Préoccupations des citoyens: les cadres appelés à prendre leurs responsabilités    Médéa : campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Une perte annuelle de 2 milliards de dollars pour l'Algérie    Aucun vol annulé à cause du coronavirus    Un protocole à la tête du client ?    Le retrait militaire américain du Sahel inquiète Paris    Le successeur d'Al-Baghdadi menace de s'attaquer à Tel-Aviv    L'Algérie face à l'Allemagne, la Suède et la Slovénie    La CAT a saisi l'ITF    Anes Tounsi sacré «Meilleur nageur»    Kaci-Saïd : "Le MCA devait négocier le transfert de Bendebka"    Foot/ Ligue 1 (JS Kabylie): le Tunisien Yamen Zelfani nouvel entraîneur    Abdelkader Ouali soupçonné de lourdes affaires de corruption    Noureddine Chegrane expose son «Hommage au jazz» à Dar Abdeltif    Une feuille de route «sérieuse et réaliste» pour réformer le domaine    Un monde pas si fou que ça !    Alger, Annaba, Constantine et Blida accueillent la "Nuit des idées"    Alger-Abou Dhabi : Les Emirats, ce partenaire «encombrant»    Emploi et formation en Algérie : Opportunités et défis de la révolution numérique    Cinq DG depuis le début du hirak    Salah Goudjil refuse de quitter le perchoir    Plan d'action du gouvernement : Le Conseil des ministres se réunira la semaine prochaine    Cancer du sein: 3800 femmes bénéficient d'un dépistage précoce à Biskra    Installation du Comité algérien de soutien et de fraternité avec le peuple libyen    «En Libye, Erdogan et Poutine profitent du retrait des états-Unis et de la division des Européens»    Crash d'un avion militaire à Oum El Bouaghi: décès du pilote et de son assistant    Coupes africaines : Le PAC se rapproche de l'élimination    Palestine : Le Hamas annonce son rejet du plan de paix américain    Moyen-Orient : Spirale de violence en Irak    Archéologie à Ferkane à Tébessa : Découverte d'un bain romain dans la commune de Ferkane    Ciné-club à Bejaïa : Nadia Zouaoui raconte «l'islam de (son) enfance»    Education: Grève dans le primaire et mécontentement chez les syndicats    Tiaret: Plus de 70 millions en fausse monnaie saisis    Tébessa: La journée de la douane    Il y a de l'eau dans le gaz !    BONBONS ET CARAMELS    Mostaganem: 35 personnes, dont un ex-wali et 11 cadres, accusés dans des affaires de corruption    L'après Berlin et la crise libyenne    MC Oran: Chérif El-Ouazzani dénonce des faits graves    Détenus du Hirak: Des libérations et des procès reportés    Blida: Le lait en sachet disponible chez les épiciers    Démantèlement d'un gang armé spécialisé dans le vol par effraction    Deuxième place pour Reguigui    Décès du moudjahid Guergour Ahmed    Le président Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    Le gouvernement dément la mort de manifestants    Les vols à destination de la Chine suspendus    11 harraga interceptés au large d'Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Agression israélienne : retour au calme à Ghaza
Publié dans Algérie Presse Service le 06 - 05 - 2019

Le calme est revenu lundi dans la bande de Ghaza à la faveur d'un cessez-le-feu après une escalade israélienne ces trois derniers jours contre le territoire où 27 Palestiniens ont été tués et plus de 160 autres blessés dans une série de raids aériens, rapportent des médias.
"Les Palestiniens ont accepté un cessez-le-feu entré en vigueur avant le lever du jour, en ce début de ramadhan", ont indiqué trois responsables palestiniens.
Les leaders palestiniens à Ghaza ont accepté un cessez-le-feu avec Israël tôt lundi suite à une médiation de l'Egypte. Le cessez-le-feu est entré en vigueur à 04H30 (01H30 GMT), ont précisé un responsable du Hamas et un autre du groupe de résistance Jihad islamique.
Un responsable égyptien a également confirmé l'information tandis qu'une porte-parole de l'armée d'occupation israélienne n'a pas fait de commentaire.
Depuis jeudi dernier, les délégations du Hamas et du Jihad islamique tenaient des pourparlers au Caire avec les responsables des renseignements sécuritaires égyptiens pour restaurer le calme dans la bande de Ghaza et atténuer les conditions de vie difficiles dans le territoire palestinien, sous blocus israélien depuis plusieurs années.
Le premier ministre palestinien, Mohammed Shtayeh, cité lundi par l'agence palestinienne de presse, Wafa, a exhorté les Nations unies à intervenir de "toute urgence, "afin d'arrêter" l'agression israélienne contre Ghaza, appelant à empêcher "une possible reprise" de l'escalade et assurer la protection internationale aux habitants de l'enclave.
Durant les deux jours d'escalade israélienne, 27 Palestiniens ont été tués dans des frappes aériennes intensives de l'occupant israélien contre Ghaza, et 160 autres ont été blessés, selon Wafa.
"Les avions de guerre israéliens ont effectué environ 150 raids qui, outre les tirs d'artillerie, ont visé 200 lieux de repère civils, notamment des bâtiments résidentiels, des magasins et des organes de presse", a ajouté l'agence.
L'occupation israélienne a complètement bombardé 130 unités résidentielles et 700 autres partiellement et a contraint les habitants au déplacement vers d'autres régions relevant de l'enclave, selon WAFA.
Deux femmes enceintes comptent parmi les victimes et deux nourrissons, selon le ministère ghazaoui de la Santé.
L'aviation et l'artillerie israéliennes ont frappé plus de 350 objectifs du Hamas et du Jihad islamique, selon des médias.
Au cours de la dernière décennie, Israël a lancé trois agressions militaires contre l'enclave palestinienne où une grande partie d'infrastructures a été gravement endommagée.
Après la dernière agression en 2014, les Nations Unies avaient averti que la bande de Ghaza serait "inhabitable" d'ici à 2020.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.