L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1er Festival culturel maghrébin du cinéma du 3 au 8 novembre à Alger
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 10 - 2013

Une trentaine d'œuvres cinématographiques venant des pays du Maghreb seront en compétition officielle lors du 1er Festival culturel maghrébin du cinéma qui aura lieu à Alger du 3 au 8 novembre, a-t-on appris jeudi auprès du commissaire de la manifestation Abdelkrim Ait Oumeziane.
Institutionnalisé en 2010 par le ministère de la Culture, le festival verra pour sa première édition la participation de 11 longs métrages de fiction, 15 courts-métrages et neuf films documentaires provenant majoritairement d'Algérie, de Tunisie et du Maroc, a précisé M. Ait Oumeziane.
Des œuvres produites entre 2011 et 2013 se disputeront le "Amayyas d'or" (Amayyas signifie +guépard+ en langue tamazight), distinction du festival, dont la fiction historique "Zabana !" de Said Ould Khelifa, "El Taib" (Le repenti) de Merzak Allouache, et "Harraga blues" de Moussa Haddad, toutes d'Algérie.
Dans la même catégorie des longs métrages comme "Le professeur" du réalisateur tunisien Mahmoud Ben Mahmoud ou "La 5ème corde" de la Marocaine Selma Begach participeront eux aussi au concours.
La catégorie du court-métrage verra des œuvres algériennes comme "Le hublot" de Anis Djaâd, concourir avec, entre autres, le film tunisien "Les souliers de l'aid" de Anis Lassoued, "Sur la route du paradis" de la Marocaine Uda Benyamina ou "Mahmoud" du cinéaste mauritanien Idoumou Ghally.
"Ibn Khaldoun" de Chergui Kharoubi, "Maudit soit le phosphate" du Tunisien Samy Tlili et "Femmes hors la loi" du Marocain Mohamed El Aboudi figurent parmi les documentaires en compétition.
En plus du volet compétitif, le commissaire a insisté sur l'objectif principal du festival qui est de créer "un pôle" maghrébin en Algérie favorisant les rencontres entre professionnels et "l'échange d'expériences en matière de coproduction, de distribution et de promotion cinématographique".
Les organisateurs prévoient aussi la présence de festivaliers au 18e Salon international du livre d'Alger (Sila) prévu du 31 octobre au 9 novembre, afin de recréer la symbiose qui lie le cinéma et la littérature.
Pour cette première édition, Abdelkrim Ait Oumeziane a fait part à l'APS de son souhait de "porter le cinéma dans la rue et faire en sorte d'attirer le public le plus large" dans les salles obscures.
Pour cela, "un plan médiatique important à été conçu" en plus d'une "campagne d'affichage" au siège de l'APC d'Alger-centre où se tiendront les projections (Cinémathèque et salle El Mouggar), a souligné le commissaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.