Réactions aux discours de Gaïd Salah: Même le FLN ne croit pas à une présidentielle le 4 juillet    Ils ont été aspergés de lacrymogène: Les étudiants ont marché vers le palais du Gouvernement    France: Le trafic aérien vers l'Algérie en baisse    Le verbe et la bonne foi    Les sinistrés d'Aïn El Turck en appellent au wali: Plus de 200 familles recasées attendent un relogement depuis 20 ans    Le chantier des logements ruraux d'Oued Tlelat passé au peigne fin: Des instructions pour lever toutes les contraintes sur les bénéficiaires    Des vendeurs de grillades à chaque coin de rue: Un commerce nocturne éphémère... mais florissant    Dans ma tête un rond-point !    FLN et TAJ appuient    Le foncier dans le viseur des enquêteurs    L'Algérie a pêché 1 437 tonnes en 2019    3 ans de prison pour les accusés    Bourses : Début de semaine difficile pour les actions    Grace aux processeurs Alpha 7 et Alpha 9 Gen 2 : Une nouvelle expérience utilisateur inédite sur les téléviseurs LG    En cinq ans de sanctions : La Russie a réduit drastiquement ses opérations en dollars    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    El Qods Occupée : Riyadh, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux Saints    Sahara occidental : La France doit s'abstenir d'entraver les décisions du Conseil de sécurité    Le comité des sanctions de l'ONU met en garde    Maduro propose des élections législatives anticipées    La liberté d'expression à la russe!    Coopération algéro-nigérienne : Réunion du comité bilatéral frontalier au second semestre    Belmadi peaufine son programme    DRBT : Hamza Demane sanctionné de 3 matchs    Niki Lauda, miraculé de la F1 : Il décède paisiblement à 70 ans    "C'est le choix du coeur"    L'AIBA "optimiste" après son audition par le CIO    ANP : Gaïd Salah appelle le peuple algérien à l'extrême vigilance    L'armée face aux conspirateurs    Non à l'Etat militaire    Examens de fin d'année : Le ministère de l'Education assure que toutes les conditions ont été réunies pour leur bon déroulement    Plus jamais de bidonvilles...    Les étudiants fidèles à leurs principes    Jusqu'à quand va-t-on nous raconter des salades?    Récupération des avoirs de la corruption : Les Parquets généraux appelés à superviser minutieusement les enquêtes    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    Les shebabs fabriquent désormais eux-mêmes leurs explosifs    41 morts et 1.433 blessés en une semaine    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Débouté par la commission de recours, le WA Tlemcen saisira le TAS    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    L'Opep dit non à Trump    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Barrage de Taksebt : La Kabylie maritime alimentée en 2009
Publié dans El Watan le 05 - 08 - 2008

Les communes du littoral de la wilaya de Tizi Ouzou étancheront leur soif avec la réalisation d'un grand projet d'alimentation en eau potable à partir du barrage de Taksebt. M. Abbas, directeur de l'hydraulique, a révélé que d'ici fin 2009, tout le flanc nord sera desservi.
Ce nouveau réseau de canalisations touchera plus de huit communes de la Kabylie maritime, dont on peut citer, entre autres, Tigzirt, Iflissen, Mizrana, Azeffoun et Boudjima. « Nous avons dimensionné le projet à l'horizon 2040, pour permettre d'alimenter plus de 140 000 habitants, soit un volume de 7,7 millions de m3 par an, dans la partie nord de la wilaya, ce qui portera la totalité du volume de transfert des eaux du barrage de Takseb à 65 millions de m3 par an, y compris celui de Fréha et de Draâ Ben Khedda. C'est un projet qui sera réalisé sur le reliquat de l'opération centralisée de transfert des eaux du barrage de Taksebt vers Fréha et Azazga géré actuellement par l'ANBT. L'étude est terminée. Le cahier des charges a été déposé au niveau du comité national des marchés », a expliqué M. Abbas qui précise, en outre, que le projet de cette nouvelle chaîne côtière portera également sur 128 km de canalisations. L'alimentation de la Kabylie maritime par les eaux du barrage de Taksebt atténuera, à coup sûr, les souffrances des habitants de ces régions qui subissent continuellement les affres incessantes des sempiternelles pénuries de ce liquide précieux.
Il faut dire qu'actuellement au niveau des communes du flanc nord de la wilaya, les robinets sont trop souvent à sec. Les citoyens vivent le calvaire aussi bien au niveau des villages que dans les villes côtières. A Tigzirt, en dépit de la mise en service, depuis quatre ans, de la station de dessalement de l'eau de mer, le problème persiste encore dans la mesure où la capacité de cette station n'arrive à desservir que la ville. Par ailleurs, le même responsable estime que le versant sud de la wilaya se débarrassera définitivement des incessantes pénuries d'eau potable à partir de l'année prochaine. Selon lui, juste après la mise à eau du barrage de Koudiet Acerdoune les localités de M'kira, Tizi Ghennif, Draâ El Mizan, Aïn Zaouia, Bounouh, Mechtras, Boghni, Tizi N'tlatha et les Ouadhias seront alimentées. « Les canalisations sont sur place. Le projet est lancé. Il est confié à l'entreprise canadienne SNC Lavalin », a ajouté le directeur de l'hydraulique qui précise aussi qu'une station de déminéralisation est mise en service à Boghni depuis janvier dernier, en attendant son adduction vers les communes limitrophes, à savoir Assi Youcef et Bounouh. Rappelons, enfin, que dans le souci d'éviter d'éventuels problèmes de pollution d'eau potable, un laboratoire central a été mis en place par l'unité de l'ADE de Tizi Ouzou. Ce laboratoire procède au traitement de la qualité de l'eau brute en vue de s'assurer de la potabilité de ce liquide précieux. Cela se fait à travers des analyses physicochimiques, biophysiques et bactériologiques. Aussi, il est utile de noter que le complexe de traitement et de pompage monobloc de Taksebt alimente la ville de Tizi Ouzou à raison de 15 000 m3/jour.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.