JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Sale temps pour les activistes politiques    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Aokas, ville morte    16 décès et 242 nouveaux cas    Garrido : "Le CRB est un club qui m'intéresse"    Nekkache et Raiah rejoignent le CS Sfax    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Les MAE arabes disent non    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    Les dessous d'une flambée    Pour une commission de suivi des projets    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    LDC : Les résultats des matchs de mercredi    Le Bayern surclasse encore le Barça, un an après le 8-2    Formation de haut niveau    Installation du président de la cour de Saïda...    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Le président Saïed dénonce «une mafia qui gouverne la Tunisie»    Des dizaines de colons prennent d'assaut la mosquée sainte Al-Aqsa    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19: dix-neuf wilayas réaménagent les horaires de confinement
Publié dans Algérie Presse Service le 03 - 02 - 2021

Dix-neuf (19) wilayas concernées par les mesures de confinement sanitaire prises pour endiguer la propagation du Covid-19 ont décidé un réaménagement des horaires de confinement partiel, désormais fixés de 22:00 au lendemain à 5:00.
Rendus publiques mardi par la majorité des wilayas concernées, les décisions de wilaya précisent que le réaménagement des horaires de confinement intervient sur instruction du ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire dans le cadre du dispositif adopté par les pouvoirs publics pour la gestion de la situation sanitaire liée à la lutte contre la Covid-19.
Il s'agit des wilayas concernées par le communiqué rendu public samedi dernier (30 janvier) par les services du Premier ministre concernant la reconduction du confinement partiel à domicile dans 19 wilayas du pays de vingt heures (20) jusqu'au lendemain à cinq (5) heures du matin.
Les wilayas concernées sont: : Batna, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sidi Bel Abbes, Constantine, Mostaganem, M'Sila, Oran, Boumerdes, El Tarf, Tissemsilt, Ain Temouchent et Relizane.
Selon le communiqué des services du Premier ministre, les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu'exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l'instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d'une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination.
Lire aussi:Covid-19: reconduction du confinement partiel à domicile dans 19 wilayas
Ainsi, le réaménagement des horaires de confinement dans ces dix-neuf wilayas est intervenu en application du communiqué du Premier ministère, les différentes wilayas ayant motivé cette décision par "l'amélioration relative de la situation épidémiologique".
Les dix-neuf wilaya ont également décidé la "réouverture des salles omnisports et des salles de sport, de même que les lieux de détente, les espaces récréatifs et de loisirs et les plages", et le prolongement des horaires d'ouverture des commerces jusqu'à 21:00, concernant les commercesdes appareils électroménagers, d'articles ménagers et de décoration, de literies et tissus d'ameublement, d'articles de sport, de jeux et de jouets et les lieux de concentration de commerces.
Ces nouveaux horaires concernent également les salons de coiffure pour hommes et femmes, les pâtisseries et confiseries, les cafés, restaurations et fast-food qui doivent limiter leurs activités uniquement à la vente à emporter.
Les communiqués ont indiqué que les autorisations exceptionnelles de circulation délivrées par les services de wilaya demeureront valables et nul besoin d'en délivrer de nouvelles.
A noter qu'un deuxième communiqué rendu public par la wilaya de Jijel a autorisé la réouverture des marchés à bétail dans le strict respect du protocole de prévention contre la propagation du Covid-19, la distanciation physique, et le port du masque entre autres.
De même pour la wilaya de Tebessa qui a autorisé la réouverture des marchés à bétail et fixé les horaires et journées des marchés hebdomadaires dans les communes de Tebessa, Chrea, Bir El Ater et Bir Mokkadem.
La wilaya de Biskra a décidé de son côté la prorogation de la mesure d'interdiction, à travers le territoire de la wilaya, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements tels que les regroupements au niveau des cimetière, en sus des réunions et assemblées générales organisées par certaines institutions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.