L'Union européenne se dit "préoccupée"    La direction du RCD chez Tabbou    Un Etat à décongestionner    L'AIE pessimiste pour 2020 et 2021    Ouverture de parcs d'attractions... inexistants    La Palestine accuse Abu Dhabi de trahison    FLN: L'accord de "normalisation" entre les EAU et Israël, un coup dans le dos de la cause palestinienne    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Attia confirme sa candidature    Abeid testé positif à la Covid-19    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Cures thermales, cure corona    15 hectares détruits chaque jour à Tizi Ouzou    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    DimaJazz présent malgré les obstacles    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Rififi chez le Doyen    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Cour de Tiaret : Le président et le procureur général installés    Industrie : L'Eniem augmentera le taux d'intégration d'une gamme de ses produits à 70%    E-learning... l'inévitable saut vers l'école du futur    On vous le dit    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    JSM Béjaïa : Bouledjloud convoque une AG des actionnaires    NC Magra : Le président Bennacer réclame une société nationale    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    UNE DIVISION CERTIFIEE    Bouira: Le procureur général et la présidente de la Cour installés    Entré en service: La wilaya attend beaucoup du 5e boulevard périphérique    Deux blessés dans un accident de la route    Agressions, trafic de drogue et le reste    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Être «Président» !    Signaux d'alarme    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    Sahara occidental: le PAM anéantit à son tour" les illusions" du Maroc    Les donneurs de leçons s'en mêlent !    PROCHAINE BASE MILITAIRE ISRAELIENNE AUX EMIRATS : L'énième trahison    L'Autorité palestinienne annonce le rappel "immédiat" de son ambassadeur à Abou Dhabi    Le FLN et le RND ont boycotté Bengrina    TIARET : Installation des nouveaux président et procureur général de la Cour de justice    CHANGER L'ASPECT DES ZONES D'OMBRE : Djerad donne un ultimatum de 4 mois    Le premier cancer détecté chez un dinosaure soulève de nouvelles hypothèses    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Moudjahidine et ayants droits: 90 % des pensions et indemnités régularisés
Publié dans Algérie Presse Service le 17 - 05 - 2015

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a affirmé, dimanche à Ain Temouchent, que 90 pour cent des pensions et indemnités dues aux moudjahidine et ayants droits ont été régularisés.
Les 10 pc restants sont en voie, a souligné le ministre lors d'une émission à la radio locale en marge de sa visite d'inspection dans la wilaya. D'autre part, Tayeb Zitouni a rappelé qu'il a instruit l'ensemble des responsables des musées du moudjahid du pays de laisser ces structures ouvertes au-delà des horaires administratifs, aux jeunes et aux spécialistes notamment, pour leur permettre d'effectuer leurs recherches sur l'histoire de la guerre de libération nationale.
"Pour faciliter et encadrer cette noble mission, ces musées ont été dotés de conseils scientifiques et de moyens et équipements technologiques importants, dont les caméras à infrarouge pour enregistrer les témoignages des moudjahidine sur la guerre de libération nationale", a-t-il ajouté soulignant que ces musées doivent recenser les centres de torture de l'armée coloniale et les cimetières des chouhada, entre autres. A ce sujet, il a réitéré que seuls les historiens sont habilités à écrire l'histoire de la guerre de libération nationale, rappelant la présentation, à Constantine au ministère des Moudjahidine, de pas moins de 160 heures sur CD de témoignages de moudjahidine.
Une convention passée entre le ministère et la radio nationale facilitera, également, cette mission de recueil des témoignages. S'agissant du programme d'action de son département, il a rappelé qu'il s'articule sur deux axes traitant de l'amélioration des conditions des moudjahidine et ayants droits et la transmission de la mémoire nationale aux nouvelles générations.
Pour la wilaya d'Ain Temouchent, le ministre a annoncé le renforcement en équipements du centre de repos de Hammam Bouhadjar et l'extension de l'antenne du centre national d'équipements orthopédiques des grands invalides de la guerre de libération nationale situé dans la même ville.
La wilaya d'Ain Temouchent a bénéficié, dimanche à l'occasion de cette visite d'inspection et de travail, de plusieurs projets au profit des moudjahidine et ayants droits. Ainsi, le ministre a procédé à la pose de la première pierre de réalisation du musée du moudjahid au chef-lieu de wilaya sur une superficie de 1.584,65 mètres carrés, qui sera doté notamment d'une salle d'exposition de 287,90 m2 et une salle de conférences de 272 places. Une enveloppe financière de 150 millions DA a été allouée à ce projet qui sera réalisé en 15 mois.
M. Tayeb Zitouni a posé aussi la première pierre du nouveau siège de la direction des moudjahidine qui contribuera à l'amélioration des conditions d'accueil des concernés et celle des travailleurs du secteur. Les travaux prévus en 12 mois au niveau du POS SUD-EST 2, ont nécessité une enveloppe de 95 millions DA pour la réalisation et l'équipement et 5 millions DA pour l'étude.
Le ministre a entamé sa visite à Hammam Bouhadjar par un recueillement au cimetière des chouhada, avant d'inspecter le centre de repos des moudjahidine et ayants droits. Sur place une exposition s'est penchée sur le recueil des témoignages des moudjahidine d'Ain Temouchent.
Au niveau de l'annexe des équipements orthopédiques des grands invalides de la guerre de libération nationale, il a pris connaissance des moyens mobilisés pour l'accueil des moudjahidine des wilayas de l'Ouest. Cette structure sera étendue aux espaces inutilisés en vue de son renforcement, a-t-il annoncé à cette occasion.
A Beni Saf, Tayeb Zitouni a procédé à la baptisation d'une école primaire au nom du chahid Belharizi Boumediène (1909-1958), avant de visiter l'annexe du musée du moudjahid où il a insisté sur la nécessité de "laisser ouvertes ses portes au delà des heures administratives".
Le ministre a également inspecté le projet de centre de repos des moudjahidine de Rachegoune qui enregistré un taux d'avancement de 45 pour cent pour son premier lot. Dotée de 100 lits, cette structure bénéficiera aux moudjahidine et ayants droits une fois achevée.
A Ain Temouchent, Tayeb Zitouni a baptisé un nouveau lycée en cours de réalisation aux noms des trois frères chahids Zahaf, avant de rencontrer, au siège de l'APW, la famille révolutionnaire. Dans son intervention, le ministre est revenu sur la stratégie de son département, insistant sur "la transmission de la mémoire nationale aux nouvelles générations pour cimenter davantage l'union sacrée du peuple algérien".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.