Des cours sur la télévision publique à partir du 5 avril    Coronavirus : 986 cas confirmés, 83 décès enregistrés en Algérie    Real Madrid: son avenir, Modric a tranché    Kheddad a joué un rôle fondamental dans la bataille juridique du Polisario    Décès de Kheddad: un combattant infatigable pour les droits du peuple sahraoui    Biologie médicale: nécessité de création d'un réseau national de laboratoires accrédités    Benbouzid réitère "la gratitude" de l'Algérie à la Chine pour son aide face au Covid-19    Oran: fin de confinement au complexe des "Adalouses"    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Coronavirus : facilitations exceptionnelles à l'importation des matières premières nécessaires    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Vers une plus forte chute de la demande    Abdelhafid Benchebla. Boxeur algérien (91 kg) : «Mon rêve : décrocher une médaille aux JO et passer en professionnel»    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    "La reprise du Calcio ? Il est trop tôt pour prédire quoi que ce soit"    CSC : Les blessés se remettent sur pied    JS Kabylie : Solidarité avec le personnel médical    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Vers un nouvel ordre mondial    Appel à la libération des détenus d'opinion    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    Tlemcen: «Il n'y aura pas de pénurie de fruits et légumes»    Les f et les e 5, la theorie du 100e singe    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    El Kala: Un mandataire de poissons se fait subtiliser 32 millions de cts    Tébessa: Les panneaux publicitaires dans l'anarchie    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Prolongation de la suspension des vols jusqu'à nouvel ordre    L'ambassade de Chine en Algérie réagit    "Il y a quelques malades qui, symptomatiquement, sont bien"    Le Conseil de sécurité prévoit un briefing sur le Sahara occidental en avril    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le programme Averroès est lancé : Des bourses d'excellence pour les étudiants maghrébins
Publié dans El Watan le 13 - 09 - 2008

Le programme d'échange réciproque entre les universités des deux rives de la Méditerranée, Averroès, financé à concurrence de 5,2 millions d'euros chaque année par la Commission européenne, est lancé par l'université de Montpellier 2 qui a organisé pour cela, du 4 au 6 septembre, les premières rencontres universitaires euro-méditerranéennes.
Il mettra en partenariat 11 universités de la rive nord de la Méditerranée et 9 autres de la rive sud dont trois universités algériennes, Abderrahmane Mira de Béjaïa, Mohamed Mentouri de Constantine et Es Sénia d'Oran. Il offrira 326 bourses de mobilité chaque année pour les étudiants (6 à 10 mois pour les majors de promo), enseignants et chercheurs des trois pays du Maghreb que sont l'Algérie, le Maroc et la Tunisie et quatre pays de l'Europe (France, Belgique, Espagne et Italie). Priorité est cependant donnée à la coopération Sud-Nord, puisque 78% des bourses sont destinées aux étudiants et enseignants du Maghreb. Effective à partir du 1er octobre prochain, cette première étape s'étalera jusqu'à 2010 et se veut dans l'esprit du projet de l'Union pour la Méditerranée. « Tandis qu'est relancé le grand chantier de l'Union pour la Méditerranée, le programme Averroès souhaite participer à la construction d'une Euro-Méditerranée du savoir dans l'esprit du processus de Barcelone » expliquent ses concepteurs.
Le programme Averroès, qui apporte une nouveauté en faisant bénéficier les personnels universitaires, principalement les secrétaires généraux des rectorats, entend accompagner les universités maghrébines dans la mise en place du système LMD en prévoyant des échanges des personnels académiques et administratifs et des sessions de formation à la gouvernance des universités au profit de ces derniers. Aux universités maghrébines d'arrêter les thématiques et les disciplines qui leur sont prioritaires. Les universités tunisiennes l'ont fait, elles souhaitent développer une politique de « management par objectifs ». 33 bourses de courte mobilité (1 mois) sont prévues dans ce chapitre. Le partenariat entre les écoles doctorales et laboratoires de recherche des deux rives pour le développement de nouveaux cursus, la multiplication des co-diplômes et des thèses en cotutelle seront pris en charge par 98 bourses de niveau doctorat et post-doctorat. Pour favoriser le retour des candidats dans leur pays d'origine, ce programme prévoit que les étudiants obtiennent leurs diplômes dans leurs universités d'origine où ils finaliseront leur cursus après transferts de leurs crédits et validation de leur période de mobilité. Les thèses de doctorat, elles, se feront en cotutelle avec la délivrance d'un double diplôme par les deux universités, d'accueil et d'origine. 10 co-diplômes et 40 co-tutorats sont prévus annuellement.
Tous les étudiants titulaires de bourses bénéficieront de formations à l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Les titulaires de bourses pour les mastères, doctorats et post-doctorats recevront, quant à eux, des formations à l'entrepreneuriat et au transfert d'innovation. 66 bourses de stage en entreprise sont également au programme. « Le programme Averroès va œuvrer efficacement à la reconnaissance internationale des diplômes, cette reconnaissance sera notre atout majeur d'où notre intérêt pour ce grand chantier de coopération » a déclaré Djoudi Merabet, recteur de l'université Abderahmane Mira de Béjaïa.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.