Le Maroc commande 13 drones turcs, le régime rattrapé par la guerre au Sahara occidental    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    Meeting de Lyon (100m NL): Amel Melih améliore son record d'Algérie    Grève des postiers dans la capitale : Reprise du travail et grande affluence des citoyens    SEAAL : Vers la non-reconduction du contrat avec le partenaire français    Accidents de la route : Campagne de sensibilisation aux Sablettes    El-Menfi valorise le rôle de l'Algérie dans la sécurité et la stabilité de la Libye    Saignée de capital humain    Tizi-Ouzou: Marche des travailleurs de l'ETRHB    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Europe - Les grands clubs lancent la «Super League»: L'UEFA promet des sanctions    FAF - Coupe de la Ligue: La hiérarchie sera-t-elle respectée ?    Ligue 1 - Mise à jour: Le CRB en examen à Bordj    Le procès en appel de Karim Tabou reporté au 28 juin    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    Crise sanitaire: L'immunité collective fait encore parler d'elle    LE RAMADHAN A BON DOS    Algérie-France: Macron qualifie les propos de Djaâboub d'«inacceptables»    Le butin de la mémoire    L'industrie sinistrée aux oubliettes?    Le baril fait du yoyo    Les chantiers de Khaldi    La dernière ligne droite    Brèves    Une AGE à refaire    Le programme dévoilé    Révolution dans le football européen    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Une grande voix du style assimi s'éteint    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    6 ans de prison pour deux anciens DG    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Clôture des "Nuits d'Alger": le patrimoine culturel et touristique de l'Est à l'honneur
Publié dans Algérie Presse Service le 31 - 05 - 2019

La manifestation ramadanesque "Nuits d'Alger" a été clôturée, jeudi soir, au Palais de la culture Moufdi Zakaria à Alger, par une 4e et dernière soirée dédiée au patrimoine culturel et touristique des wilayas de l'Est du pays, en présence de plusieurs ministres et ambassadeurs.
Le début de la soirée a été marqué par l'organisation d'une table traditionnelle d'Iftar dont les plats ont reflété la richesse et la diversité de la gastronomie dans l'Est algérien. Un nombre d'expositions des arts traditionnels ont été également organisés dans le cadre de cette manifestation au profit des artisans des wilayas de l'Est qui ont présenté leurs divers produits, à savoir tapis, habits traditionnels et cuivre.
Les invités ont assisté à une soirée artistique ouverte par la troupe "El Rafâa" de la wilaya de Batna, qui a présenté des chants traditionnels sous les sons de la "Kasba" (flûte) et du "Bendir" (tambour), ainsi que des chansons célèbres du regretté Aissa Djermouni, interprétées brillamment par le chanteur de la troupe Ahmed Nezzar.
L'assistance a apprécié à cette occasion le répertoire de chansons religieuses de l'artiste du Malouf constantinois Mourad Al Ayab.
La soirée s'est également distinguée par la belle performance de la troupe féminine "Fkirettes" de la chanteuse annabis Zhour qui a chanté en compagnie d'autres artistes ses nombreuses chansons dans le genre folklorique féminin propre à la ville d'Annaba, ainsi que par la conteuse Sihem Kennouche qui a présenté plusieurs de ses contes populaires.
Organisée par le ministère de la Culture en collaboration avec le ministère du Tourisme dans le cadre de l'animation des soirées ramadanesques et du Mois du Patrimoine, cette soirée a été rehaussée par la présence de la ministre de la Culture, Meriem Merdaci, le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Hassan Rabhi, le ministre de l'Education nationale Abdelhakim Belabed, le ministre des Relations avec le parlement, Fethi Khouil, ainsi que des ambassadeurs de Turquie, Ethiopie, Palestine, Cuba et d'un représentant de l'ambassade du Sahara Occidental.
La ministre de la Culture a indiqué que la dernière soirée de la manifestation "Nuits d'Alger", dédiée à l'Est algérien, se voulait " une valorisation du legs culturel de cette région, se félicitant de cette manifestation qui est " une occasion importante pour valoriser et vulgariser le patrimoine culturel et touristique algérien dans toutes les régions".
Les jeudis du programme des Nuits d'Alger ont été consacrés respectivement aux régions du Sud, de l'Ouest, du Centre et de l'Est du pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.