PSG: Leonardo ne serait pas passé à l'action pour Neymar !    Fourar: aucun autre cas positif de Coronavirus en Algérie    Les réserves hydriques actuelles, "suffisantes" pour satisfaire les besoins nationaux en 2020    Le Président Tebboune achève sa visite d'Etat au Royaume d'Arabie saoudite    Real Madrid: Zidane aurait une alternative à 150M€ pour Mbappé !    Sahara Occidental: l'UA, un partenaire principal dans le processus de décolonisation    Le soutien de l'Algérie au droit à l'autodétermination du peuple Sahraoui salué à Bechar    Blida: report du procès de Abdelghani Hamel et de Berrachdi au 19 mars prochain    Vinicius Jr s'en prend à l'arbitre de Real Madrid-Manchester City    Ligue 1 (USM Alger) succession de Dziri Billel: l'entraîneur Bira dit oui avant de se rétracter    Près de 80% des commandes maintenus chez Renault Algérie    Les vérités, toujours bonnes à dire !    Pas de cadeaux pour Chenine    Les 8 élus du RCD annoncent leur retrait du parti    T'es pas mon frère !    Pour ne pas rentrer les mains vides…    Appels à intensifier l'effort de lutte contre le terrorisme    L'ambassadeur du Mali en France dénonce des "débordements"    Les discussions de Genève sur la Libye boudées par les Libyens    Rassemblement de protestation des Patriotes    PT : "Le régime n'a pas changé"    An I du Hirak, tentative de dévoiement et décantation !    Les revendeurs «partenaires»    Berraf maintient sa démission du COA    Derby indécis pour une place dans le dernier carré    ASO-PAC pour ouvrir le bal    Le président de Madar secoue les joueurs    Huawei présente le nouveau Mate XS 5G pliable à 2 400 euros    Samsung présente ses nouveautés au MENA Forum 2020    Les pharmacies d'Oran prises d'assaut    Le président Tebboune appelle à une "extrême vigilance"    Un jeune tabassé à mort à Sidi Khettab    Accident mortel à Béni-Saf    Litige entre élus et administration autour du portrait du Président Tebboune    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Les «gilets jaunes» s'invitent à la Berlinale    Pollution : pointé du doigt, le monde de l'art fait sa mue tardive    Le théâtre comme expérience sensorielle    Le livre-mémoire de l'enfant d'Aghbalou    La révolution contée en peinture    Jeux méditerranéens 2021: la capacité du parc hôtelier d'Oran doublera    Révision Constitutionnelle - L'immunité parlementaire : une spécificité algérienne    Quelle communication pour la «nouvelle Algérie» ?    Grève de l'Education: Suivi mitigé dans les écoles primaires    Le pas en avant au bord du précipice !    Les expatriés du Groupe Volkswagen jettent l'éponge    ENI donne des détails sur son employé atteint du virus    Les avocats continuent de denoncer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tébessa: élargir les fouilles pour mettre au jour d'autres pièces archéologiques
Publié dans Algérie Presse Service le 23 - 01 - 2020

L'archéologue spécialisé dans la restauration de mosaïques du Centre national de recherche en archéologie -CNRA), Ilyas Arifi, a souligné jeudi à Tébessa l'importance d'élargir les zones des fouilles dans la commune de Negrine (Sud de Tébessa) "pour mettre au jour d'éventuelles autres pièces archéologiques".
"La découverte de deux mosaïques dans cette commune en 15 jours renseigne sur la richesse archéologique de cette région et interpelle pour mettre au jour autant de pièces anciennes de diverses civilisations et d'œuvrer à les protéger du vandalisme et pillage", a précisé à l'APS le spécialiste, dépêché depuis Alger pour une expertise approfondie de la découverte.
Il a dans ce sens ajouté que la mosaïque découverte (une partie du toit d'un caldarium romain) est scindée en deux lots dont le premier a été " très endommagé conséquemment des opérations de creusement non autorisées".
M.Arifi qui était accompagné lors de son inspection par le chef du bureau des monuments et des sites archéologiques de la direction locale de la culture, M. Mahran Salmi a aussi relevé que le deuxième lot de cette même mosaïque était "moins endommagées".
Une opération de restauration de cette fresque sera lancée "prochainement" assurée par des experts du CNRA selon le même spécialiste qui a déclaré que "cette fresque remonte au 4ème ou 5ème siècle après J.C".
En outre, le chercheur a mis en avant l'importance de protéger les vestiges de la wilaya de Tébessa ceux notamment de la commune de Negrine "contre le vandalisme et le trafic", soulignant l'importance d'intensifier et coordonner les efforts entre intervenants concernés pour mettre fin hors d'état de nuire les réseaux criminels qui s'adonnent au trafic des pièces archéologiques.
Pour sa part, le directeur local de la culture, Abdel-Djabbar Belahssen, a déclaré qu' "une clôture sera érigée en coordination avec les services de l'APC de Negrine pour circonscrire le périmètre, où a été découverte cette mosaïque".
Aussi, deux agents de sécurité relevant de l'Office National de Gestion et d'exploitation des biens culturels (OGEBC) seront désignés pour surveiller le site, "en attendant des mesures supplémentaire que décidera la tutelle".
Pour rappel, un citoyen résidant dans la région de Tifache avait découvert mardi dernier cette fresque dans sa propre ferme lors d'une opération de creusement et avait informé les autorités locales.
Le ministère de la Culture a dépêché un spécialiste en archéologie et restauration de la mosaïque pour examiner cette découverte archéologique afin de prendre les mesures nécessaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.