Nouvelles accusation contre Anis Rahmani    Le procès de Hamel reporté    Les grévistes suspendus    Le DG aurait été expulsé par les autorités algériennes    Chakib Khelil et Amar Ghoul bientôt devant la Cour suprême !    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Berraf dénonce un 'montage'    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Montpellier : Delort retourne le couteau dans la plaie du PSG    Sétif: démantèlement d'un réseau de trafic de pièces archéologiques datant de l'époque romaine    Le ministère du Commerce disposé à apporter toute l'aide nécessaire aux éleveurs    Libye: le règlement de la crise est lié à l'engagement des parties libyennes    ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : 45 décès et 1494 blessés en une semaine    Mouvement de protestation du PNC: poursuite des perturbations des vols d'Air Algérie    Presse électronique: nécessaire régularisation juridique pour mettre fin aux "ambiguïtés"    Ferhat Ait Ali charge les opérateurs de l'électroménager    LUTTE CONTRE LE COMMERCE INFORMEL DES OISEAUX PROTEGES : Vers l'installation d'une commission mixte à Oran    RECUPERATION DES FONDS TRANSFERES VERS L'ETRANGER : Un dispositif sous tutelle du ministère de la Justice    OUVERTURE D'UN CONSULAT IVOIRIEN AU SAHARA OCCIDENTAL : L'Algérie dénonce une violation du droit international    L'an II de la révolution algérienne .Les mots du Hirak    Ennahda, «l'homme malade» de la politique tunisienne    Le procès de l'ancien DGSN, Abdelghani Hamel, reporté au 11 mars    L'année du sacre du Chabab ?    Belhocini file en tête avec 10 buts    "C'est frustrant d'avoir perdu deux points face au PAC"    Le Targui    Poutine limoge l'un de ses conseillers emblématiques    La communauté indigène visée par un autre assassinat    Un an d'assiduité au hirak    Lancement prochain d'une opération de pêche préventive    Près de 1 900 morts, mais l'OMS se veut rassurante    Hausse des frais du visa aux consulats algériens    Les Sang et Or n'y arrivent plus    ACTUCULT    Exposition géante sur la guerre d'Algérie dans l'Oise    Mouni Benkhodja expose le "Corpo" et ses tourments    L'engagement de Mouloud Feraoun durant la guerre en débat    LFP/Sanctions : Cinq entraîneurs suspendus    Le Président Tebboune reçoit le Directeur du département Moyen-Orient, Afrique du Nord et Asie centrale au FMI    Procès de Kaddour Chouicha à Oran: Verdict le 3 mars    En réaction à la «répression policière»: Les enseignants du primaire appellent à une action nationale    Blida: 15.400 logements en construction à Meftah    El-Bayadh - Projets en retard : des responsables mis en demeure    Amnesty Algérie: Le Hirak, une mobilisation «exceptionnelle»    Tlemcen: Une caravane pas comme les autres dans les écoles    Un charnier découvert dans la Ghouta orientale    "Je ne suis pas mort"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sommet de l'APEC: le Vietnam pour l'accélération d'une croissance durable dans l'Asie-Pacifique
Publié dans Algérie Presse Service le 05 - 11 - 2017

Le coup d'envoi du 29ème sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) sera donné lundi à Dà Nang (Vietnam), qui réunira durant six jours les dirigeants des 21 pays membres.
Ce forum économique intergouvernemental, destiné à faciliter la croissance économique, la coopération, les échanges et l'investissement de la région Asie-Pacifique, étalera jusqu'au 11 novembre sous le thème "création d'un nouveau dynamisme et construction partagée d'un avenir commun".
A cet effet, le Vietnam, pays organisateur, estime nécessaire que les économies membres de l'APEC partent "à la recherche de nouveaux moteurs susceptibles d'accélérer la croissance durable, d'approfondir les liens d'association et de coopération dans la région et, plus que tout, atteignent les objectifs de Bogor en matière de libéralisation du commerce et de l'investissement en l'an 2020".
Le Vietnam espère également contribuer davantage à l'élargissement de la coopération interne, améliorer la position de ce forum dans le monde, promouvoir la tendance à la paix, à la stabilité, à la coopération et au développement en Asie-Pacifique et dans le monde.
L'APEC a vu le jour à l'issue de la réunion des ministres des Affaires étrangères et de l'Economie de 12 pays d'Asie-Pacifique (Australie, Etats-Unis, Canada, Japon, Corée du Sud, Brunei, Indonésie, Singapour, Malaisie, Philippines, Thaïlande et Nouvelle-Zélande), en novembre 1989 à Canberra (Australie).
Deux ans après, y ont adhéré la Chine, Hongkong-Chine, Taïwan-Chine. Puis en novembre 1994, c'était le tour du Chili, du Mexique et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Enfin, le Vietnam, la Russie et le Pérou y ont fait leur entrée en novembre 1998, portant actuellement à 21 le nombre total des pays et territoires membres.
L'APEC n'a depuis reçu aucun nouveau membre, soucieux de ne pas affecter "la dynamique de l'intégration à la région et aux économies ouvertes".
Par contre, on y trouve trois observateurs officiels: le Secrétariat de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), le Conseil de coopération économique pour le Pacifique (PECC) et le Secrétariat du Forum des îles du Pacifique.
Le PIB des 21 économies pays membres de l'APEC représente 60% de celui du monde, pour quelque 44.300 milliards de dollars. Elles occupent environ 50% du chiffre d'affaires du commerce mondial, aux environs de 17.800 milliards de dollars, alors que leur population occupe 40% de la population mondiale.
Malgré la reprise économique dans le monde et l'amélioration des finances globales, l'APEC fait face à plusieurs défis comme la lenteur de la croissance, le renforcement du protectionnisme, le développement de la 4e révolution industrielle et le changement climatique.
Durant l'année en cours, les ministres et les officiels des pays membres se sont réunis dans d'autres villes du Vietnam (Hanoi, Nha Trang, Vinh, Ninh Binh, Ha Long de la province de Quang Ninh, Huê, Cân Tho, Hô Chi Minh-Ville, Hôi An de la province de Quang Nam). C'est la deuxième fois qu'une telle rencontre se déroule au Vietnam après celle de 2006.
Par l'intermédiaire de l'APEC, le Vietnam a l'occasion d'améliorer sa position dans l'arène internationale, d'accélérer les liens de coopération bilatérale.
Les entreprises vietnamiennes y trouvent des occasions pour partir à la recherche de partenaires dans différents domaines (commerce, investissement, tourisme...), notamment par le canal du Dialogue annuel entre le Conseil de consultations d'affaires et les gouvernements, la conférence au sommet d'entreprises et d'autres programmes de coopération.
Le gouvernement vietnamien travaille à approfondir la coopération au sein de l'APEC et les relations bilatérales avec les économies membres de cette organisation pour faire venir les flux d'investissements directs, améliorer les infrastructures, développer les ressources humaines, promouvoir le transfert de technologies de pointe et, à partir de là, améliorer la capacité de concurrence et l'efficience des entreprises locales.
Ces dernières années, le Vietnam a mis en œuvre des programmes de coopération, instauré un environnement d'investissement favorable, enlevé progressivement les barrières commerciales et d'investissement dans le sens du respect du jeu.
"Malgré les difficultés, mon gouvernement continue de renouveler en profondeur l'économie nationale, d'améliorer la compétitivité et de stimuler la croissance stable et inclusive," a affirmé le chef du gouvernement vietnamien, Nguyen Xuan Phuc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.