Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Ali Ghediri de nouveau devant le juge aujourd'hui    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Offensive diplomatique contre la Cédéao    Plus de 30 personnes renvoyées devant la justice panaméenne    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Le match CSC-JSK décalé de 24 heures    Les secrets du président de la FIFA...    Formation accélérée pour l'obtention de la licence CAF C et B    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le Chabab à une longueur du titre de champion de l'aller    Dans l'attente de déterminer le mode d'enseignement    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    Zahia Ziouani au micro de Maya ? J'adore ! Vraiment !    La Chine émet une alerte jaune aux tempêtes de neige    Le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Le taux de chômage inférieur à celui de l'avant-pandémie    L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors va investir 23 mds EUR dans l'électrification sur 5 ans    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Jungle/Pub sur Internet ?    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Une catastrophe environnementale et sanitaire évitée à Oran Est: L'APC d'Oran a décidé de porter plainte contre X    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Brèves Omnisports    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    La Sadeg améliore sa desserte    «Le pays est toujours ciblé»    Pénurie de... soldats!    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    Les preuves du complot    Les APC sans majorité absolue débloquées    Lotfi Benbahmed rassure    Le temps de l'efficacité    Messi penserait à un retour au Barça    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    Les avocats mettent fin à leur grève    14 candidats en lice pour un siège de sénateur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19: des dispositions supplémentaires pour renforcer les mesures de prévention et de protection
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 11 - 2020

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a arrêté des dispositions supplémentaires de renforcement des mesures de prévention et de protection, engagées par les pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire liée à la propagation de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), indique dimanche un communiqué des services du Premier ministre, dont voici le texte intégral :
"En application des instructions de Monsieur le Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale et au terme des consultations avec le comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et l'autorité sanitaire, le Premier ministre, Monsieur Abdelaziz DJERAD, a arrêté des dispositions supplémentaires de renforcement des mesures de prévention et de protection, engagées par les pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire.
Au même titre que la démarche d'allégement, qui a été engagée de façon progressive et contrôlée, ces mesures supplémentaires de consolidation et qui visent à "préserver la santé des citoyens et à les prémunir contre tout risque de propagation du Coronavirus (COVID-19), seront mises en œuvre graduellement en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique.
Ces mesures se déclinent comme suit :
1. En matière de confinement partiel à domicile :
- La mesure de confinement partiel à domicile de vingt heures (20) jusqu'au lendemain à cinq (5) heures du matin est applicable pour les trente deux (32) wilayas suivantes : Adrar, Laghouat, oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Guelma, Annaba, Constantine, Médéa, M'Sila, Ouargla, Oran, Illizi, Bordj Bou Arréridj, Boumerdes, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras Tipaza et Ain Temouchent.
- Ne sont pas concernées par la mesure de confinement à domicile les seize (16) wilayas suivantes : Chlef , Béchar, Tamenrasset, Djelfa, Saïda, Skikda, Sidi Bel Abbes, Mostaganem, Mascara, El Bayadh, El Tarf, Mila, Ain Defla, Naâma, Ghardaia et Relizane.
Les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu'exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l'instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d'une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination.
- Ces mesures de confinement sont applicables, à compter du mardi 17 novembre 2020, pendant une durée de quinze (15) jours.
1. Pour les activités commerciales :
- La prorogation de la mesure de fermeture, pour une période de quinze (15) jours, des marchés de ventes des véhicules d'occasion au niveau de l'ensemble du territoire national.
- La fermeture, pour une période de quinze (15) jours, des activités suivantes :
les salles omnisports et les salles de sport.
les lieux de plaisance, de détente, les espaces récréatifs et de loisirs et les plages.
les maisons de jeunes.
les centres culturels.
Lire aussi: Reconduction du confinement: les anciennes autorisations de circulation remplacées
- La fermeture est applicable dans les trente deux (32) wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, à savoir : Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaia, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Annaba, Guelma, Constantine, Médéa, M'Sila, Ouargla, Oran, Illizi, Bordj Bou Arréridj, Boumerdes, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza et Ain Temouchent.
- La limitation, pour une période de quinze (15) jours, du temps d'activités de certains commerces qui devront cesser toute activité à partir de quinze (15) heures.
- La limitation du temps d'activités est applicable dans les trente deux (32) wilayas concernées par le confinement partiel à domicile.
- Les activités concernées par la mesure de limitation du temps d'activités sont :
le commerce des appareils électroménagers.
le commerce d'articles ménagers et de décoration.
le commerce de literies et tissus d'ameublement.
le commerce d'articles de sport.
le commerce de jeux et de jouets.
les lieux de concentration de commerces.
les salons de coiffure pour hommes et pour femmes.
les pâtisseries et confiseries.
Les cafés, restaurations et fast-food limitent leurs activités uniquement la vente à emporter et sont également soumis à l'obligation de fermeture à partir de 15 heures.
Toutefois, les walis pourront procéder à leur fermeture immédiate en cas d'infraction aux mesures édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19.
S'agissant des marchés ordinaires et des marchés hebdomadaires, un dispositif de contrôle sera mis en place par les services compétents afin de s'assurer du respect des mesures de prévention et de protection ainsi que de l'application des sanctions prévues par la réglementation en vigueur à l'encontre des contrevenants. Leur fermeture immédiate sera prononcée, en cas d'infraction aux mesures édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19.
Par ailleurs, le Gouvernement rappelle la mesure d'interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements tels que les regroupements au niveau des cimetières, lesquels constituent des facteurs de propagation de l'épidémie.
De même qu'il tient à rappeler l'interdiction qui concerne les réunions et assemblées générales organisées par certaines institutions.
Les walis sont instruits à l'effet de veiller au respect de cette interdiction et de faire application des sanctions réglementaires à l'encontre des contrevenants ainsi que les propriétaires des lieux accueillant ces regroupements.
Enfin, le Gouvernement rappelle la phase préoccupante que connait le pays au plan de l'évolution de la situation épidémiologique et invite les citoyens à davantage de mobilisation et de discipline pour freiner la propagation de l'épidémie et relever ce défi sanitaire majeur auquel fait face la nation, à l'instar de tous les pays dans le monde".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.