Le Front Polisario déplore l'"inaction" et "le silence" du Conseil de sécurité    Conférence Opep+ : une véritable opportunité pour réaliser la stabilité du marché pétrolier    Revue El Djeïch: une cohérence totale entre le Président de la République et l'ANP    Yémen: cessez-le-feu unilatéral pour prévenir une propagation du Covid-19    Real Madrid: le rétropédalage de Kroos sur la baisse des salaires    94 nouveaux cas confirmés et 30 nouveaux décès en Algérie    Report du jugement et proposition de procès à distance    M.Belhimer adresse ses condoléances "les plus attristées" à la famille du défunt Mohamed Baghdadi    Real : Zidane et Benzema ont poussé pour la baisse de salaire    Coronavirus: mise en oeuvre de mesures exceptionnelles de sauvegarde des entreprises    Foot / Covid-19 : les joueurs de l'Académie de Khemis Miliana passent au E-learning    Le Général Rachedi nommé directeur général adjoint de la Sécurité intérieure    Serie A : Le président de la Sampdoria demande la fin de saison    Le journaliste Mohamed Baghdadi n'est plus    L'Adra lance une cagnotte    Lourd impact financier pour Air Algérie    L'Apoce dénonce le chantage des commerçants    Ali Mecili ou l'initiateur de l'organisation de l'opposition    La FIFA contre les championnats à blanc    "Avec le Ramadhan, la reprise de la compétition devient de plus en plus difficile"    Belaïdi : "Je m'entraîne le matin en forêt"    Renouvellement à distance des contrats d'assurance    2 morts dans le crash d'un hélicoptère de l'armée    Suspension de la rotation des Casques bleus    Ben Mohamed, poète "Mes seules angoisses sont alimentées par la situation politique du pays"    Lancement d'un concours national de scénario    Le vécu d'une femme à l'écriture miraculeuse    «Nous sommes tous dans le même bateau»    Test de dépistage du Covid-19 : L'hôpital Mustapha se lance dans le diagnostic    Covid-19, chauve-souris ou pangolin ?    Nassira Benharrats. Ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables : Nous assistons les entreprises agréées pour accélérer la collecte»    Covid-19 en Europe : Le confinement commence à payer mais gare au relâchement    L'ONU condamne les bombardements d'un hôpital à Tripoli    Le permafrost, un milieu peu connu    Malgré des débits supplémentaires : Facebook tourne au ralenti    Confinement culturel et solidaire sur les réseaux sociaux : Un artiste par jour avec la galerie Le Paon    Lutte contre le coronavirus: L'Armée prête à toute éventualité    Mila: Plus de 3 quintaux de viande blanche saisis et détruits    Bouira: Collecte de sang aux malades    LA TERRE TOURNE EN ROND    Le temps qui passe: Le temps relatif    Sa composition, son organisation et sa mission définis au JO    JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE : Le Président Tebboune rend hommage au secteur de la santé    Covid19-Foot: le payement des frais d'engagement et amendes ajourné    Coronavirus ou pas, le régime algérien réprime    Mohamed Kaïdi remplace Mohamed Bachar    Youcef Gamouh ou le reflet dans l'art de siffler    Théâtre régional de Tizi Ouzou : Diffusion de spectacles en ligne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Blida: plus de 4 millions de qx d'agrumes attendue, malgré l'aléa climatique
Publié dans Algérie Presse Service le 12 - 01 - 2016

La wilaya de Blida s'attend cette année à engranger une production de 4,2 millions de qx d'agrumes, selon les prévisions de la direction des services agricoles (DSA), qui oeuvre, avec la contribution des professionnels du secteur, au développement de la filière à travers notamment l'extension des vergers agrumicoles de la wilaya et la formation des jeunes dans le domaine.
En dépit de conditions climatiques défavorables à la floraison des arbres, notamment en mai dernier, conjuguées aux vents chauds de novembre, la DSA escompte atteindre les objectifs fixés pour la filière par le contrat de performance de la wilaya, a assuré le chef du service de production à la DSA , Nacer Laouedj.
Une production jugé record de plus de 4,4 millions de qx a été réalisée, durant la campagne de l'année passée, dans la wilaya, avec un rendement estimé à 245 qx d'agrumes à l'hectare, est-il signalé de même source.
Selon M.Laouedj, les responsables du secteur sont déterminés à atteindre l'objectif fixé pour la filière, en prodiguant tout le soutien technique et matériel nécessaire aux agriculteurs, notamment en cas de conditions climatiques défavorables, parallèlement à l'accompagnement des agrumiculteurs tout au long du processus technique fixé pour eux (plantation, entretien et traitement des cultures).
Une autre option consiste en l'orientation d'un nombre d'agriculteurs du domaine vers la culture de certains type d'agrumes d'arrière saison, qui pourront répondre aux besoins de beaucoup de consommateurs, notamment la Valencia (orange) récoltée en mai, a indiqué le secrétaire de la Chambre d'agriculture de la wilaya, Abri Maàmar.
Les agrumiculteurs de la wilaya, signale-t-on, ont une préférence pour certaines variétés d'agrumes au dépens d'autres, à l'instar des oranges Thomson et Navale, représentant 55 % des agrumes cultivées dans la région, sur les 27 variétés existantes.
Selon les responsables du secteur, la capitale de la Mitidja (Blida) était réputée, par le passé, pour l'abondance de différentes variétés d'agrumes, en son sein, durant neuf (9) mois de l'année, à l'exception de ceux de juin, juillet et août.
Réhabilitation des vergers agrumicoles
Actuellement, des efforts sont déployés par la DSA en coordination avec ses différents partenaires du secteur, pour la réhabilitation des vergers agrumicoles de la wilaya, dont un grand nombre sont devenus improductifs en raison de leur âgé avancé.
Le programme de développement de la filière agrumicole dans la Mitidja, a ainsi permis la plantation d'un surface de 1.422 ha en agrumes, au titre du quinquennal écoulé.
Une partie de ces plantations a été destinée au remplacement des vieux vergers, remontant à l'époque coloniale, alors que l'autre partie représente des extensions de vergers agrumicoles dans les communes de Blida, Boufarik, Chebli, Oued Alleug, Larbaa et de Chiffa, a-t-on indiqué de même source.
Une autre surface de 3164,5 ha d'agrumes est programmée à la plantation, au titre du présent quinquennal 2014-2019, est-il encore signalé.
Formations pour les professionnels du secteur
La Chambre d'agriculture de Blida est partie intégrante dans ce programme de relance de la filière agrumicole, à travers l'organisation, à chaque campagne, de sessions de formation au profit des professionnels du secteur, mais aussi à l'endroit de jeunes intéressés par cette filière arboricole.
Ainsi, une session de formation d'une durée de cinq (5) jours a été lancée lundi au profit de 140 stagiaires, qui bénéficieront d'une formation théorique et appliquée sur l'élagage des arbres au niveau des différents vergers de Chebli, Mouzaia et Oued El Alleugue avec à la clé l'attribution de diplômes qualificatifs pour les jeunes, qui seront ainsi habilités à intégrer le domaine.
"L'organisation de cette session de formation est une réponse à une doléance des professionnels du secteur, qui ont relevé un déficit en main d'oeuvre qualifiée", a souligné M.Abri, ajoutant que l'opération vise, également, à encourager les jeunes à intégrer la filière suite au constat d'un recul, a-t-il dit, dans la spécialité d'élagage des arbres notamment, dont la pratique est réduite, ces dernières années, aux personnes âgées.
Une situation qui a eu un impact négatif sur le cours des agrumes dans cette wilaya de la Mitidja, dotée d'un verger agrumicole d'une superficie globale de 17.820 ha.
En effet, les agrumes, qui font l'objet d'une forte demande de la part des citoyens au vue de leurs bienfaits pour la santé et leur intérêt nutritionnel, demeurent "hors de portée" des bourses du citoyen modeste, qui les trouvent sur le marché à des prix allant de 100 à 150 DA le kg, suivant leur variété et qualité.
Un prix que de nombreux commerçants expliquent par l'"orientation de la production de la wilaya vers d'autres régions du pays", créant ainsi une situation de fait de pénurie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.