Chanegriha: le rapatriement des crânes des résistants, un complément aux fondements de la souveraineté nationale    Brèves    Chlef : Le projet des deux trémies toujours en souffrance    Biskra : La Casnos active un portail électronique pour ses affiliés    Taleb Omar appelle à davantage de mobilisation contre l'inaction de l'ONU face aux dépassements de l'occupant    Championnat d'Espagne : Zidane ne souhaite pas un éventuel départ de Messi du Barça    Refonte du système et de la politique nationale de santé en Algérie : Quelques questions à l'ordre du jour    Epidémie du coronavirus à El Tarf : El Kala redoute l'éclosion d'un foyer cet été    On vous le dit    Poésie. Agarruj Yeffren de Mohamed Said Gaci : Un trésor caché    Agression de l'éditeur Karim Chikh : Vague d'indignation sur la toile    Paléontologie : Le jurassique au pied de la cite Malki    L'INDEPENDANCE, LE HIRAK ET LE MAL PROFOND    Ben Ali promu général d'Armée: Chanegriha confirmé dans le poste de Chef d'état-major de l'ANP    Non respect des mesures préventives contre le Covid 19 : 1034 infractions en un mois    De l'eau pour tous...    Squat des terrasses d'immeubles au centre-ville: Démolition d'une construction illicite à la rue Larbi Ben M'hidi    Ligues 1 et 2: Encore des divergences sur la reprise    En dépit d'une décision de l'UE: L'Espagne ne rouvrira pas ses frontières aux Algériens    Dans l'attente de leurs procès: Plusieurs détenus du Hirak remis en liberté    Adrar: L'ex-député Mohamed Guerrot n'est plus    "25 à 30% des cas confirmés à la Covid-19 sont d'origine familiale"    ;413 contaminations, nouveau record quotidien    l'Algérie a honoré sa dette    L'Espagne ne veut pas d'Algériens sur son territoire    Deux navires de Sonatrach séquestrés au Liban    Chengriha confirmé au poste de chef d'état-major de l'ANP    L'Algérie ne renoncera pas à sa demande de restitution de ses archives détenues par la France    Liste des résistants algériens dont les ossements ont été rapatriés vendredi de France    ONU/CDH: l'Algérie appelle à Genève au respect de la souveraineté des Etats    France : « Pour une République française antiraciste et décolonialisée »    PARTI RND : Le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    SONELGAZ : Le PDG élu à la tête l'association Med-TSO    FETE DE L'INDEPENDANCE NATIONALE : La journée du 5 juillet chômée et payée    ORAN : Une enveloppe de 1300 milliards allouée pour les JM 2022    LE PDG DE ‘'SADEG'' A MOSTAGANEM : Des inaugurations et une redynamisation des projets en cours    Cyclisme : les Algériennes Bensalah et Bouchoucha admises comme Commissaires de courses sur piste (UAC)    Heureusement que le cœur du hirak n'est pas à la place de la République.    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Casnos: Une campagne d'information sur la nouvelle plate-forme électronique    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ARAV: appel à protéger les enfants de certains contenus médiatiques en période de confinement
Publié dans Algérie Presse Service le 03 - 06 - 2020

L'Autorité de régulation de l'audiovisuel (ARAV) a appelé, mardi, à l'impérative protection des enfants contre certains contenus médiatiques en période de confinement, conformément aux "exigences des lois nationales et des conventions internationales renforçant les mécanismes de cette protection".
L'ARAV "attire l'attention des médias audiovisuels et des familles sur les risques auxquels seraient exposés les enfants et les jeunes téléspectateurs en suivant divers programmes diffusés en période de confinement, suite à la propagation de la pandémie de Covid-19, ainsi que les efforts de sensibilisation aux dangers de la maladie, diffusés en boucle via les programmes et les journaux télévisés traitant de la crise sanitaire, ce qui pourrait susciter peur et inquiétude chez les jeunes téléspectateurs en général et les enfants en particulier", précise un communiqué de cette instance.
Dans ce contexte, l'ARAV souligne "la nécessité de protéger cette catégorie sensible de toute forme d'atteinte qu'ils pourraient subir du fait de contenus médiatiques nuisibles, conformément aux exigences des lois nationales et des conventions internationales renforçant les mécanismes de cette protection, d'autant que cette situation coïncide avec la célébration de la Journée internationale des droits de l'enfant".
Afin de préserver l'intégrité physique, mentale et psychologique de cette catégorie lors de sa consommation des contenus médiatiques, l'ARAV préconise "la surveillance de la durée de consommation médiatique des différents contenus des programmes audiovisuels et des programmes destinés aux enfants et leur accorder un intérêt particulier en tenant compte de leurs spécificités".
Il est également recommandé de "développer des programmes pratiques et éducatifs, en cette conjoncture, à même d'encourager et d'encadrer le sens de créativité de ces enfants et les aider à s'adapter à l'enseignement à distance", tout en consacrant des programmes de loisirs et de divertissement pour les distraire et atténuer le stress dû aux flux d'informations sur la situation sanitaire".
L'ARAV a également insisté sur l'importance d'impliquer les familles dans l'orientation, par le dialogue, de leurs enfants dans les choix qui conviennent à leurs âges et leurs états psychologiques et sociaux, quand ils abusent dans l'utilisation des différents réseaux sociaux aux côtés des médias audiovisuels et numériques en cette conjoncture, de manière à leur faire sentir leur droit d'exprimer leurs opinions".
Elle a mis aussi l'accent sur "la nécessité pour les enfants de pratiquer des activités du monde réel loin du virtuel des différents supports médiatiques et des réseaux sociaux dans le but de les protéger contre tout risque d'accoutumance aux médias virtuels et de les aider à renouer progressivement avec la vie normale et à sortir de l'isolement social tout en renforçant les liens familiaux".
L'ARAV a appelé en outre à "respecter les droits des enfants aux besoins spécifiques en leur accordant un intérêt particulier à même de favoriser leur insertion sociale et leur participation à la vie scientifique, culturelle, artistique et récréative".
Elle a, par ailleurs, préconisé la mise en place d'un programme national, qui serait un "guide médiatique visant à renforcer la prise de conscience sociale et familiale afin d'être au diapason de l'évolution médiatique et technologique pour préserver l'enfant de conséquences de cette évolution".
L'ARAV a fait savoir qu'elle y participera, en collaboration avec les acteurs, les spécialistes et les professionnels concernés, en vue de promouvoir le professionnalisme des journalistes et renforcer les connaissances des familles et de tous ceux qui s'intéressent aux enfants", soulignant que ce guide "facilitera le traitement par les médias des sujets liés à cette catégorie".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.