REVISION DE LA CONSTITUTION : Talaia El Hourriyet exige ‘'la parole au peuple''    NOMINATION DE CERTAINS CADRES DE L'ETAT : Le président transfert le pouvoir au premier ministre    Tebboune: interdire l'importation des produits fabriqués localement    PROCESSUS DE PAIX EN LIBYE : L'Algérie s'emploie à convaincre les belligérants    OUVERTURE DE REPRESENTATIONS CONSULAIRES A LAAYOUNE : L'Algérie recadre sévèrement la Guinée et le Gabon    SITUATION FINANCIERE : La commune d'Oran peine à retrouver ses entrées    TIGDITT (MOSTAGANEM) : Les parents d'élèves demandent la réhabilitation de l'école ‘'Benkhedda''    Interdiction du téléphone et des rassemblements dans les hôpitaux    Le Président de la République reçoit à Berlin le président du Conseil européen    Drame routier à El-Oued: les ministres de l'Intérieur et de la Santé au chevet des blessés    Le Real fixe une condition pour le départ de James Rodriguez    Football/CAN-2021 et Mondial-2022: des changements au programme de la sélection algérienne    Une mosquée, et le tour est joué !    Les producteurs de pomme de terre ferment la RN5 et l'autoroute    Sit-in aujourd'hui au tribunal de Sidi M'hamed    Le PT exige la libération des manifestants du hirak    15 militants devant le juge ce matin    Attentat déjoué contre la veuve du militant Brahmi    Cinq civils tués dans un présumé raid aérien russe    Les banques ciblées par les protestataires    Tebboune revoit le protocole officiel    Sahel-Algérie : le brasier méridional    Non, le Hirak n'a pas échoué !    «Tous les détenus politiques doivent être libérés»    Six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    Maya    À tout jamais…    Le PAD appelle à une adhésion massive    La quadrature du cercle    Desertec veut renaître de ses cendres    La Cnas de Relizane passe à l'offensive    Le saviez-vous… ?    ACTUCULT    Tizi Ouzou : coup d'envoi de la 12e édition du salon du livre    Vibrant hommage à Didouche Mourad    Et zut ! C'est raté pour cette année ! Tant pis ! L'année prochaine, inch'Allah, pitet' !    Alger-Paris en continuel aller-retour    L'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal-classés à Magra    Sept Algériens visent les minimas des JO-2020 et des championnats d'Afrique    Protection civile : Le nombre d'interventions en «léger» recul    La FAF s'oppose à la domiciliation du tournoi dans la ville de Laâyoune occupée    La pièce GPS du TNA primée    Ouverture en présence de nombreux intellectuels    Biens waqfs mis au profit de la science    NCA Rouiba conclu un accord avec le groupe français Castel    Bouira: De 3 ans de prison à la perpétuité pour trafic international de drogue    Santé, agriculture et tourisme: Des investisseurs étrangers intéressés par le marché algérien    El-Bayadh: Enfin la liste des logements sociaux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tribunal de Sidi M'hamed: le Parquet publie les jugements prononcés
Publié dans Algérie Presse Service le 11 - 12 - 2019

Le Parquet près le Tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a rendu public, dans un communiqué, le prononcé des jugements rendus dans le cadre du procès des accusés dans les affaires de montage automobile et de financement occulte des partis et de la campagne électorale d'avril 2019.
"En application des dispositions de l'article 11 du Code de procédure pénale, le Parquet près le Tribunal de Sidi M'hamed porte à la connaissance de l'opinion publique le prononcé des jugements rendus dans le procès de Ahmed Ouyahia et ses acolytes, accusés dans les affaires de montage automobile et de financement occulte de partis et de la campagne électorale d'avril 2019 comme suit:
- Condamnation de l'accusé Bouchouareb Abdessalem à une peine de 20 ans de prison ferme assortie d'une amende d'un (1) million de DA avec émission d'un mandat d'arrêt international à son encontre et d'Ahmed Ouyahia à une peine de 15 ans de prison ferme assortie d'une amende de deux (2) millions de DA, avec confiscation de tous leurs biens.
- Condamnation de l'accusé Sellal Abdelmalek à une peine de 12 ans de prison ferme assortie d'une amende d'un (1) million DA.
- Condamnation de l'accusé Yousfi Youcef à une peine de 10 ans de prison ferme assortie d'une amende de 500.000 DA.
- Condamnation de l'accusé Bedda Mahdjoub à une peine de 10 ans de prison ferme assortie d'une amende de 500.000 DA
- Condamnation de l'accusée Zerhouni Nouria Yamina à une peine de 05 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA
- Condamnation de l'accusé Mazouz Ahmed à une peine de 07 ans de prison ferme assortie d'une amende de (1) million DA avec confiscation des fonds saisis.
- Condamnation de l'accusé Hassan Larbaoui à une peine 06 ans de prison ferme et assortie d'une amende d'un (1) million DA, avec confiscation des fonds saisis.
- Condamnation de l'accusé Mohamed Bairi à une peine de 03 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA, et son acquittement du délit de blanchiment d'argent.
- Condamnation de l'accusé Fares Sellal à une peine de 03 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA .
- Condamnation des accusés : Ali Haddad, Aourane Ahmed, Hadj Malek Said et Chaid Hammoud aux peines suivantes:
- Ali Haddad: 07 ans de prison ferme et une amende de 500.000 Da.
- Aourane Ahmed, Hadj Malek Said et Chaid Hamoud: 02 ans de prison, dont 01 an avec sursis, et d'une amende de 200.000 DA, avec confiscation des fonds saisis de chacun des accusés.
- Condamnation des accusés Abboud Achour, Alouane Mohamed, Abdelkrim Mustapha, Titra Amine et Agadir Omar aux peines suivantes:
- Tira Amine: 05 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA.
- Abboud Achour: 03 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA.
- Alouane Mohamed, Abdelkrim Mustapha et Agadir Omar: 02 ans de prison dont 01 an avec sursis assortie d'une amende de 100.000 DA pour chacun d'entre eux..
- Condamnation accusés en fuite, Chaabani Aissa, Bousmid Houssam Eddine, Kamel Ahmed et Hafiani Mourad à une peine de 07 ans de prison ferme assortie d'une amende d'un (01) million de DA pour chacun d'entre eux avec émission de mandats d'arrêt à leur encontre .
- Boudjemia Karim, Mekraoui Hassiba, Nemroud Abdelkader, Semai Mustapha, Semai Sofiane et Semai Karim ont bénéficié de la relaxe.
- Acquittement de l'accusé Zaalane Abdelghani du délit de participation au financement occulte de l'activité des partis politiques.
- Condamnation des personnes morales représentées par les nommés Arbaoui Hassane et Bairi Mohamed à une amende d'un (1) million de DA pour chacun d'eux.
- Condamnation des personnes morales représentées par le nommé Mazouz Ahmed à une amende d'un (1) million de DA pour chacun d'eux avec confiscation.
En l'action civile, le jugement déclare recevable la constitution du Trésor public en tant que partie civile et condamne les accusés à lui verser un montant de 10 milliards de DA à titre de réparation. La constitution de Aichaibou Abdelmadjid, la société Telesco, la société Amine Auto et le Groupe Cevital en tant que parties civiles est également acceptée avec condamnation des accusés à leur verser des réparations civiles.
A noter que le prévenu Zaalane Abdelghani n'a pas été poursuivi dans le dossier du montage automobile mais uniquement pour les faits en rapport avec le financement de la campagne électorale d'avril 2019.
Le concerné est arrêté pour d'autres affaires en cours d'instruction au niveau de la Cour suprême et dans lesquelles Monsieur le Conseiller instructeur a ordonné le placement en détention provisoire.
Le Parquet informe l'opinion publique avoir interjeté appel du jugement en question."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.