Cour d'Alger: début du procès en appel du général-major à la retraite Ali Ghediri    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    L'Algérie envoie une 4ème cargaison d'aides humanitaires au Mali    Covid-19: l'urgence de se faire vacciner réitérée par le Pr Rachid Belhadj    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    Forte hausse des exportations algériennes en 2021    Une politique difficile à mettre en œuvre    L'information locale au centre des préoccupations    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Quid des nouveaux statuts de la FAF ?    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Le journaliste Tarek Aït Seddik n'est plus    Un casse-tête chinois    Quand les plans de l'AEP font défaut    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le Chabab à une longueur du titre de champion de l'aller    Le gouvernement renonce à la suppression des subventions des carburants    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Participation algérienne à la 53e édition    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Jungle/Pub sur Internet ?    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Les APC sans majorité absolue débloquées    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    Cinq éléments de soutien arrêtés    Un challenge au sommet de l'UA    Messi penserait à un retour au Barça    «Le pays est toujours ciblé»    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les ressources du secteur industriel "permettent de se passer d'une grande partie des revenus des hydrocarbures"
Publié dans Algérie Presse Service le 07 - 12 - 2021

L'Algérie dispose de ressources industrielles lui permettant de "se passer d'une grande partie des revenus des hydrocarbures", a déclaré mardi à Tipasa le ministre de l'Industrie, Ahmed Zeghdar.
Présent à l'Unité de développement des équipements solaires (UDES) de Bou Ismail pour assister à la présentation de modèles de chauffe-eau solaires de fabrication algérienne, le ministre a souligné que "l'Algérie dispose de ressources dans le secteur industriel pouvant remplacer une grande partie des revenus des hydrocarbures".
Il a réitéré, à l'occasion, la détermination de son département ministériel à "lever tous les obstacles rencontrés par les investisseurs dans des domaines stratégiques, tels que l'énergie, une des plus importantes composantes de la sécurité nationale", a-t-il dit.
Le ministre a également souligné le souci de son secteur d'œuvrer à satisfaire la totalité des revendications des opérateurs et à aplanir les obstacles rencontrés par les investissements en vue de créer de la richesse.
M. Zeghdar a lancé, à l'occasion, un appel aux entreprises industrielles nationales privées et publiques, à "investir dans le secteur des industries propres, au travers, entre autres, la production de batteries de véhicules électriques".
Il a souligné l'impératif d'un "travail collectif entre les entreprises industrielles, notamment dans le domaine de la recherche et du développement et du partage des coûts de fabrication, en vue constituer des blocs compétitifs qui permettront à l'Algérie de retrouver son leadership industriel, qu'elle avait connu durant plusieurs décennies", a indiqué M. Zeghdar.
Le ministre de l'Industrie a réitéré l'engagement de son secteur à "assurer un climat favorable au développement et à l'essor de la filière des énergies renouvelables, à travers l'orientation des investissements futurs vers ce domaine, avant de louer le travail accompli par les entreprises qui ont réalisé les modèles de chauffe-eau solaires, une performance qui intervient au lendemain de la conférence nationale sur la relance économique", a-t-il observé.
"Il est impératif de mobiliser les acteurs dans une vision stratégique du secteur industriel, requérant l'activation de regroupements des industriels et des opérateurs nationaux, dans des groupes et programmes", a recommandé le ministre.
Cette démarche vise, a souligné le ministre, à "consacrer une meilleure complémentarité entre eux, en coordination avec certaines structures mises en place, par l'Etat, à l'image de l'Unité de développement des équipements solaires(UDES), un établissement sur lequel beaucoup d'espoirs sont fondés pour réussir la transition vers les énergies renouvelables, dans le cadre d'un développement durable garant d'une répartition équitable des richesses entre les générations et permettant d'effectuer un saut qualitatif pour l'économie nationale".
Cette initiative portant présentation de modèles de chauffe-eau solaires de fabrication algérienne, s'inscrit dans le cadre d'un projet lancé par le ministère de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, en coordination avec le ministère de l'Industrie, au titre d'une vision commune, à laquelle ont adhéré des industriels, pour permettre la production de chauffe-eau solaires, avec un taux d'intégration estimé à 95 %, entrés, mardi, en phase de tests, à l'UDES de Bou Ismail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.