JO-2020/Boxe: l'Algérienne Chaib éliminée en 8es de finale    Arsenal : Un club espagnol ne lâche pas Alexandre Lacazette    Une date limite fixée par la CAF rend la tâche compliquée à la FAF    Alger et Washington sur la même longueur d'onde    Le président tunisien Kaïs Saïed tente de rassurer    Lamamra chez le président Kaïs Saïed    L'ALGERIE ENGLOUTIT SON EPARGNE EN DEVISES    Des facilitations pour l'importation des concentrateurs d'oxygène    LA PRESSE ECRITE EN DIFFICULTE    Helfaya : "La FIFA étudiera notre recours cette semaine"    Les Sanctions de la semaine    LES MAIRES À L'ASSAUT DE LA PANDEMIE    Le parcours du combattant des bacheliers    Plus de 56 ha détruits depuis juin dernier    La puissance innovatrice de l'Algérie    La flamme d'Osaka s'est éteinte, celle de Biles pâlit    L'ES Tunis sanctionnée de quatre matchs à huis clos    Bouclé pour avoir chanté !    Une bombe à retardement    Le parti Bah !    Les pharmaciens impliqués    Old, le nouveau thriller de M. Night Shyamalan, démarre en tête du box-office    Hassan Assous et Abdelmalek Boussahel, deux grandes figures du théâtre algérien    La «aigritude», cette autre épidémie    Pour désengorger les hôpitaux : Affectation d'une structure de dégagement    El Kantara (Biskra) : Explosion d'une conduite de gaz sur la RN3    Wali/PAPW : le ménage artificiel    Espoir permis ?    Makri s'érige en donneur de leçons    En finir avec les «gamineries»!    Le chef de l'état présente ses condoléances    Comportement d'une victime et d'un inculpé    Divindus chez Zeghdar    Cruelle situation!    Blâme pour les entreprises retardataires    Le diktat des solariums a la peau dure    Beldjoud exige une accélération du rythme    Les professionnels du tourisme suffoquent    Des groupes pro-Iran saluent la «fin de la mission de combat» des Etats-Unis    Les Américaines passent en quarts    «La famille de Barack Obama produira un film sur ma carrière...»    Henri Vernes est mort    Le livre aura son festival à Bouzeguène    La moudjahida Meriem Belmihoub Zerdani tire sa révérence    GOUDJIL ET BOUGHALI TIRENT À BOULETS ROUGES SUR LE MAROC    «Pourquoi pas un ministre-maire !»    Tribunal de Sidi M'hamed: Le procès de l'ancien wali de Tipasa reporté    Les élus fustigent l'attitude du représentant du FLN    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Oran: vif intérêt du Bangladesh pour les produits de l'ENTP
Publié dans Algérie Presse Service le 16 - 12 - 2020

L'ambassadeur du Bangladesh en Algérie Mohammed Abdul Hye a indiqué mardi à Oran que son pays est "très intéressé" par les produits de l'Entreprise nationale de transformation des produits longs (ENTP), filiale du groupe IMETAL.
"Le gouvernement du Bangladesh a lancé un mégaprojet appelé -Delta plan project- pour l'entretien des rivières et des cours d'eau et nous avons besoin de produits sidérurgiques pour conforter les fleuves et éviter les débordements qu'on retrouve aisément au niveau des unités de l'ENTPL", a déclaré le diplomate bangladais à l'APS en marge d'une visite de prospection au niveau de l'unité "Trefilor" d'Oran relevant de l'ENTPL.
Le diplomate Bangladais, qui en est à sa cinquième visite à Oran depuis sa prise de fonction en 2016, date de réouverture de l'ambassade après une fermeture de plusieurs années, a fait savoir que "les relations bilatérales entre le Bangladesh et l'Algérie sont très solides et nous voulons qu'elles soient raffermies davantage".
"L'Algérie a arraché son indépendance en 1962 et le Bangladesh en 1971 et nous considérons, au Bangladesh, que la Révolution algérienne est un modèle de lutte dans le monde", a ajouté le diplomate, estimant, d'autre part, que "l'économie algérienne est très prometteuse".
Lire aussi: Forum d'affaires algéro-russe: plusieurs projets de partenariat en phase de négociation
"J'ai visité récemment l'usine Iris de pneus de Sétif et j'ai été impressionné par la qualité de leurs produits diversifiés et compétitifs au plan international", a-t-il déclaré, signalant que le volume des activités commerciales entre les deux pays a atteint 100 millions de dollars par an.
Pour sa part, le Directeur général l'ENTP, Mohamed Abbas Akli, a indiqué à l'APS que son entreprise qui est le plus grand producteur de produits longs en Algérie, activant dans le domaine du tréfilage des aciers, dispose de plus de six unités à Oran, Sig, Mascara, Alger, Annaba et Sétif, avec une gamme très variée de produits de soudage et électrodes, de câbles métalliques et de tôles, entre autres, et "est sur une piste d'exportation vers la Tunisie et la Libye".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.