Affaire Tahkout : poursuite du procès jeudi avec les plaidoyers de la défense    Le Trésor public réclame plus de 300 milliards de DA de dommages et intérêts: 16 ans de prison requis pour Tahkout, 15 ans contre Sellal et Ouyahia    FAF - Reprise du championnat: Décision finale dans une semaine    Dr Lyes Merabet: « Les citoyens sous-estiment le danger du coronavirus »    Dépistage de la Covid-19: Plaidoyer pour les tests rapides    Un laboratoire d'analyses pour chaque wilaya    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Le président Tebboune préside une réunion de travail    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Les walis entrent en action    Le Dr Berkani s'exprime    10 nouveaux décès, les contaminations en légère baisse    Le Trésor public réclame 309 milliards de DA à Tahkout et ses associés    L'Algérie s'inquiète de la persistance des déplacements forcés dans le monde    CONFINEMENT PARTIEL A SETIF : Le ministre du commerce donne des instructions d'urgence    DILAPIDATION DU FONCIER A ORAN : Le procès de l'ex directeur de l'agence foncière reporté    LE WALI DE TIARET RASSURE : ‘'5000 logements seront livrés le 1er Novembre prochain''    Le parquet requiert 16 ans de prison pour Tahkout, 15 ans pour Sellal et Ouyahia    Surveillance des droits de l'homme : La Minurso ne doit pas faire exception, affirme le Polisario    Le CHAN-2022 se jouera en été    Visite du ministre de l'Industrie    «Notre économie fonctionne à un niveau sous optimal»    L'évolution et les perspectives du marché à l'ordre du jour    Le MSP pour un régime parlementaire    «Les revendications politiques occultées»    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    L'Algérie constitue "un point d'appui" dans la perspective de renforcer les relations du Chili avec l'Afrique    Laskri annonce son boycott du congrès    Bensebaïni nommé pour le titre de joueur de la saison    Pourquoi une nouvelle république pour l'Algérie d'aujourd'hui ?    Un cycle cinématographique «Des classiques avec toi»    Le musée du Louvre rouvre, mais l'affluence est pour plus tard    Deux PME préparent leur introduction    Thon rouge : L'Algérie a pêché la totalité de son quota pour 2020    Oran : Distribution de 5000 ouvrages aux bibliothèques communales    Lancement d'un service de prêt sur réservation    Bi-nationalisme    Mali: tirs d'obus contre un camp de forces onusiennes, françaises et maliennes    Ligues 1 et 2: La reprise du championnat s'éloigne    Le groupe PSA se mobilise en Algérie    Belhadj actionne la tenue de l'AG    Derradji confiné à l'hôtel Mouradi en Tunisie    Griezmann, une reconnexion "brillante" avec Messi et Suarez    Marché automobile : le bout du tunnel ?    Le Salon international de Genève de 2021 annulé    Epopée d'un pays en construction    Beaucoup de promesses et peu de décisions concrètes de la France    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier
Publié dans Algérie Presse Service le 26 - 05 - 2020

Le poète et chanteur algérien, Lounis Ait Menguellet et son compatriote Sadek Bouzinou ont pris part lundi soir, avec une pléiade d'artistes africains et du monde, au concert organisé sur la toile, pandémie du coronavirus oblige, à l'occasion de la Journée mondiale de l'Afrique, célébrée le 25 mai de chaque année.
Avec une centaine d'artistes, le chantre de la chanson algérienne d'expression kabyle, Lounis Ait Menguellet et Sadek Bouzinou, fondateur du groupe "Démocratoz" se sont joints au mouvement "WAN" (Worldwide Afro Network), organisateur de ce méga show virtuel, diffusé en prime time sur plusieurs chaines africaines de télévision.
Ouvrant le spectacle en chœurs, la troupe féminine "Pepit'Art" du Bénin, a été relayée par la soprano centrafricaine Lydie Pace et le ténor camerounais Christian Akoa qui ont interprété en duo l'hymne africain, "Unissons-nous", appelant à une nouvelle Afrique "forte et innovante".
Du haut d'un demi-siècle d'une brillante carrière artistique, Lounis Ait Menguellet est apparu à la fin de la première heure de diffusion avec "Telt Yyam", un de ses succès au verbe ciselé et à la mélodie entrainante, portée par une voix pure au "fusain" qui rend les traits de l'artiste, modeste et au charisme imposant.
Le leader du groupe oranais, "Démocratoz" -fondé il y a huit ans- a, pour sa part, choisi d'interpréter en solo, "Ya lemima ma teb'kich", une douceur étalée avec une voix étoffée sur un soutien harmonique à l'arrangement recherché, rendu en arpèges de guitare, plus de deux heures après le début du show.
La chanteuse algérienne Amel Zen, première artiste algérienne a annoncer sa participation avait décidé de se retirer du programme.
Entre autres artistes participants à partir de leurs domiciles, de studios d'enregistrement ou d'un parc, l'humoriste tunisienne Samia Orosemane et ses compatriotes musiciens, Achraf Chergui et Hamza Matchima, le showman marocain Mehdi Nessouli, reprenant "Laâfou" de l'Algérien Djamel Laroussi, ainsi que le chanteur égyptien à l'esprit festif, Hakim.
Cet événement continental a également été célèbré par des légendes de la musique du continent comme les maliens Oumou Sangaré, Salif Keita et Cheick Tidiane Seck, Tiken Jah Fakoly (Côte d'Ivoire) et le Sénégalais Youssou N'Dour, parrain de l'événement.
Le projet "WAN" a également été ouvert à de grands noms de l'Océan indien, des Caraïbes et des Amériques, à l'instar de Baco (Iles Comores), Jimmy Cliff (Jamaïque), du groupe Kassav (Guadeloupe) et Sista Jahan (Martinique).
Placée sous le thème, "Together as One, Together is Wan", ce méga show en ligne qui a duré plus de quatre heures de temps, a été dédié à la "sensibilisation" sur les risques de la pandémie du Covid-19 et à la préparation de "l'après-virus", selon les organisateurs.
Organisé par WAN en partenariat avec l'Unesco et "African Union Broadcasting", le concert virtuel célébrant la Journée de l'Afrique s'est déroulé toute la journée sur les réseaux sociaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.