Saïd Chengriha lors de sa visite hier à Béchar : «Nous mettrons en échec tous les desseins hostiles»    Affaire GB Pharma : Le procès en appel reporté    Prolongation de mandat    Enquête    Policiers révoqués durant la Décennie Noire : «Nous réclamons notre réintégration»    Numérisation de la CNAS : Les arrêts de travail déclarés via le portail El Hanaa    L'Algérie concernée par la mise à jour de l'OMI    Le CPE en hibernation    Le Métro d'Alger en attente du feu vert des autorités    «Pour des raisons électorales ou intérêts calculés, les démocrates ont pactisé avec les islamistes»    Le Conseil de sécurité diffuse les propositions de l'UA    LE DROIT SELECTIF DU CRIME CONTRE L'HUMANITE    Quand Suzanne Tamim crie justice !    Un mercato d'une semaine, pour quoi faire ?    Le cross international Ahmed-Klouche annulé    Les flammes de la passion    L' éternelle blessure    La radio locale sensibilise aux dangers du monoxyde de carbone    Plus de 90 points de vente pour mettre fin à la tension    Le cri de détresse des Algériens à Kuala Lumpur    Secousse tellurique de magnitude 3,3    Résidences de formation pour les praticiens du 4e art dans le Sud algérien    Hommage à Abou Laïd Doudou, l'homme de lettres    Lancement prochain de fouilles archéologiques à Portus Magnus    À la découverte de la musique actuelle africaine    Une solidarité efficace et autonome    Une quête de l'Histoire d'un peuple    Pénétrante portuaire: Des instructions pour accélérer le projet et le livrer par tronçons    LA TRITURE    Un citoyen tombe du 5èm étage d'un immeuble en construction    Mostaganem: Incendie sur un bateau de pêche    Caravane médicale dans plusieurs wilayas: La Protection civile sur tous les fronts    Principes et autres considérations    MC Oran: Le Mouloudia méritait mieux    JS Saoura: Une efficacité à améliorer    Volleyball - Ligue de wilaya de Sidi Bel-Abbès: Sekrane Lahcene réélu à l'unanimité    Troubles nocturnes, pillage et arrestations: Nuit chaotique en Tunisie    Direction générale des impôts: Nouvelles modalités de radiation du registre de commerce    Est-ce la bonne statue?    L'Algerie se tourne vers l'Afrique    "Pas d'effets indésirables graves relatifs au vaccin anti-Covid Spoutnik V"    222 nouveaux cas, 181 guérisons et 5 décès    La Cnas de Béjaïa lance une campagne d'information    Institut français d'Alger Médiath'ART: La nuit porte…concept    Situation politique et questions régionales au menu    Le SNM s'en prend à la Cour suprême et au Conseil d'Etat    Museveni réélu avec 58,6% des voix pour un 6e mandat    Hausse inédite des prix: Mise en garde contre la dégradation du pouvoir d'achat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tribunal de Sidi M'hamed: le Parquet publie les jugements prononcés
Publié dans Algérie Presse Service le 11 - 12 - 2019

Le Parquet près le Tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a rendu public, dans un communiqué, le prononcé des jugements rendus dans le cadre du procès des accusés dans les affaires de montage automobile et de financement occulte des partis et de la campagne électorale d'avril 2019.
"En application des dispositions de l'article 11 du Code de procédure pénale, le Parquet près le Tribunal de Sidi M'hamed porte à la connaissance de l'opinion publique le prononcé des jugements rendus dans le procès de Ahmed Ouyahia et ses acolytes, accusés dans les affaires de montage automobile et de financement occulte de partis et de la campagne électorale d'avril 2019 comme suit:
- Condamnation de l'accusé Bouchouareb Abdessalem à une peine de 20 ans de prison ferme assortie d'une amende d'un (1) million de DA avec émission d'un mandat d'arrêt international à son encontre et d'Ahmed Ouyahia à une peine de 15 ans de prison ferme assortie d'une amende de deux (2) millions de DA, avec confiscation de tous leurs biens.
- Condamnation de l'accusé Sellal Abdelmalek à une peine de 12 ans de prison ferme assortie d'une amende d'un (1) million DA.
- Condamnation de l'accusé Yousfi Youcef à une peine de 10 ans de prison ferme assortie d'une amende de 500.000 DA.
- Condamnation de l'accusé Bedda Mahdjoub à une peine de 10 ans de prison ferme assortie d'une amende de 500.000 DA
- Condamnation de l'accusée Zerhouni Nouria Yamina à une peine de 05 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA
- Condamnation de l'accusé Mazouz Ahmed à une peine de 07 ans de prison ferme assortie d'une amende de (1) million DA avec confiscation des fonds saisis.
- Condamnation de l'accusé Hassan Larbaoui à une peine 06 ans de prison ferme et assortie d'une amende d'un (1) million DA, avec confiscation des fonds saisis.
- Condamnation de l'accusé Mohamed Bairi à une peine de 03 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA, et son acquittement du délit de blanchiment d'argent.
- Condamnation de l'accusé Fares Sellal à une peine de 03 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA .
- Condamnation des accusés : Ali Haddad, Aourane Ahmed, Hadj Malek Said et Chaid Hammoud aux peines suivantes:
- Ali Haddad: 07 ans de prison ferme et une amende de 500.000 Da.
- Aourane Ahmed, Hadj Malek Said et Chaid Hamoud: 02 ans de prison, dont 01 an avec sursis, et d'une amende de 200.000 DA, avec confiscation des fonds saisis de chacun des accusés.
- Condamnation des accusés Abboud Achour, Alouane Mohamed, Abdelkrim Mustapha, Titra Amine et Agadir Omar aux peines suivantes:
- Tira Amine: 05 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA.
- Abboud Achour: 03 ans de prison ferme assortie d'une amende de 200.000 DA.
- Alouane Mohamed, Abdelkrim Mustapha et Agadir Omar: 02 ans de prison dont 01 an avec sursis assortie d'une amende de 100.000 DA pour chacun d'entre eux..
- Condamnation accusés en fuite, Chaabani Aissa, Bousmid Houssam Eddine, Kamel Ahmed et Hafiani Mourad à une peine de 07 ans de prison ferme assortie d'une amende d'un (01) million de DA pour chacun d'entre eux avec émission de mandats d'arrêt à leur encontre .
- Boudjemia Karim, Mekraoui Hassiba, Nemroud Abdelkader, Semai Mustapha, Semai Sofiane et Semai Karim ont bénéficié de la relaxe.
- Acquittement de l'accusé Zaalane Abdelghani du délit de participation au financement occulte de l'activité des partis politiques.
- Condamnation des personnes morales représentées par les nommés Arbaoui Hassane et Bairi Mohamed à une amende d'un (1) million de DA pour chacun d'eux.
- Condamnation des personnes morales représentées par le nommé Mazouz Ahmed à une amende d'un (1) million de DA pour chacun d'eux avec confiscation.
En l'action civile, le jugement déclare recevable la constitution du Trésor public en tant que partie civile et condamne les accusés à lui verser un montant de 10 milliards de DA à titre de réparation. La constitution de Aichaibou Abdelmadjid, la société Telesco, la société Amine Auto et le Groupe Cevital en tant que parties civiles est également acceptée avec condamnation des accusés à leur verser des réparations civiles.
A noter que le prévenu Zaalane Abdelghani n'a pas été poursuivi dans le dossier du montage automobile mais uniquement pour les faits en rapport avec le financement de la campagne électorale d'avril 2019.
Le concerné est arrêté pour d'autres affaires en cours d'instruction au niveau de la Cour suprême et dans lesquelles Monsieur le Conseiller instructeur a ordonné le placement en détention provisoire.
Le Parquet informe l'opinion publique avoir interjeté appel du jugement en question."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.