Le conseil de Darren Bent à Benrahma pour réussir à West Ham    Touba se rattrape bien avec Waalwijk    Rudi Grcia évoque le recrutement de Slimani !    Accusé d'avoir participé à l'assaut du Capitole, Chuck Norris affirme qu'il s'agissait d'un sosie    Kamel Boughaba inhumé à El Tarf    Décès de cinq citoyens dans l'explosion d'une bombe artisanale à Tébessa    Reconduction du confinement à domicile dans 29 wilayas du pays    Mon voyage en Chine(5)    «Revoir les pratiques, pas le système»    M. Chanegriha préside une réunion de travail avec les cadres du MDN    Le Mali au menu du Conseil de sécurité aujourd'hui    Slimani, «bon pour le service», signe pour dix-huit mois à Lyon    La Fifa saisie dans le dossier Boutmen (Club Africain)    Le HCR appelle l'UE à mieux protéger les réfugiés en Europe    Des syndicalistes critiquent la gestion des APC    Gâteau aux raisins secs    L'Algérie opte pour un deuxième vaccin chinois    Hommage à un grand intellectuel, le regretté Pr. Abdelkader Khelladi    Tu veux acheter un lingot ?    La préservation et la réhabilitation du patrimoine culturel sont l'affaire de tous    ESS-MCA, le choc !    Casoni plie bagage    Les transporteurs sanitaires menacent de faire grève    Peine capitale contre les assassins du boxeur Kerrad Mhenna    Le match à ne pas rater pour les Verts    Un an de prison ferme requis contre 7 activistes    Le rabatteur    Des universitaires appellent à sa généralisation dans tout le pays    Trains de banlieue : Environ 80 000 voyageurs par jour    INPED Boumerdès : Une refonte pédagogique salvatrice    Blida : l'ENPI et sa (mauvaise) gestion des cités    Yennayer 2971 : Exposition dédiée à l'artisanat traditionnel    A l'Ouest rien de nouveau !    Une situation épidémiologique stable a l'EHU: Vers une reprise normale des activités médicochirurgicales    Mandat de dépôt pour plusieurs agressions    Le déluge    Yennayer à Batna : la racine des arts    Vol et trafic de pièces archéologiques: Deux individus arrêtés et plus de trois milliards de cts d'objets d'art récupérés    Tiaret: Il y a 59 ans, Hamdani Adda était brûlé vif par l'OAS    Erosion continue du pouvoir d'achat    Bientôt finalisé    Le seuil maximum des retraits porté à 200.000 DA    Les donateurs veulent une révision de la législation fiscale    70 porteurs de projet poursuivis en justice    L'ADE de Sétif passe à l'acte    340 millions de chrétiens persécutés dans le monde    Lancement d'exercices navals en mer d'Oman    L'accusation fait appel du jugement du TSL    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oran: un respect scrupuleux du confinement partiel
Publié dans Algérie Presse Service le 31 - 03 - 2020

Le confinement sanitaire partiel imposé par les hautes autorités du pays dans la wilaya d'Oran, à l'instar d'autres wilayas du pays, dans le cadre de la prévention contre la propagation du coronavirus, est scrupuleusement respecté par les citoyens, a-t-on constaté.
Lundi soir, au troisième jour de cette mesure, hormis les patrouilles de la police, les rues de la ville étaient vides, contrairement à d'habitude où elles bondaient de monde à ce moment.
Un dispositif sécuritaire fixe et mobile a été mis en place par la gendarmerie nationale, en coordination avec les services de la sûreté d'Oran, à travers tout le territoire de la wilaya, pour empêcher la circulation des personnes les rassemblements, à l'exception des citoyens détenteurs d'une autorisation, a indiqué lundi soir lors d'un point de presse, le responsable de la cellule de communication du groupement territorial de la gendarmerie nationale, le commandant Mohamed Lotfi.
Les citoyens montrent une compréhension quant au danger du coronavirus, notamment en ce qui concerne la nécessité de se conformer au confinement partiel dans les foyers. Une heure avant le début du confinement fixé entre 19 heures à 7 heures du matin de la journée suivante, les rues se vident peu à peu et les commerçants ferment leurs boutiques, a-t-on constaté.
Le chef de brigade de circulation et de sécurité routière de la sûreté de wilaya d'Oran, Sekkar Hadj Salah, a salué la réponse des citoyens à ces mesures, déclarant à la presse: "nous avons constaté une réaction importante de la part des citoyens, ce qui dénote de leur compréhension du danger de la situation".
Quelques citoyens que l'APS a rencontrés juste avant l'entrée en vigueur du confinement partiel ont indiqué qu'ils ont eux-mêmes pris l'initiative de se confiner chez eux plusieurs jours avant la décision des autorités, soulignant la responsabilité et le rôle des parents à inciter les enfants au respect total du confinement partiel.
Les jeunes, qui avaient pris auparavant l'habitude de veiller dans le périmètre de leurs cités, font montre de compréhension et de respect de ce confinement partiel, a-t-il fait remarquer.
Mustapha (28 ans), qui se dépêchait pour rejoindre le domicile familial avant 19 heures, a confié qu'il a l'habitude de pratiquer du sport à ces heures-ci au niveau de la forêt d'El Menzeh (ex-Canastel). "Après la décision du confinement partiel, je me suis résolu à faire mes exercices à la maison", a-t-il dit.
D'autre part, soutenant les activités de sensibilisation sur la prévention contre cette épidémie et la nécessité de se conformer au confinement partiel, la direction des affaires religieuses et waqfs a appelé les muezzins et Imams à sensibiliser les citoyens sur la nécessité d'éviter de sortir et de respecter la durée du confinement partiel, et ce par l'utilisation des hauts parleurs après chaque appel à la prière.
Le conseil de bienfaisance de cette direction a lancé, en coordination avec "l'association des jeunes instruits", une initiative consistant à offrir des repas chauds au staff médical, qui est au chevet des malades atteints du coronavirus à l'Etablissement hospitalier universitaire (EHU) "1er novembre" d'Oran.
A signaler que les services de la gendarmerie nationale et de la sûreté de wilaya d'Oran ont pris à leur charge les opérations de nettoyage et de stérilisation dans la ville d'Oran et ses environs, dans le cadre de la prévention contre le virus Corona.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.