Tribunal de Tipasa: report du procès d'Abdekader Zouk au 8 décembre prochain    Non, je préfère me taire...    L'Alliance socialiste australienne condamne l'agression du Maroc et appelle à la tenue d'un référendum    Maradona, l'homme de la métamorphose    Le Mossad, Israël et la démocratie à géométrie vachement variable !    Castex attendu à Alger    Football/Ligue 1 Algérienne - Transfert : Youcef Bouzidi nouvel entraîneur de la JSK    Le Chabab à la conquête de l'Afrique    Bonne opération pour le Mouloudia    Al-Ahly, un 9e sacre au goût spécial    Plus du quart des tests positifs au Covid-19    Un protocole sanitaire pour une reprise universitaire sécurisée    Grippe, Covid-19... Bientôt un vaccin à base de plantes ?    La scène artistique bataille pour survivre au confinement    YouTube, le CNC et Arte s'allient pour promouvoir la culture en ligne    La demande d'appel de Johnny Depp rejetée    Alger dénonce des "accusations gravissimes et malveillantes"    Covid-19 et pouvoirs de police : quelles limites ?    Aribi termine meilleur buteur    L'héritage    Les non-dits    Large mobilisation en France    Le Cerefe publie son premier rapport annuel    Montée de tensions entre Téhéran et Tel-Aviv    21 décès et 1 044 nouveaux cas    Les candidatures des groupes armés rejetées    Les pilotes de ligne demandent la reprise du trafic aérien    Un projet qui risque le naufrage    Malek, un jeune chanteur en "vogue"    Visa For Music, l'art de la résilience    Intégration de la musique de l'Ahaggar dans l'organologie universelle    Tiaret : 2322 logements attribués    Mostaganem : Les établissements scolaires manquent de moyens anti-Covid    LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»    Nouveau projet AADL : Les inscriptions à partir d'hier    L'APW-Jeunes de Béjaïa : Une expérience unique à l'échelle nationale    L'asymétrie des idioties    USTO Mohamed Boudiaf: Signature de deux nouvelles conventions de partenariat    El-Bayadh: Le maïs au secours des éleveurs    Football - Ligue 1: L'ESS, la JSS, l'USB et le NCM s'installent    LE DECOMPTE DES MORTS    Bouira: Un policier retrouvé pendu    Mercuriale: Des hauts et des bas    Arènes d'Oran: La rénovation des tribunes en phase d'achèvement    Droits de l'homme en Algérie: des partis et des organisations nationales condamnent le contenu de la résolution du PE    L'impuissance de la communauté internationale    15 ans de prison requis contre Zoukh pour octroi d'indus privilèges à la famille Hamel    L'affaire de l'automobile sera rejugée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dahmoun souligne la nécessité de la politique de prospective dans les secteurs vitaux
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 10 - 2019

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Salahedine Dahmoune a souligné, mardi à Tlemcen, que la politique de prospective dans les secteurs vitaux est nécessaire pour élaborer des objectifs à long terme.
Après avoir suivi un exposé sur le plan d'urgence d'alimentation en eau potable à partir du barrage de Sekkak dans la commune d'Ain Youcef doté d'une enveloppe financière d'un milliard DA, le ministre a indiqué que les responsables des secteurs vitaux dont les ressources en eau et de l'énergie doivent avoir une vision prospective permettant d'élaborer des programmes de développement à long terme et de trouver des solutions à certains problèmes qui préoccupent le citoyen dont l'eau.
La politique de prospective donne un aperçu des réalisations escomptées dans les 30 prochaines années et aide à préparer un programme diversifié permettant de traiter de manière rationnelle les divers problèmes qui entravent le processus de développement et les objectifs, a soutenu M. Dahmoune.
Dans ce sens, il a exhorté les responsables du secteur des ressources en eau de la wilaya d'élaborer une feuille de route et d'adopter un plan étudié fixant toutes les responsabilités en vue d'un programme d'AEP au profit des communes côtières de l'ouest de la wilaya qui enregistrent une déficit dans ce domaine suite à la suspension de la station de dessalement de l'eau de mer de la commune de Souk Tleta.
En inaugurant le service des urgences médico-chirurgicales de la commune de Sebdou, le ministre a insisté sur la rationalité dans la gestion des structures sanitaires publiques et leur préservation et le respect de l'ordre de priorité dans l'acquisition des médicaments et des équipements médicaux.
Salaheddine Dahmoune a affirmé , que l'Etat ne ménagera aucun effort pour accompagner la réalisation de projets stratégiques qui répondent aux besoins fondamentaux du citoyen.
Par ailleurs, il a indiqué, lors d'une rencontre avec la société civile, que son ministère a lancé, dernièrement dans le cadre d'une méthodologie harmonieuse et complémentaire au schéma national d'aménagement du territoire, un projet de développement des zones frontalières.
Il a fait part, dans ce sens, d'études approfondies d'une stratégie de développement répondant aux véritables préoccupations des citoyens, notamment ceux de la bande frontalière, soulignant qu'il est nécessaire de développer des activités créatrices de richesses et d'emplois intenses sur la bande frontalière.
Dans ce contexte, le ministre a rappelé que des mesures pratiques ont été prises en coordination avec le ministère des Finances en vue de décentraliser les procédures de déplacement des marchandises et des services et d'alléger les formalités administratives dans ce domaine, au service des opérateurs économiques des zones frontalières et leurs citoyens.
"Le Gouvernement s'est engagé auparavant dans ce domaine et nous œuvrons à concrétiser cet engagement dans un proche avenir. Le cadre juridique lié à ces nouvelles procédures est sur le point d'être achevé", a souligné le ministre.
Ce dossier a fait actuellement l'objet de consultations sectorielles et sera annoncé en temps opportun, a-t-il fait savoir, affirmant que "le rendez-vous du 12 décembre prochain sera un point de mutation pour notre pays et une amorce réelle permettant à notre peuple de réaliser le changement approfondi et escompté".
"L'Algérie après le 12 décembre prochain sera délivrée de ses complexes et en harmonie avec son peuple maîtrisant son avenir", a-t-il assuré.
La deuxième journée de la visite du ministre dans la wilaya de Tlemcen a été marqué par l'inauguration de la gare routière de transport des voyageurs à Sebdou, le la lancement des travaux de réalisation du périmètre irrigué de Tafna Isser à proximité du barrage de Sekkak sur une superficie de 4.000 hectares, en plus de la remise symbolique des affectations de locaux à usage professionnel et de logements sociaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.