spécialiste en gynécologie a précisé qu'il n'y a eu aucun investissement à ce niveau. «Les maternités sont transformées en maisons d'accouchement et les structures de gynécologie publiques ne suffisent plus», a-t-il souligné, mettant l'accent sur le manque flagrant de prise en charge des prématurés dans les CHU.
Qu'en est-il de la grippe A ?
Le président du Conseil national de l'ordre des médecins a fait allusion à la propagation de la grippe A en Algérie qui a suscité toute une polémique et une panique «non justifiée» par manque d'information, qualifiant cette maladie de «grippette». «Si la tutelle avait fait l'effort de médiatiser les renseignements liés à cette maladie, de par sa propagation, sa prévention, son degré de gravité et si elle avait donné plus de détails quant à l'arrivage des vaccins, le contrôle de ceux-ci et leur distribution, les citoyens auraient été beaucoup moins stressés et plus confiants face à la maladie.
D'autant qu'il n'y a pas lieu de s'alarmer outre mesure», a expliqué notre président, ajoutant qu'une séance télévisée de quelques heures animée par le ministre de la Santé, à titre d'exemple, aurait apaisé les esprits et aurait évité, surtout, la panique et le doute. Une façon d'ajouter comme une autre faille le manque de sensibilisation et de communication dans le domaine de la santé en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.