Conseil des ministres: Le projet d'ordonnance sur le Régime électoral adopté    Environnement hostile    Comment vaincre l'échec ?    Ils se sont rassemblés à Constantine: Retraités et radiés de l'ANP reviennent à la charge    Abderrahmane Benkhalfa: «Passer à une stratégie de lobbying international»    Ligue 1 - Mise à jour: Le CRB avec quel état d'esprit ?    MC Oran: Un statut à fructifier    ASO Chlef: Un club à la dérive !    Chlef: Sept morts et trois disparus dans des inondations    Tizi Ouzou: Un véhicule prend feu, 7 personnes brûlées    Constantine: Trois morts et deux blessés dans un accident de la route    Les efforts de l'Etat nécessitent une contribution des différents partenaires    Les partis politiques s'y préparent    Abrégée et interdite aux femmes et aux enfants    130 nouveaux cas confirmés, 03 morts et 118 guérisons    C'était un certain 08 mars 2007    Une campagne prématurée    Le vieux rêve prend forme    Le MCO rejoint l'ESS en tête    Ramos a trois semaines pour trancher    Brèves Omnisports    Les armes de la cyberguerre    La fabrique des mensonges!    Un webinaire international organisé mercredi    Le président Tebboune présente ses condoléances    Cinq personnes tuées dans une embuscade au nord du pays    Un réseau de narcotrafiquants démantelé    La mairie de Mizrana fermée    Les propriétaires réinvestissent la rue    La Dgsn célèbre la Journée internationale de la femme    «Les femmes ont joué un rôle décisif dans l'histoire de l'Algérie»    «Le vieux renard» revient à bouzeguène    Le double combat de la femme algérienne    Formation sur la fabrication de fromages au profit de la femme rurale    Sabri Boukadoum en visite au Togo    Entrepreneuriat féminin: un concours pour valoriser les femmes créatrices de richesse    CAN-2021 (U17) : "L'EN attend toujours l'autorisation pour s'envoler au Maroc"    Pour un manifeste des femmes algériennes    Futur parti pour une majorité présidentielle?    La militante sultana khaya victime d'une tentative d'élimination physique    Le Président Tebboune présente ses condoléances à son homologue sahraoui suite au décès de sa mère    Ligue 1 CRB-CSC : le Chabab pour renouer avec la victoire    L'heure du bilan    Actuculte    Scènes de guérilla urbaine après l'arrestation d'un opposant    Au moins 90 morts dans des combats à Marib    Mechichi tente l'apaisement    Le «tintamarre» Yasmina Khadra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Guerguerat: le Polisario appelle à la solidarité de la communauté internationale
Publié dans Algérie Presse Service le 13 - 11 - 2020

Le représentant du front Polisario en Europe et à l'UE, Bachir Abi Bouchraya a appelé vendredi les parties solidaires avec la cause sahraouie à soutenir le peuple sahraoui suite à la violation par les forces armées marocaines de l'accord de cessez-le-feu à El-Guerguerat, imputant au Maroc l'entière responsabilité des répercussions de cette agression sur la sécurité et la stabilité de la région.
Dans une déclaration à l'APS, M. Abi Bouchraya a précisé que les forces armées marocaines ont violé délibérément l'accord de cessez-le-feu signé par les parties au conflit, en déployant des forces militaires au niveau de trois axes à l'est de la brèche démilitarisée d'El Guerguerat contre des Sahraouis civils qui manifestaient pacifiquement depuis le 21 octobre passé.
L'évolution de cette situation qualifiée de "violation flagrante et directe" contre les Sahraouis, place le peuple sahraoui et le mouvement de libération du front Polisario en situation légale pour défendre et protéger la souveraineté et l'intégrité des territoires sahraouis, a-t-il soutenu.
C'est pourquoi la réaction immédiate et déterminée de l'armée populaire de libération sahraouie (APLS) était nécessaire pour faire face à cette violation de l'accord de cessez-le-feu et à l'agression marocaine.
Lire aussi: Agression marocaine à El Guerguerat: Ghali saisit l'ONU en vue d'intervenir d'urgence
Dans de pareilles circonstances, la diplomatie sahraouie se déploiera tous azimuts afin de mobiliser un maximum de soutien parmi des parlementaires, des journalistes et saisira même les institutions européennes spécialisées pour être aux côtés du peuple sahraoui dans la tragédie d'aujourd'hui et aboutir à un règlement pacifique.
Le front Polisario et le gouvernement sahraoui imputent au royaume du Maroc "la responsabilité entière dans les graves répercussions" qui menacent la sécurité et la stabilité de la région voire même l'avenir du règlement pacifique en suspens, a-t-il souligné.
Et d'expliquer qu'une telle situation dénote le refus par le Maroc, des années durant, d'organiser un référendum sur l'autodétermination qui constitue le seul document signé avec l'autre partie sous l'égide de l'ONU et de l'UA.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.