Importation de véhicules : Le Président Tebboune ordonne la révision immédiate du cahier des charges    Conseil de sécurité de l'ONU : Lamamra appelle l'Afrique à parler d'une seule voix    Météo : Des vents forts continueront à souffler sur plusieurs wilayas du pays ce lundi (BMS)    CR Belouizdad : Le Chabab sur le podium    Le sélectionneur de l'Egypte Queiroz évoque l'Algérie    Profil bas    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    Bouira: Une victime du monoxyde de carbone secourue    Discussions ministère-syndicat: La grève du Cnapeste se poursuit en attendant...    Longue chaîne létale    En hommage au Pr Hadj Miliani: Des «journées littéraires» du 8 au 24 décembre    «Retour de l'argent sale à la faveur des alliances»    Haaland peste contre l'arbitrage    Pochettino sous forte pression    Première défaite pour Xavi    Dans le flot de la contestation    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    L'UGTT réclame un «dialogue national»    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Ces «maquisards» du prêt-à-porter    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    L'écrivain Pierre Rabhi n'est plus    Le FFS fait son bilan    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    Le FLN increvable    7 décès et 172 nouveaux cas en 24 heures    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    Le procès du président du MDS reporté à dimanche prochain    Une ambition technologique de l'Algérie : l'hydrogène sera le gaz naturel en 2030    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La direction demande le report de la rencontre face à l'USMA    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    "Notre participation a été un succès"    Patchwork d'alliances pour la gestion des APC    Report du procès en appel de Abdelkader Zoukh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le nouveau coronavirus n'est ni manipulé ni fabriqué, assure l'OMS
Publié dans Algérie Presse Service le 24 - 04 - 2020

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré jeudi, dans son bulletin quotidien, que tous les éléments disponibles à ce jour suggèrent que le nouveau coronavirus, cause de l'actuelle pandémie mondiale, est d'origine animale naturelle et n'est pas un virus manipulé ou fabriqué.
"De nombreux chercheurs sont capables d'examiner les caractéristiques génomiques du SRAS-CoV-2 et ont découvert que les preuves ne soutiennent pas l'hypothèse selon laquelle le SRAS-CoV-2 serait conçu en laboratoire", a indiqué l'OMS, soulignant que s'il s'agissait d'un virus fabriqué, sa séquence génomique serait une combinaison d'éléments connus. Or, "ce n'est pas le cas".
Le nouveau coronavirus, également connu sous le nom de SRAS-CoV-2, a été identifié en janvier dernier et sa séquence génétique a été révélée au public les 11 et 12 janvier, a rappelé l'organisation.
Selon l'agence onusienne, la séquence génétique complète du nouveau coronavirus collecté sur les premiers cas humains et celles de nombreux autres virus isolés chez des humains en Chine et dans le monde montrent que le nouveau coronavirus tire une origine écologique auprès de populations de chauves-souris.
Bien que l'animal hôte intermédiaire n'ait pas encore été identifié, a noté l'OMS, toutes les éléments disponibles à ce jour suggèrent que le nouveau coronavirus a une source zoonotique.
Afin de mieux connaître la source de l'apparition de l'épidémie en Chine, une série d'enquêtes sont actuellement en cours ou planifiées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.