Covid-19/vaccination: les citoyens à se présenter dans les structures de santé de proximité    Covid-19: au moins 3.875.359 morts dans le monde    La Bande dessinée en fête à Alger du 25 au 27 juin en cours    Compétitions interclubs de la CAF: l'Algérie conserve ses 4 représentants    Réunion ministérielle du Comité sur la Palestine du Mouvement des pays non-alignés    Le monde en bref...    Boukhelifa (Béjaïa) : Sit-in des bénéficiaires du lotissement d'El Maghra    Coupe de la CAF (Demi-finale aller). Coton Sport 1 – JS Kabylie 2 : Une très belle option pour la finale    Coupe arabe (U20) : Les Verts débutent par une victoire face à la Mauritanie    Appel à l'adoption de mécanismes pour la facilitation des transferts en devises des exportateurs algériens    Elections régionales en France : Le Rassemblement National de Marine Le Pen prend une raclée    BAC à Béjaïa : Des absences qui interpellent    Règlement de la crise malienne : L'application de l'accord de paix est «poussive», regrette la CMA    21e Festival européen à Alger : Sous le signe de l'amitié algéro-européenne    Frioui out «plusieurs semaines»    Le message de Washington    L'université s'ouvre sur l'entreprise    Les ressources financières posent problème    La justice se penche sur la fraude électorale    Qui arrêtera l'Italie ?    «Urban Jungle», une exposition collective sur le réaménagement d'une rue d'Alger    Deux hirakistes risquent trois ans de prison à Mostaganem    Le FFS dénonce et condamne "un acte ignoble"    Quelle place pour les clubs algériens ?    Bouazza : "Le CRB ? Ce sera encore plus difficile"    L'ESS conforte sa position de leader    Sonelgaz cible le marché africain    La suppression de l'essence avec plomb actée    Conférence internationale à Berlin pour tenter de pacifier la Libye    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    Les familles de 23 harraga sans nouvelles de leurs enfants    Relaxe pour le maire d'Afir confirmée en appel    Paris ouverts sur de nouvelles hausses    Dessalement de l'eau de mer: une réunion pour le suivi des projets pour renforcer les réserves    La chaîne El Hayat TV suspendue pour une semaine    Une grande Histoire à apaiser    De nouveaux équipements arrivent: Bombardiers d'eau et drones contre les feux de forêt    Alger: Deux ouvriers meurent électrocutés    Le changement en Algérie est-il impossible?    L'enjeu des locales et la survie des partis    Une ambition en sursis    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    Selma Bédri, sur du velours    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Les planches me manquent!»    Rencontre avec Emir Berkane    Qui succédera à Chenine ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amine Makboul appelle les régimes qui normalisent avec l'entité sioniste à revoir leurs politiques
Publié dans Algérie Presse Service le 11 - 05 - 2021

L'ambassadeur de l'Etat de Palestine à Alger, Amine Makboul, a appelé lundi certains régimes arabes ayant annoncé la normalisation avec l'entité sioniste à revoir leurs politiques et renoncer à leurs positions, notamment suite à la prise d'assaut par les forces d'occupation israéliennes des esplanades de la mosquée El-Aqsa et l'agression contre les habitants de de la ville en utilisant les bombes à gaz et sonores.
Dans une allocution lors d'un rassemblement tenu au siège de l'ambassade de Palestine à Alger, en soutien d'El-Qods comme capitale éternelle de Palestine et contre les mesures d'occupation arbitraires dans les quartiers d'El-Qods et de l'enceinte de la mosquée, l'ambassadeur palestinien a formulé le vœux de voir "certains régimes arabes se retirer de ce qu'ils ont fait", soulignant que la normalisation de leurs relations avec l'entité sioniste "a encouragé cette dernière à commettre l'agression continue contre le peuple palestinien".
L'ambassadeur a adressé une série de messages à de nombreuses parties depuis l'Algérie dont il a salué la position officielle et populaire en faveur de la question palestinienne, soulignant que "les positions historiques de l'Algérie et de son peuple datent de nombreuses années.
Louant les positions de l'Algérie et de son peuple, M. Makboul a exhorté le peuple palestinien à "faire montre de cohésion et de force", en raison des positions de certains régimes arabes", ajoutant que "la Palestinien défend l'honneur des deux nations islamiques et arabes".
Et d'insister que la Palestine a besoin de "positions pratiques de la part des nations islamiques et arabes concernées par El-Qods".
Dans ce sillage, il a appelé les nations arabes et islamiques à tenir la Conférence du sommet de l'Organisation de la Coopération islamique (OCI) qui a été créée défendre la cause palestinienne, affirmant que "les déclarations, les dénonciations et les condamnations ne suffisent plus".
Lire aussi : Ambassade de Palestine en Algérie: "ce qui se passe actuellement à Al Qods est une nouvelle forme d'agression"
L'ambassadeur palestinien a également précisé que "l'agression est dangereuse et qu'El-Qods est visée par un schéma colonial occidental (...) même s'il n'est pas nouveau, car étant le cas depuis les croisades", a-t-il dit, confiant que "nous devons rester fermes, patients et conscients face à la politique agressive de l'occupation sioniste à l'égard de tous les Arabes et les Musulmans, à travers ses récentes attaques.
En tant que Palestiniens, nous ne nous rendrons pas et nous ne permettrons pas la perte d'El-Qods".M. Makboul a enfin souligné que "les Palestiniens poursuivront leur lutte pour la Palestine et la mosquée El-Aqsa ainsi que l'Eglise de la Résurrection", ajoutant que "la révolution palestinienne se poursuit contre l'entité sioniste "qui" ne reconnaît pas le droit international et les droits de l'homme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.