Les avocats en colère    Le FFS refuse de cautionner le référendum constitutionnel    "On veut nous neutraliser !"    Ces nids à problèmes    L'initiative de Macron pour le Liban bat de l'aile    Le leader du Mouvement M5 rappelle le rôle primordial de l'Algérie    23 morts dans le crash d'un avion militaire    Algérie-Mexique, le 13 octobre à La Haye    CONDOLEANCES    Abdelwahab Maïche, l'homme au tempérament de gagneur    Mostaganem : La police met en échec une tentative d'émigration clandestine    Les écueils d'une rentrée inédite    Jijel : La barre des 1000 contaminés dépassée    Les locataires tirent la sonnette d'alarme    Les travaux traînent en longueur    Programme dense par le TNA et les théâtres régionaux    Ouverture de la galerie "Diwaniya Art Gallery" à Alger    La Foire du livre de Francfort invite les libraires pour une formation    Une bouffée d'oxygène pour l'Algérie ?    Fantasme électronique !    Table ronde sur le droit et l'accès à l'information    1er Festival du tourisme rural, la forêt de Aïn-Sedjra à l'honneur    «Pour que la nature soit toujours plus belle»    FC Barcelone : le grand «Koemancement»    La révolte des robes noires    Zeghmati, le certificat de nationalité, le casier judiciaire et le bon sens    Sommes-nous tous victimes de l'abstraction sélective ?    Et si on causait d'érotisme dans Les Mille et une Nuits ?    Robes noires    ANSEJ: large mouvement au niveau des directions d'annexes    Les effets négatifs du stress sur votre apparence    Ain Bessem: Une femme blessée dans un incendie    LES CROCS AIGUISES DE LA REALITE DES PRIX    Faire le pied de grue devant un distributeur fâché    AS Aïn M'lila: Un retard considérable à rattraper    RC Relizane: Aucun projet sportif à l'horizon    GC Mascara: Vers le retour du président Bouchentouf    Tlemcen: Un nouveau quota d'eau pour les terres agricoles de Fehoul    Massacres du 17 octobre 1961: Une Association française demande la reconnaissance du crime    L'avis des experts    Vers l'abandon progressif de l'essence super à partir de 2021    L'Algérie condamne l'attaque terroriste contre le convoi du gouverneur de Borno (Nigeria)    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    UN TEXTE DE LOI VA ETRE PROMULGUE : Les enlèvements, nouvelle cible de Zeghmati    Libye: l'ONU appelle à l'arrêt immédiat des hostilités en banlieue de Tripoli    Après plusieurs mois de fermeture : Le musée des Beaux-arts d'Alger rouvre ses portes    Importation: Pas de retour aux licences    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Feux de forêts : la Protection civile déploie un important dispositif
Publié dans Algérie Presse Service le 06 - 08 - 2020

Un important dispositif a été déployé durant la présente saison estivale par la Direction générale de la Protection civile pour lutter contre les feux de forêts qui ont ravagé dernièrement plusieurs régions du pays, à travers la mobilisation notamment de 65 colonnes mobiles, 505 unités d'intervention et 4 hélicoptères, indique jeudi la DGPC dans un communiqué.
La DGPC a également déployé "1.250 camions d'incendie, 570 ambulances et 15.662 éléments, tous grades confondus", précise la même source, soulignant que les 56 colonnes mobiles de lutte contre les feux de forêts sont composées de "3.00 éléments, tous grades confondus, 650 camions d'incendie et 65 ambulances".
La DGPC a fait aussi savoir que les unités d'intervention sont composées, quant à elles, de "12.625 éléments, tous grades confondus, 600 camions d'incendie et 505 ambulances", tandis que le groupement aérien est constitué de "4 hélicoptères de type AGUSTA 139, 17 pilotes et 20 techniciens".
Mercredi, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, qui présidait une réunion interministérielle consacrée à l'examen des modes et moyens d'indemniser les personnes impactées par les feux de forêts et les moyens mobilisés pour faire face à ce phénomène, a procédé à l'installation du comité d'évaluation des dégâts des feux de forêts.
Lire aussi: Feux de forêts: installation du comité d'évaluation des dégâts
Il a, à l'occasion, instruit les services concernés à l'effet de procéder, "sans délais", au recensement des victimes des feux de forêts, à l'évaluation des dégâts subis et à proposer des mesures de nature à faciliter et accélérer les procédures de prise en charge des victimes.
M.Djerad a insisté, à ce propos, sur "la nécessité d'évaluer les dégâts et les pertes occasionnées par les feux de forêts par une expertise et à recourir, si nécessaire, aux compétences des sociétés d'assurance".
De même, il a mis l'accent sur l'impératif de l'application de la loi dans toute sa rigueur pour tout acte malveillant ou fausse déclaration visant à vouloir bénéficier indûment des aides de l'Etat.
Le bilan des feux de forêts enregistrés jusqu'à mercredi porte sur 1.381 foyers de feux pour une superficie cumulée de 14.496 hectares dont 4.268 hectares de forêts, 5.563 hectares de maquis et 4.665 hectares de broussailles, selon les services du Premier ministre, qui ont fait savoir que les dégâts ont aussi concerné une superficie de 1.085 hectares de récolte de blé et d'orge, 145.821 bottes de foin, 104.676 arbres fruitiers, 5.111 palmiers et 360 ruches d'abeilles.
Les mêmes services ont aussi fait état d'enquêtes engagées ayant permis d'aboutir à la neutralisation de quinze (15) personnes pyromanes qui ont fait l'objet d'interpellations : six (6) à Aïn El Karma, trois (3) à Batna, deux (2) à Tipaza, deux (2) à Médéa, un (1) à Jijel et un (1) autre à El-Tarf et dont trois (3) ont fait l'objet de mandats de dépôt et trois (3) autres sont sous contrôle judiciaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.