Qui a gagné au "grand oral" ?    Le vote commence chez la communauté algérienne à l'étranger    Programme du 21e jour de la campagne électorale    Marches de soutien au scrutin du 12 décembre    Saïd Bouteflika se mure dans le silence    LPA: Les communes d'Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre    Petrole : La Libye va maintenir sa production autour de 1,25 million de barils par jour    Projet de loi relative à l'organisation territoriale du pays Un acquis pour la redynamisation du développement dans le Sud    Entre saut qualitatif et lacunes    France : Plus de 800 000 manifestants contre la réforme des retraites selon l'Intérieur    Syrie : Erdogan annonce un nouveau sommet Turquie-France-Allemagne-Grande-Bretagne en février    En réplique à la taxation des GAFA : "L'attaque de Trump est en dessous de la ceinture"    Les parlementaires rappellent Trump à l'ordre sur la solution à deux Etats    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    Ligue des champions (2e J) Défaite de la JS Kabylie face à l'ES Tunis    Incendie du centre d'entraînement Flamengo condamné à indemniser les familles des victimes    Les femmes plus touchées que les hommes    Cinéma : Trois films algériens primés au festival d'Al Qods    "L'Algérie contemporaine, cultures et identités" : Un nouvel essai en ligne de Ahmed Cheniki    Théâtre : La pièce "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    Vote des Algériens à l'étranger à la présidentielle : l'ANIE en appelle au respect de l'opinion de l'autre    Les candidats réitèrent leur appel à la consolidation du front interne pour préserver l'Algérie    Affaires montage automobile-financement de la campagne Bouteflika : Saïd Bouteflika renvoyé de l'audience    L'USM Alger tient en échec le Petro Atletico    Man United : Solskjaer fracasse Manchester City !    EL TARF : Saisie de 20 millions de cts en faux billets à Aïn Assel    ACCIDENTS DE LA ROUTE : 9 morts et 39 blessés en 48 heures    Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs    La Cnac de Aïn Témouchent signe cinq conventions de partenariat    Les producteurs sous forte pression    Boulettes de crevettes au gingembre    Des fauteuils et des tricycles distribués à Médéa    13 ateliers d'accompagnement organisés    Appel à une nouvelle journée de grève et des manifestations mardi    Au moins 7 000 personnes auraient été arrêtées    ACTUCULT    Générale de la pièce "Ez'zaouèche" au TNA    Mohamed Attaf : "L'histoire des rois berbères doit être enseignée"    Chouiten, Laceb et Belkheir, lauréats de la 5e édition    Les balances et cette odeur insupportable …    CSC: Redjradj annonce sa démission et met les propriétaires dans l'embarras    Athènes expulse l'ambassadeur libyen    Skikda : Le cadavre d'un pêcheur repêché    Le MJS l'a déclaré jeudi à Oran : «Le processus de partenariat clubs-entreprises est enclenché»    EN (U21) féminine : Alger abritera le tournoi de l'UNAF    Galatasaray : Feghouli indisponible pour quelques jours    Une «petite victoire» au goût d'inachevé: «Concessions» du ministère, insatisfaction chez les instituteurs    Mostaganem: Près de 100 mandats de dépôt en un mois    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La loi sur les hydrocarbures porteuse de 2 messages substantiels pour les investisseurs
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 11 - 2019

Le ministre de l'Energie, Mohamed Arkab a affirmé, jeudi à Alger, que les dispositions de la loi régissant les activités des hydrocarbures étaient porteuses de deux messages substantiels pour les investisseurs et la communauté nationale, qui les invitent à contribuer à la valorisation des ressources dans le cadre du principe gagnant-gagnant.
A l'issue de l'adoption du projet de loi par les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN), M. Arkab a indiqué que "nous sommes appelés à œuvrer à l'exploitation et la valorisation de nos ressources, en consentant davantage d'efforts d'exploration, en multipliant nos réserves en hydrocarbures et en drainant les revenus nécessaires au développement durable et à la réalisation de la sécurité énergétique dans le cadre du principe gagnant-gagnant, sans pour autant porter atteinte à la souveraineté nationale".
Dans une allocution à l'adresse des investisseurs, le ministre a estimé nécessaire d'encourager l'investissement en matière d'hydrocarbures et d'accroître les recettes via Sonatrach, seule ou en partenariat avec des compagnies étrangères dotées de grandes capacités financières et technologiques.
Quant aux engagements relatifs à la satisfaction de la demande sur le marché national et au contrôle rigoureux, M. Arkab a rappelé que Sonatrach a connu récemment une grande mutation, à travers son plan stratégique visant à accéder, en force, au monde des nouvelles technologies, de l'innovation et du numérique.
S'adressant à la communauté nationale, le ministre a fait savoir que cette loi devrait hisser, à l'avenir, les recettes de l'Etat, créer de nouveaux postes d'emploi à travers les activités issus des investissements, et satisfaire la demande croissante sur les produits pétroliers, et partant améliorer les conditions de vie.
M. Arkab a mis en valeur les efforts des experts et des cadres chargés de l'élaboration de ce projet de loi, avant sa présentation à l'APN, estimant que l'adoption de ce texte constituait un acquis majeur pour l'économie nationale aussi en ce sens qu'il conforte le rôle de l'Etat dans la promotion de l'économie nationale et la valorisation des ressources locales à même de garantir les revenus indispensables pour la sécurité énergétique.
L'adoption de ce projet de loi traduit également la détermination du ministère de l'Energie à doubler d'efforts pour réunir les conditions nécessaires et le climat propice à la relance de ce secteur vital et stratégique, d'autant que l'exploration de nouvelles réserves pétrolières et gazières "est une nécessité impérieuse et une urgence" pour l'Algérie, d'où l'impérative mise en place d'un cadre réglementaire appropriée, a-t-il soutenu.
A noter que le projet de loi adopté vise l'augmentation des capacités productives et le maintien du niveau des exportations, conformément aux prévisions économiques à long terme, pour le financement de l'économie nationale et le renforcement de la sécurité énergétique à l'échelle mondiale.
Le texte de loi tend également à adapter les activités de Sonatrach aux données du marché mondial du pétrole et permettre à la compagnie nationale de faire face à la rude concurrence imposée par les grands producteurs d'hydrocarbures.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.